Navigation – Plan du site

Questionner les liens sociétés-Terre

Nicolas Kramar
p. 14-19

Résumé

Pour appréhender l’Anthropocène, il est nécessaire de dépasser certaines évidences et tenter de comprendre le système Terre dans sa globalité. Plutôt que de se limiter à certaines problématiques récurrentes mises en avant par les médias, il est fondamental que le musée et les institutions culturelles puissent à la fois faire le lien avec les connaissances scientifiques et proposer une approche critique voire philosophique du concept d’Anthropocène.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en janvier 2021.

Plan

Controverse
Heuristique de l’Anthropocène
Conclusion

Aperçu du texte

Ce trophée est un hybride : ni naturel (il ne s’agit pas d’un trophée classique de collection de sciences naturelles), ni culturel, il ne s’agit pas non plus d’une œuvre d’art. Collection Anthropocène du musée de la Nature du Valais.

Ce trophée est un hybride : ni naturel (il ne s’agit pas d’un trophée classique de collection de sciences naturelles), ni culturel, il ne s’agit pas non plus d’une œuvre d’art. Collection Anthropocène du musée de la Nature du Valais.

© Michel Martinez - Musées cantonaux

L’idée de vouloir inscrire dans l’histoire de la Terre l’influence croissante des activités humaines sur l’environnement date du XIXe siècle. Cependant, il faut attendre l’année 2000 pour que cette idée ressurgisse et connaisse un réel développement.

Des expositions de musées de sciences et techniques, d’art, d’histoire ou d’anthropologie ont traité de ce sujet depuis 2013. Les musées d’histoire naturelle ont été jusqu’à récemment en retrait sur ce thème. Il a fallu attendre 2016, au musée de la Nature du Valais en Suisse (après l'ouverture en 2014 d'une salle dédiée à l'Anthropocène dans son exposition permanente), et 2017, au muséum d’Histoire naturelle du Carnegie de Pittsburgh aux États...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicolas Kramar, « Questionner les liens sociétés-Terre »La Lettre de l’OCIM, 187 | 2020, 14-19.

Référence électronique

Nicolas Kramar, « Questionner les liens sociétés-Terre »La Lettre de l’OCIM [En ligne], 187 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 30 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/ocim/3522 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ocim.3522

Haut de page

Auteur

Nicolas Kramar

Directeur du musée de la Nature du Valais à Sion, en Suisse

nicolas.kramar@admin.vs.ch

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Office de Coopération et d’Information Muséales
  • OpenEdition Journals