Navigation – Plan du site

Pôles, feu la glace. Exposer l’Anthropocène

Ludovic Maggioni
p. 28-35

Résumé

L’objectif de l’exposition Pôles, feu la glace était d’expérimenter des moyens de mise en culture de la notion d’Anthropocène. Comment créer une exposition originale ; concilier culpabilité, alarmisme et plaisir ; et aborder les débats de société que suscite le sujet sans faire fuir les publics ? Retour sur la philosophie générale du projet et les dispositifs utilisés pour mettre en lumière l’action de l’humain sur la planète.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en janvier 2021.

Plan

Un doux mensonge
Immersion polaire
Parrainer l’Anthropocène
Concilier délectation et alarmisme ?
Le jour d’après
Muséologie sensible

Aperçu du texte

Visuel de l’exposition Pôles, feu la glace – création Anne Ramseyer.

Visuel de l’exposition Pôles, feu la glace – création Anne Ramseyer.

© MHNN

Situé dans une ville de 40 000 habitants, le muséum d’Histoire naturelle de Neuchâtel dispose d’une riche collection réunie depuis le XVIIIe siècle. Au-delà du travail scientifique en lien avec la communauté internationale, il a pour ambition de créer des expositions temporaires sensibilisant le plus grand nombre aux relations que les humains entretiennent avec la nature. Pôles, feu la glace, la dernière création, est un exemple de la manière dont un sujet de société peut être mis en scène par une équipe, en collaboration avec des scientifiques, des artistes et les publics.

Un doux mensonge

Très rapidement, il est apparu que le positionnement de l’exposition ne serait pas le climat et son changement. Partant du principe que les publics du muséum viennent pour partager un bon moment, compte tenu du battage médiatique sur les enjeux climatiques (moindre en 2016 au moment de la produc...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ludovic Maggioni, « Pôles, feu la glace. Exposer l’Anthropocène »La Lettre de l’OCIM, 187 | 2020, 28-35.

Référence électronique

Ludovic Maggioni, « Pôles, feu la glace. Exposer l’Anthropocène »La Lettre de l’OCIM [En ligne], 187 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 05 avril 2020. URL : http://journals.openedition.org/ocim/3536 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ocim.3536

Haut de page

Auteur

Ludovic Maggioni

Directeur du muséum d’Histoire naturelle de Neuchâtel

ludovic.maggioni@unine.ch

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Office de Coopération et d’Information Muséales
  • OpenEdition Journals