Navigation – Plan du site
Photographie, culture et société en Amérique Latine
1/Portails de revues et d'articles en ligne (articles en ligne, livres numériques, documents audiovisuels)

“La photographie au service d’un mythe fondateur de la nation : l’exemple des images de la Révolution mexicaine”, in Amérique Latine Histoire et Mémoire. Les Cahiers ALHIM [En línea], 16 | 2008.

Notice révisée le 07/12/2015

L’analyse de la réutilisation de la photographie de la Révolution Mexicaine par la presse illustrée de Mexico pendant la Post-Révolution (1910-1940) révèle comment un vaste corpus iconographique d’origine (l’ensemble des photographies de la guerre civile prises pendant les affrontements, soit de 1910 à 1920) peut subir une décantation progressive aboutissant à une sélection de plus en plus restreinte des images. Les quelques photographies qui survivent à cette décantation drastique véhiculent une image purement symbolique de la Révolution, opérant ainsi un lissage et une simplification de la complexité du conflit. La construction identitaire du Mexique au XX siècle s’étant basée sur le nationalisme et le mythe fondateur de la Révolution, les aspects symboliques, voire mythiques, de la guerre civile soulignés par la photographie ont naturellement trouvé leur place au sein de la représentation de l’identité nationale mexicaine. Cette étude insiste donc sur le rôle de la photographie de presse révolutionnaire et de la presse illustrée dans la consolidation du discours officiel post-révolutionnaire et dans le processus de construction de la nation mexicaine au XX siècle.

Auteur : Marion Gautreau

Date de consultation : 29/10/2015

Source : Open Edition via catalogue BPI

Langue : Français

  • Logo IPEAT
  • Logo Université Toulouse-Jean Jaurès
  • Logo Université de Toulouse
  • Logo Latindex
  • OpenEdition Journals