Skip to navigation – Site map

Reuchlin et Piaget

Reuchlin and Piaget
Jacques Lautrey

Abstracts

In the 1960s, two lines of research on intelligence coexisted which were entirely ­unconnected. On one hand there was a factorial approach based on an analysis of the ­differences between individuals; on the other there was the structuralist approach adopted by Piaget, based instead on an analysis of what is common to all individuals in the process of cognitive development. The thesis advocated here is that the guiding ideas put forward by Reuchlin to advance differential psychology took shape in his attempt, in the early 1960s, to integrate these two approaches - general and differential - in the same fundamental research. The circumstances in which these guiding ideas were shaped are firstly outlined, and the studies they inspired are then reviewed and discussed.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on March 2020.

Outline

Les propositions d’intégration entre l’approche factorielle et l’approche génétique de l’intelligence (Reuchlin, 1964b)
Les recherches qui se sont inspirées de ces propositions
La première recherche de François Longeot
La seconde recherche de Longeot
Une réanalyse des données recueillies par Longeot lors de la construction de l’EDPL
Les recherches franco-suisses
Les propositions d’articulation entre l’étude des facteurs socio-économiques du développement cognitif et les théories sur le développement cognitif (Reuchlin, 1972)
Une recherche inspirée de ces propositions
Discussion

First lines

Maurice Reuchlin, au début des années soixante – au moment où il crée le premier laboratoire de psychologie différentielle en France – se soit intéressé de très près à la théorie de Piaget. Alors que la psychologie différentielle a pour objectif de décrire et d’expliquer les différences entre les individus, la psychologie génétique , telle que Piaget la conçoit, cherche au contraire à décrire et expliquer ce qui, dans le développement cognitif, est ­commun à tous les individus. Pour comprendre ce paradoxe, il faut ­rappeler, d’une part, ce qu’étaient les rapports entre la psychologie générale et la ­psychologie différentielle et, d’autre part, la façon dont Reuchlin envisageait leur évolution.

Commençons par les rapports entre ces deux sous-disciplines. À ce moment-là, ils étaient inexistants. Dès les débuts de la psychologie scientifique, un schisme s’était créé entre ceux qui cherchaient à mettre à jour les lois générales auxquelles obéissent les conduites humaines et ceux qui cher...

Top of page

References

Electronic reference

Jacques Lautrey, « Reuchlin et Piaget », L'orientation scolaire et professionnelle [Online], 47/1 | 2018, Online since 01 March 2020, connection on 15 February 2019. URL : http://journals.openedition.org/osp/5580 ; DOI : 10.4000/osp.5580

Top of page

About the author

Jacques Lautrey

est Professeur émérite, Université Paris Descartes, Psychologie cognitive, développementale et différentielle. Courriel : jacques.lautrey@wanadoo.fr

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Cnam Inetop - Formation et recherche en orientation
  • OpenEdition Journals