Navigation – Plan du site
La dette publique : une histoire longue

La dette publique : une histoire longue

Public Debt: A Long-term Perspective
François Allisson et Cléo Chassonnery-Zaïgouche
p. 725-726

Texte intégral

1Les crises de la dette publique rythment l’histoire des États européens depuis au moins quatre siècles. Florence au XVème siècle, la République de Hollande au XVIème siècle et les royaumes d’Angleterre et de France dès la fin du XVIIème siècle expérimentent des systèmes d’endettement massif qui inquiètent déjà les contemporains. La nouvelle crise de la dette européenne, entamée en 2010, a remis au centre des préoccupations politiques, intellectuelles, et citoyennes la question de la dette publique. Les trois contributions de cette section spéciale reviennent sur des cas historiques en France et en Grèce, de la révolution française à la fin du 19ème siècle. Dans l’ensemble, les singularités de chaque contribution permettent néanmoins d’esquisser quelques invariants, qu’il s’agisse des discours économiques sur les dangers de l’endettement et du défaut, mais également sur les rapports de pouvoir qui se jouent dans les aménagements de la dette. En particulier, au-delà des discussions techniques de calcul de la dette et des intérêts, ce sont les facteurs sociaux et politiques qui apparaissent comme les déterminants majeurs de l’issue des débats.

  • 1 « Discipliner par la dette », 10 et 11 novembre 2017, Centre Walras-Pareto, Université de Lausanne. (...)

2Les deux premiers articles ont été présentés lors d’une conférence organisée à Lausanne en novembre 2017 par le Centre Walras-Pareto.1 L’article de Pierre de Saint-Phalle explore l’histoire des débats sur la dette publique à la veille de la révolution française. Pourquoi les révolutionnaires de 1789 ont-ils voulu rembourser les dettes de l’absolutisme ? Cet article apporte une réponse à travers la description des débats autour du spectre de la banqueroute (annulation totale ou partielle des créances). Contribution à l’analyse du contexte intellectuel et politique de la crise des dettes étatiques entre 1787 et 1789, l’article se fonde sur l’analyse du débat pamphlétaire entre Étienne Clavière et Simon Linguet.

3Dans un second article, Claire Silvant revient sur les conceptions de la dette publique dans la pensée économique française entre 1840 et 1900. La question de l’intervention de l’Etat, et plus particulièrement du financement de dépenses publiques en hausse permanente, préoccupe vivement les économistes français, en particulier ceux de l’école libérale. L’article montre comment l’orthodoxie libérale s’est fissurée sous l’effet de changements institutionnels et intellectuels majeurs, conduisant à l’émergence de nouvelles conceptions de la dette à la fin du siècle.

4Enfin, dans le dernier article, Christina Laskaridis et Adamantios Syrmaloglou proposent une contextualisation des débats entourant la rédaction du rapport de la Commission financière créée à la fin des années 1850 à la suite du défaut de paiement de la Grèce sur ses prêts étrangers. En écho à la récente crise de la dette grecque, les auteurs reviennent sur les rapports de forces entre créanciers et débiteurs, notamment concernant le montant des dédommagements, mais également les pressions exercées par les puissances étrangères pour garantir leurs objectifs politiques dans la région.

5Trois articles, et autant d’invitations à considérer la dette publique dans la perspective d’une histoire longue.

Haut de page

Notes

1 « Discipliner par la dette », 10 et 11 novembre 2017, Centre Walras-Pareto, Université de Lausanne. Nous souhaitons remercier vivement Pierre de Saint-Phalle pour sa contribution tant pratique qu’intellectuelle, ainsi que tous les participants : Stefano Condorelli, Benjamin Lemoine, Claire Silvant, Nicolas Barreyre, Juan Flores Zendejas, Johanna Schnabel et Bruno Tinel.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Allisson et Cléo Chassonnery-Zaïgouche, « La dette publique : une histoire longue », Œconomia, 9-4 | 2019, 725-726.

Référence électronique

François Allisson et Cléo Chassonnery-Zaïgouche, « La dette publique : une histoire longue », Œconomia [En ligne], 9-4 | 2019, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 26 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/oeconomia/7545

Haut de page

Auteurs

François Allisson

Université de Lausanne, Centre Walras Pareto d’études interdisciplinaires de la pensée économique et politique, francois.allisson@unil.ch

Articles du même auteur

Cléo Chassonnery-Zaïgouche

University of Cambridge, cc2006@cam.ac.uk

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus d’Œconomia sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Association Œconomia
  • Logo CNRS
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals