Navigation – Plan du site

Reflux nationaliste et regain conservateurs : l’Ecosse paradoxale de Theresa May

Gilles Leydier
p. 161-175

Résumé

Entre septembre 2014 et juin 2017 l’Ecosse a vécu une séquence électorale sans précédent, marquée par pas moins de six scrutins majeurs en moins de trois ans. Cette période intense et inédite a donné lieu à une redistribution des cartes dans le jeu politique écossais, que cet article se propose d’analyser, à travers l’étude de l’évolution de la stratégie et de l’influence des principales forces en présence. Le caractère multidimensionnel de la politique écossaise, la polarisation de l’électorat résultant des deux référendums, l’érosion de la popularité des nationalistes, et le renouveau spectaculaire des conservateurs (paradoxal par rapport à la situation anglaise) seront notamment mis en évidence, à la lumière des enjeux à la fois écossais, britanniques et européens.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2018.

Plan

Les trois dimensions de la politique écossaise
L’érosion de la domination nationaliste
Le renouveau électoral des Conservateurs
La polarisation de l’opinion induite par les deux référendums
Les travaillistes, principales victimes de la polarisation de l’électorat
Le SNP, le Brexit et le statut de l’Ecosse

Aperçu du texte

Entre septembre 2014 et juin 2017 l’Ecosse a vécu une séquence électorale sans précédent, marquée par pas moins de six scrutins importants en moins de trois ans : au référendum sur l’indépendance écossaise de septembre 2014 ont succédé les élections législatives britanniques de mai 2015, puis celles au Parlement écossais l’année suivante (mai 2016), elles-mêmes immédiatement suivies par le référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l’Union Européenne (juin 2016) ; moins d’un an plus tard les élections locales de mai 2017 précédaient de peu de nouvelles élections législatives à Westminster (juin 2016), suite à la dissolution de la chambre des Communes décidée par la Premier Ministre Theresa May.

Cette période électorale intense et inédite a donné lieu à une redistribution des cartes dans le jeu politique écossais, que cet article se propose d’analyser, à travers notamment l’étude de l’évolution de la stratégie et de l’influence des principales forces politiques en présence, notamm...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gilles Leydier, « Reflux nationaliste et regain conservateurs : l’Ecosse paradoxale de Theresa May », Observatoire de la société britannique, 21 | -1, 161-175.

Référence électronique

Gilles Leydier, « Reflux nationaliste et regain conservateurs : l’Ecosse paradoxale de Theresa May », Observatoire de la société britannique [En ligne], 21 | 2018, mis en ligne le 01 novembre 2018, consulté le 22 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/osb/2219 ; DOI : 10.4000/osb.2219

Haut de page

Auteur

Gilles Leydier

Professeur de Civilisation britannique à l'Université de Toulon

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Observatoire de la société britannique

Haut de page
  • Logo Université de Toulon
  • Logo Laboratoire Babel
  • OpenEdition Journals