Skip to navigation – Site map

Reuchlin et la méthodologie

Reuchlin and methodology
Jacques Juhel

Abstracts

Reuchlin reflected on psychological methodology by discussing the epistemological foundations of this methodology. We try to identify the most characteristic aspects of the rich lessons that emerged from this meeting of methodological options and epistemological reflections. The progress of thought in the methodological work of Reuchlin is illustrated by reflections on the question of measuring individual differences, on the unsuitability of the data analytical description methods for the complexity of the problems studied in differential psychology, on the interest of a structural attitude which updates the content of the notions of economy, level of analysis, causality and function, and on the utility for the psychologist of structural representations of conduct, in which the variations of a variable taken for effect can only be explained by reference to a structure of observable and/or hypothetical variables.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on March 2020.

Outline

Quantification et mesure des différences individuelles
Méthodes formalisées « et donc scientifiquement utilisables » de description des différences individuelles
Modèles et modes d’utilisation de l’analyse factorielle
L’analyse de variance comme méthode de description analytique des données
Les interrogations sur la méthodologie analytique en psychologie différentielle
De l’explication causale à l’explication structurale
Conclusion

First lines

Les premiers travaux méthodologiques et techniques de Reuchlin – il était alors un jeune chercheur au CNRS – sont consacrés au domaine de recherche que Piéron lui assigne en priorité, c’est-à-dire à la méthode des tests, influente à l’époque en orientation et qui repose sur une théorie de l’attribut psychologique du sujet. Le premier article de Reuchlin, intitulé « Les qualités d’un bon test », est publié en 1947. Il tire son propos d’une étude, prise comme modèle, publiée en 1930 par Paterson et ses collaborateurs sur le test d’aptitude mécanique de Minnesota. Ce texte est bientôt suivi d’une quinzaine d’autres sur la validation des tests, leur pondération au sein d’une batterie, les procédés d’étalonnage ou l’observation du comportement. L’exigence méthodologique, l’acuité de l’esprit critique et la richesse prospective des vues y sont déjà remarquables. En voici une illustration.

Reuchlin (1948) présente une méthode d’observation et d’analyse des actes comportementaux ou « traits ...

Top of page

References

Electronic reference

Jacques Juhel, « Reuchlin et la méthodologie », L'orientation scolaire et professionnelle [Online], 47/1 | 2018, Online since 01 March 2020, connection on 17 October 2019. URL : http://journals.openedition.org/osp/5600 ; DOI : 10.4000/osp.5600

Top of page

About the author

Jacques Juhel

est Professeur émérite de psychologie LP3C (EA 1285), Université Rennes-II Psychologie différentielle - Modélisation des différences individuelles, Contact : jacques.juhel@univ-rennes2.fr

By this author

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Cnam Inetop - Formation et recherche en orientation
  • OpenEdition Journals