Navigation – Plan du site

Managing Brexit in Financial Services

Nicholas Sowels
p. 141-159

Résumés

Cet article a pour objectif de passer en revue les principaux défis posés par le Brexit aux services financiers basés au Royaume-Uni et à l’Union européenne. Il avance l’idée que les institutions financières ayant anticipé la possibilité d’un Brexit sans accord, les risques les plus graves d’instabilité financière sont moindres. Cependant, à long terme, le Brexit soulève des problèmes réglementaires importants, car l’accès au marché européen fondé sur « l’équivalence » sera beaucoup plus difficile que l’accès automatique actuel fondé sur la reconnaissance mutuelle et les « droits de passeport ». Ce processus engendrera des côuts pour le Royaume-Uni comme pour l’UE.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2020.

Plan

Introduction
Dealing with a crash-out no-deal Brexit 
Leaving on WTO conditions
An Enhanced Equivalence Regime for Financial Services in a Future Free Trade Agreement between the EU and the UK
Euro-denominated derivative trading
Economic considerations and company strategies
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Financial services had the potential for being one of the most contentious sectors in the Brexit negotiations, and perhaps the most risky. To be sure, at the time of writing (mid-February 2019), the unfolding of Brexit remains fundamentally uncertain, and there is a real possibility of a no-deal crash out Brexit at the end of March 2019. However, the likely impact of Brexit for financial services seems fairly clear. There are hurdles that will need to be crossed, and some may still turn out to be tricky, if not outright confrontational. But the worries about calamitous breakdowns, as sketched out in the event of a no-deal Brexit in other sectors like food, pharmaceuticals, do not seem to be threatening financial services – at least not yet.

There are several explanations for this. To begin with, following Theresa May’s Lancaster House speech in January 2017, it became cler that UK-based financial service companies will lose their passporting rights to operate in the EU ma...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nicholas Sowels, « Managing Brexit in Financial Services », Observatoire de la société britannique, 24 | 2019, 141-159.

Référence électronique

Nicholas Sowels, « Managing Brexit in Financial Services », Observatoire de la société britannique [En ligne], 24 | 2019, mis en ligne le 01 mai 2020, consulté le 19 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/osb/3332 ; DOI : https://doi.org/10.4000/osb.3332

Haut de page

Auteur

Nicholas Sowels

Maître de conférences à l'Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Observatoire de la société britannique

Haut de page
  • Logo Université de Toulon
  • Logo Laboratoire Babel
  • OpenEdition Journals