Skip to navigation – Site map

De conseiller.ère d’orientation professionnelle à conseiller.ère d’orientation scolaire et professionnelle : une difficile transition (1944-1968)

From vocational guidance counsellor to vocational and school guidance counsellor: a hard transition (1944-1968)
Paul Lehner 

Abstracts

Drawing on the archives of Guy Caplat, assistant director of educational counsellingat the Ministry of National Education during the 1960s, and the national archives on the organisation of vocational guidance, as well as interviews, this article aims to highlight the practical and symbolic implications of the entry of vocational education counsellors into the first stage of secondary schooling following the Berthoin reform of 1959.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on December 2019.

Outline

La standardisation des pratiques des conseiller.ère.s d’orientation professionnelle entre 1944 et 1959 :
entre science et placement
L’orientation professionnelle : une pratique scientifique
L’orientation professionnelle comme placement réussi
Le métier de conseiller.ère d’orientation professionnelle : un « boulot formidable » et un « boulot administratif »
L’effritement de l’expertise des conseiller.ère.s d’orientation (1959-1968)
Une expertise diminuée
L’information scolaire : génératrice de segmentation professionnelle ?
Conclusion

First lines

En 1959, la réforme Berthoin introduit les conseiller.ère.s d’orientation professionnelle (COP) au sein du premier cycle de l’enseignement secondaire, transformant leur intitulé en conseiller.ère d’orientation scolaire et professionnelle (COSP). Sans céder à la régression ad infinitum, on peut situer à la période de l’entre-deux-guerres le moment où les fondateurs de l’Institut national d’orientation professionnelle (devenu Institut national d’étude du travail et d’orientation professionnelle en 1939), créé en 1928, formant des conseiller.ère.s d’orientation, revendiquent une place au sein du cycle d’observation des aptitudes des élèves (Huteau & Lautrey, 1979). Henri Piéron et Henri Laugier, qui siègent à la commission d’études pour l’enseignement de 1924, suggèrent en effet dans un avant-projet en 1927 de remplacer la présélection des élèves par une année commune d’enseignement propice à l’évaluation des aptitudes des élèves (Chapoulie, 2010). Après la Seconde Guerre mondiale, l’o...

Top of page

References

Electronic reference

Paul Lehner , « De conseiller.ère d’orientation professionnelle à conseiller.ère d’orientation scolaire et professionnelle : une difficile transition (1944-1968) », L'orientation scolaire et professionnelle [Online], 46/4 | 2017, Online since 01 December 2019, connection on 13 November 2019. URL : http://journals.openedition.org/osp/5513 ; DOI : 10.4000/osp.5513

Top of page

About the author

Paul Lehner 

est Docteur en Science politique,
Université Paris-Nanterre. Thèmes de recherche : histoire de l’orientation scolaire et professionnelle, sociologie des politiques scolaires, sociologie des groupes professionnels, sociologie des sciences. Contact : Laboratoire ISP, UMR 7220, Université Paris-Ouest-Nanterre-La-Défense, Maison Max Weber, bât. K, 200 avenue de la République, 92001 Nanterre. Courriel : paullehner2@yahoo.fr

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Cnam Inetop - Formation et recherche en orientation
  • OpenEdition Journals