Skip to navigation – Site map

HomeVaria49/1Vivre des émotions en situation d...

Vivre des émotions en situation d’étude, tenter de les réguler et s’en croire capable : exploration de la régulation émotionnelle des étudiant·e·s universitaires primo-arrivant·e·s en situation de préparation d’examens

Experiencing emotions in studying a course, trying to regulate them and believing you can do it: exploration of emotion regulation implemented by first year university students during preparation of exams
Line Fischer, Marc Romainville and Pierre Philippot
p. 119-146

Abstracts

Studying an academic course for the first exam period is a big challenge for freshmen students. Different kinds of emotions are experienced during this period. We argue that it is not only emotions per se but rather emotion regulation that might impact students’ adaptation to this new learning situation. This study aims to explore emotions experienced by students, with a focus on cognitive emotion regulation strategies implemented during the preparation of a significant course. Student’s self-efficacy in emotion regulation will be investigated too. The results show that emotions of stress and lack of confidence are the most experienced by students and that self-blame is the most frequent strategy reported. Moreover, significant links were found between specific emotions, regulation strategies and self-efficacy in emotion regulation. These results provide a first step toward a better understanding of the process of emotion regulation in learning situations.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on March 2022.

Outline

1. Introduction
1.1 Importance des émotions et de la régulation émotionnelle dans la transition secondaire-supérieur
1.2 Émotion, régulation émotionnelle et sentiment d’auto-efficacité en régulation émotionnelle
1.3 Hypothèses de recherche
2. Méthode
2.1 Participant·e·s
2.2 Mesures
2.3 Procédure
3. Résultats
3.1 Expérience émotionnelle dans la préparation d’un cours important
3.2 Sentiment d’auto-efficacité en régulation émotionnelle
3.3 Utilisation des SRE cognitives
3.4 Liens entre les SRE utilisées et l’expérience émotionnelle
3.5 Lien entre le sentiment d’auto-efficacité en régulation émotionnelle, les émotions et les SRE cognitives utilisées
4. Discussion
5. Conclusion

First lines

1. Introduction

1.1 Importance des émotions et de la régulation émotionnelle dans la transition secondaire-supérieur

Lors de l’entrée à l’université, l’étudiant·e fait face à des situations nouvelles auxquelles il ou elle doit s’adapter afin de rencontrer les exigences du contexte académique. L’ajustement à ce nouveau milieu et à ses codes représente, par conséquent, un défi de taille au vu des multiples enjeux impliqués (enjeux relationnels, d’autonomie, de réussite, de reconnaissance, d’identité, de gestion émotionnelle…) (Schmitz et al., 2010).

La transition secondaire-supérieur a fait l’objet de nombreuses études. Celles-ci ont d’abord visé à identifier les facteurs dits « cognitifs » de réussite et d’échec des étudiant·e·s de premier cycle universitaire. Ce n’est que dans un second temps que les chercheur·e·s se sont intéressé·e·s au rôle des émotions dans l’adaptation et la réussite académique (Chiang & Liu, 2014 ; Efklides & Volet, 2005 ; Järvenoja & Järvelä, 2005 ; Pekrun ...

Top of page

References

Bibliographical reference

Line Fischer, Marc Romainville and Pierre Philippot, « Vivre des émotions en situation d’étude, tenter de les réguler et s’en croire capable : exploration de la régulation émotionnelle des étudiant·e·s universitaires primo-arrivant·e·s en situation de préparation d’examens », L'orientation scolaire et professionnelle, 49/1 | 2020, 119-146.

Electronic reference

Line Fischer, Marc Romainville and Pierre Philippot, « Vivre des émotions en situation d’étude, tenter de les réguler et s’en croire capable : exploration de la régulation émotionnelle des étudiant·e·s universitaires primo-arrivant·e·s en situation de préparation d’examens », L'orientation scolaire et professionnelle [Online], 49/1 | 2020, Online since 30 March 2022, connection on 29 September 2020. URL : http://journals.openedition.org/osp/11816 ; DOI : https://doi.org/10.4000/osp.11816

Top of page

About the authors

Line Fischer

Assistante-doctorante, Université de Namur
Thèmes de recherche : régulation des émotions, transition secondaire supérieur, théories implicites sur les émotions, émotions académiques, réflexivité, outils d’évaluation de l’enseignement supérieur. Line.fischer@ unamur.be

Marc Romainville

Professeur, Docteur en Sciences de l’éducation, Université de Namur
Thèmes de recherche : enseignement supérieur, métacognition, outils d’évaluation, réussite et échec à l’université. marc.romainville@unamur.be

By this author

Pierre Philippot

Professeur, Docteur en Sciences Psychologiques, Université catholique de Louvain
Thèmes de recherche : psychologie clinique, régulation émotionnelle, interventions psychologiques pour les troubles émotionnels, approche transdiagnostique, pleine conscience. pierre.philippot@uclouvain.be

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Cnam Inetop - Formation et recherche en orientation
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search