Navigation – Plan du site

AccueilNuméros196Expérimenter le tri. Une nouvelle...

Expérimenter le tri. Une nouvelle dynamique de gestion des collections au musée de Bretagne

Manon Six
p. 26-31

Résumé

Jusqu’ici traditionnellement considérée comme une institution qui accumule des collections dans le cadre de sa politique d’acquisition, le musée de Bretagne a été récemment confronté à une expérience inédite de tri. Porté par un contexte aux enjeux multiples, un vaste chantier a permis à l’équipe de s’interroger et de mettre en œuvre une gestion plus dynamique du statut des collections.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2022.

Plan

Un fonds considérable complété par des collectes
Le musée doit-il tout conserver ? Que doit-il conserver ?

Aperçu du texte

Chantier externalisé des collections arts graphiques au musée de Bretagne (société Grahal), 2017.

Chantier externalisé des collections arts graphiques au musée de Bretagne (société Grahal), 2017.

© A. Amet, CC-BY-SA

Les chiffres sont souvent vertigineux. Plus de 700 000 items sont aujourd'hui conservés au musée de Bretagne, musée héritier du grand musée de synthèse régional souhaité par Georges Henri Rivière au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Comme dans de nombreux musées pluridisciplinaires en France, ses premières collections sont constituées de saisies révolutionnaires, tandis que le premier registre d'inventaire est ouvert en 1845. Si elles constituent de nos jours une référence nationale en matière d'ethnologie, de photographie, d'histoire, d'iconographie, privilégiant avant tout l'angle d'approche de l'histoire culturelle, l'inventaire informatisé du musée ne compte aujourd'hui qu'environ 380 000 notices. Ce qui traduit de fait une gestion irrégulière, voire lacunaire, des acquisitions au fil de son histoire.

Un fonds considérable complé...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Manon Six, « Expérimenter le tri. Une nouvelle dynamique de gestion des collections au musée de Bretagne »La Lettre de l’OCIM, 196 | 2021, 26-31.

Référence électronique

Manon Six, « Expérimenter le tri. Une nouvelle dynamique de gestion des collections au musée de Bretagne »La Lettre de l’OCIM [En ligne], 196 | 2021, mis en ligne le 01 juin 2022, consulté le 02 décembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/ocim/4414 ; DOI : https://doi.org/10.4000/ocim.4414

Haut de page

Auteur

Manon Six

Conservatrice du patrimoine, responsable du pôle conservation au musée de Bretagne depuis 2017. Elle pilote les grands chantiers de collections externalisés du musée.

m.six@leschampslibres.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Office de Coopération et d’Information Muséales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search