Navigation – Plan du site

176 | 2018
mars-avril 2018

Les Parlements de sciences - L'apprentissage dans les musées
CouvLO176
Informations sur cette image
Crédits : Jardin des sciences-Université de Strasbourg

Jeunes citoyens et futurs professionnels, acteurs de leur formation

L’apprentissage scolaire et l’apprentissage d’un métier : tels sont les sujets abordés par les premiers articles de ce nouveau numéro de La Lettre de l’Ocim. Avec les Parlements de sciences expérimentés à l’université de Strasbourg, Amandine Duluard montre comment cet outil contribue à la formation de futurs citoyens en suscitant chez les jeunes des échanges sur l’actualité scientifique, les rendant acteurs et force de proposition dans le débat science-société. Par ailleurs, Serge Chaumier en traitant de l’apprentissage des métiers de musées (métiers de la conception d’exposition, de la conservation et de la médiation notamment) tente de dégager les différents bénéfices que peuvent retirer l’ensemble des acteurs de la filière muséale (établissements, universitaires, étudiants) d’un dispositif qui met l’accent sur des expériences concrètes de mise en situation et renforce la formation des futurs professionnels de musées.

Les deux autres contributions proposées dans ce numéro concernent d’une part une étude sur les risques liés à la manipulation et à l’exposition de produits toxiques présents dans les collections muséales et la préconisation de solutions simples d’identification des dangers et d’information des acteurs du patrimoine et d’autre part un regard sur la constitution des collections d’ethnologie dans les muséums d’Histoire naturelle et sur l’avenir de ces objets témoignages de la diversité culturelle des civilisations passées.

Serge LOCHOT, rédacteur en chef

  • Logo Office de Coopération et d’Information Muséales
  • OpenEdition Journals