Navigation – Plan du site

21 | 2018
The United Kingdom of Theresa May

Le Royaume-Uni de Theresa May
Sous la direction de Timothy Whitton

Les mandats de Theresa May seront totalement éclipsés par les négociations liées au Brexit. Elle a succédé à David Cameron sachant que le retrait du Royaume-Uni de l’Union Européenne ne serait pas une tâche facile compte tenu des divisions et lignes de faille que le referendum laisserait inévitablement dans son sillage, et sa tentative ratée d’obtenir une nette majorité lors des élections de juin 2017 témoigne du maelstrom à venir. Les tensions entre les quatre nations du Royaume-Uni ont été exacerbées et les querelles au sein de son propre parti ont également affaibli son autorité à tel point que son gouvernement doit gérer les affaires du pays dans un climat auquel il est peu habitué.

Ce numéro de l’Observatoire de la Société Britannique se propose d’analyser les enjeux des négociations liées au Brexit et souligne la confusion et les incertitudes dont l’origine se trouve dans l’absence d’un plan « B » au cas où les Britanniques choisiraient de quitter l’Union Européenne. La situation politique britannique se résume à ce constat et l’avenir de May dépendra de sa capacité à surmonter la tempête Brexit tout en gérant les dommages collatéraux que le référendum provoquera inévitablement à tous les échelons de la société britannique.

  • Logo Université de Toulon
  • Logo Laboratoire Babel
  • OpenEdition Journals