Navigation – Plan du site

AccueilNuméros30-2Éditorial

Éditorial

Jean-Jacques Cleyet-Merle
p. 7

Texte intégral

1Il est vraisemblablement inutile de revenir sur l’organisation éditoriale de ce trentième anniversaire de la revue Paleo. Comme annoncé, la première livraison du numéro 30 que vous avez découvert dans sa nouvelle maquette, est suivie de la seconde, disponible dès la fin de l’été 2020. Cette dernière fera office de numéro annuel dont il convient de remarquer la richesse et la qualité des contributions retenues par le comité de rédaction sur la base du travail et des avis du comité de lecture.

2Certes, le cadre géographique est largement hexagonal, des confins de l’Aisne aux Pyrénées-Atlantiques, mais une ouverture aux champs de connaissance internationaux est également confirmée. À noter l’abondance des données archéologiques publiées et des informations, dans une perspective généralement monographique (pour un site, un niveau, un thème), mais aussi plusieurs belles synthèses déjà annoncées dans l’éditorial précédent et susceptibles de générer de fort intéressantes tables-rondes.

3Paleo aura donc publié en 2019-2020 plus de trente articles soigneusement aboutis (auxquels s’ajoutent de - trop - nombreux hommages posthumes). La communauté scientifique aura ainsi participé massivement à cette échéance. Qu’elle en soit remerciée, comme de son implication dans le rayonnement du MNP dont Paleo constitue aujourd’hui un pilier fondamental à côté bien sûr du fonds patrimonial exceptionnel de l’établissement.

4À cet égard, le MNP a pris diverses dispositions pour garantir au mieux l’avenir de Paleo en lui assignant de nouveaux objectifs. Les moyens financiers, désormais parfaitement évalués, devront être maintenus à défaut d’augmenter durant les prochaines années. Les moyens humains sont d’ores et déjà revus à la hausse, satisfaits par une réorganisation interne des effectifs de l’établissement qui va permettre de développer les moyens de diffusion internationale de la revue en sus d’un secrétariat d’édition à temps plein. Ces dispositions n’excluent pas, le cas échéant, des partenariats avec nos principaux interlocuteurs, universitaires, CNRS, dans la perspective de co-édition, co-publication, etc. D’ailleurs, le programme des années à venir s’annonce extrêmement riche, plusieurs numéros spéciaux concernant de grands sites (Grande Vallée, grotte des Deux Ouvertures, Rochereil, etc.), plusieurs suppléments pour la publication de colloques, passés ou à venir. 

5Le directeur de publication, « atteint par la limite d’âge » quitte en même temps ses fonctions de chef d’établissement. Cette direction sera donc, au moins provisoirement, assurée par la conservatrice responsable des collections du Paléolithique supérieur, Catherine Cretin, dans l’attente de la nomination du futur responsable et du choix du comité de rédaction de la revue.

6Je ne souhaite pas me répandre en formules aussi convenues que pompeuses sur mes souhaits pour l’avenir de la revue et l’expression de ma profonde gratitude envers les personnalités scientifiques qui ont forgé ce succès éditorial depuis trois décennies.

7À toutes et à tous, simplement, sincèrement, un immense merci et bon vent.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Jacques Cleyet-Merle, « Éditorial », PALEO, 30-2 | 2020, 7.

Référence électronique

Jean-Jacques Cleyet-Merle, « Éditorial », PALEO [En ligne], 30-2 | 2020, mis en ligne le 30 septembre 2020, consulté le 14 août 2022. URL : http://journals.openedition.org/paleo/5002 ; DOI : https://doi.org/10.4000/paleo.5002

Haut de page

Auteur

Jean-Jacques Cleyet-Merle

Articles du même auteur

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search