Skip to navigation – Site map

Effets psychologiques des erreurs d’orthographe dans une lettre de motivation

Erreurs d’orthographe dans une lettre de motivation
Pierre Henri François
p. 469-494

Abstracts

Although the criteria of correct spelling is more and more used in personnel assessment methods, only a few works can be found about this topic in scientific literature. Two experimental studies with questionnaires show that the dispositional inferences made by readers of letters of motivation vary depending on the occurrence of spelling errors in the text and the type of errors. The writer of a letter with errors is significantly perceived as less hirable, competent, smart, conscientious and emotionally stable than the writer of a letter with no errors. Results are discussed from scientific and applied standpoints.

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on September 2020.

Outline

Lien entre compétences orthographiques et performance professionnelle
Effets des erreurs orthographiques sur la façon dont scripteur et texte sont perçus
Inférences dispositionnelles à partir d’erreurs orthographiques
Dimensions de l’évaluation pouvant être affectées par ces inférences
Vue d’ensemble et méthodologie générale des études
Étude 1
Étude 2
Résultats complémentaires
Synthèse et perspectives

First lines

À l’été 2017, une requête sur Google avec les deux mots-clés « orthographe » et « recrutement » produit plus de 600 000 références. Ce thème, sur Internet, renvoie aux pratiques professionnelles des recruteurs, aux préoccupations des candidats, aux propositions de services, souvent par le biais d’articles de presses ou de publicités (formation, coaching, Projet Voltaire, etc.). Déjà en 2011, une étude du cabinet Robert Half mentionnée dans la presse (Pech, 2011) indiquait que 82 % des recruteurs français déclaraient tenir compte de la qualité orthographique dans les CV. Drouallière (2014), relève une nette propension des recruteurs à traiter plus favorablement les courriers de candidature sans erreurs alors que les compétences orthographiques n’étaient pas mentionnées comme attendues dans la grande majorité des annonces. Martin Lacroux (2015) trouve des « éléments convergents et conclusifs quant à l’influence des fautes sur l’appréciation du dossier de candidature » faite par les re...

Top of page

References

Bibliographical reference

Pierre Henri François, « Effets psychologiques des erreurs d’orthographe dans une lettre de motivation », L'orientation scolaire et professionnelle, 47/3 | 2018, 469-494.

Electronic reference

Pierre Henri François, « Effets psychologiques des erreurs d’orthographe dans une lettre de motivation », L'orientation scolaire et professionnelle [Online], 47/3 | 2018, Online since 01 September 2020, connection on 23 October 2019. URL : http://journals.openedition.org/osp/8478 ; DOI : 10.4000/osp.8478

Top of page

About the author

Pierre Henri François

Maître de conférences en psychologie du travail,
Université de Poitiers
Thèmes de recherche : évaluation en contexte professionnel ; compétences et motivations.
Contact : pierre-henri.francois@univ-poitiers.fr

Top of page

Copyright

© Tous droits réservés

Top of page
  • Logo Cnam Inetop - Formation et recherche en orientation
  • OpenEdition Journals