Navigation – Plan du site

Oscahr, un outil numérique de médiation au Jardin des sciences?

Julie Morgen
p. 26-43

Résumé

Cette contribution propose un retour d’expérience retraçant les différentes étapes du développement d’Oscahr 1, plateforme collaborative et expérimentale traitant des sciences en société, tant sur le plan de la conception culturelle que des réalités techniques. Les enjeux de cet outil de médiation sont également mis en perspective avec open data, humanités numériques et engagement du public à l’ère des dispositifs participatifs.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2020.

Plan

Contexte de développement
Gestion de projet
Équipe de projet
Drupal, la solution technique privilégiée
Fonctionnement itératif et méthode agile
Définition du périmètre d’actions de la plateforme
Le socle de données
Définir un cercle de partenaires avec différents degrés d’implication
Co-construire les fonctionnalités
Une modération par les pairs
Des contenus originaux tirant parti des fonctionnalités
Difficultés et limites face aux ambitions du projet
Gestion de projet
Méthode agile et cadre des marchés publics
Limites de Drupal
Quelques perspectives…

Aperçu du texte

Présentationde la plateforme Oscahr

Présentationde la plateforme Oscahr

© Catherine Schroder

Contexte de développement

À l'occasion de l'année internationale de la chimie en 2011, l'histoire de la chimie à Strasbourg devait être documentée et valorisée, suite à un travail de collecte. Exposition, parcours et site web pensés entre le Jardin des sciences, l’Irist (Institut de Recherches Interdisciplinaires sur les Sciences et la Technologie, université de Strasbourg) et Deuxième Labo, devaient pérenniser ce travail et « former une base d'informations détaillées (…) ainsi qu'une plateforme sociale d'engagement sur le patrimoine et les collections d’histoire des sciences de Strasbourg et d’Alsace ». Dans le prolongement des dynamiques d’inventaires, de numérisation et de développement des bases de données en Sciences humaines et sociales, ce projet-pilote souhaitait expérimenter des mises en forme de données en prise avec le web 3.0.

N’ayant pu rassembler les moyens favorables à cette réalisation...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Julie Morgen, « Oscahr, un outil numérique de médiation au Jardin des sciences? », La Lettre de l’OCIM, 185 | 2019, 26-43.

Référence électronique

Julie Morgen, « Oscahr, un outil numérique de médiation au Jardin des sciences? », La Lettre de l’OCIM [En ligne], 185 | 2019, mis en ligne le 01 septembre 2020, consulté le 12 novembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/ocim/3266 ; DOI : 10.4000/ocim.3266

Haut de page

Auteur

Julie Morgen

Chargée de projets en médiation culturelle au sein du Jardin des sciences de l’université de Strasbourg

julie.morgen@unistra.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Office de Coopération et d’Information Muséales
  • OpenEdition Journals