Navigation – Plan du site

33 | 2019
La réception de la « pensée française » contemporaine dans le monde anglophone au prisme de la traduction

Sous la direction de Marion Naugrette-Fournier et Bruno Poncharal

Informations sur cette image
ISBN 978-2-37906-029-8

Ce numéro 33 de la revue Palimpsestes est le premier consacré exclusivement à la traduction des textes philosophiques et de sciences humaines et sociales. Ces textes — situés entre textes littéraires et textes scientifiques — où les concepts et l’argumentation jouent un rôle central, réclament une réflexion particulière sur leurs modalités de traduction. En effet, ils posent des problèmes de traduction spécifiques qui n’ont que trop rarement été abordés dans le cadre de la traductologie ou des Translation Studies, que ce soit en France ou ailleurs. C’est à ce manque relatif que souhaite commencer à répondre ce numéro. Les articles qu’on y trouvera consistent le plus souvent en des études de cas portant sur des termes conceptuels précis et souvent centraux dans la pensée d’un auteur (De Merleau-Ponty et H. Maldiney à Ricoeur, en passant par Derrida, Lacan, Foucault, etc.). À travers l’examen minutieux des stratégies traductives mises en œuvre par les traducteurs ou traductrices – réussites ou échecs – on voit apparaître des aspects d’une pensée qui seraient restés cachés sans l’opération de traduction. Ainsi, ce sont les implications proprement épistémologiques de la traduction qui sont mises en exergue au fil des articles. C’est aussi la désignation de la pensée française contemporaine sous le chef de « French Theory » qui ne cesse d’être (re)mise en question. Tous ces aspects font de ce numéro de Palimpsestes une œuvre pionnière dans le domaine de la traductologie qui pourra intéresser aussi bien les éditeurs et traducteurs/traductrices dans le domaine des sciences humaines et sociales, que les chercheurs en SHS et les philosophes.

  • Logo Presses Sorbonne Nouvelle
  • OpenEdition Journals