Navigation – Plan du site

AccueilPrésentationActualitésPalimpsestes n° 34

Palimpsestes n° 34

Dans l’archive des traducteurs

Présentation

Ce numéro de Palimpsestes est entièrement consacré à la génétique des traductions. Cette discipline encore émergeante, dont la définition et les contours restent à préciser, s’attache à repérer et à analyser l’ensemble des documents qui constituent le « dossier génétique » d’une traduction : notes préparatoires, brouillons, jeux d’épreuves, contrats, correspondances, etc. En théorie, ce récent objet d’étude semble inépuisable ; dans la pratique, de tels écrits et/ou brouillons se limitent (hors rares exceptions) à une période assez brève, entre le début et la fin du XXe siècle.

À travers de nombreux exemples puisés dans la profusion de l’archive, nous verrons que le travail sur les brouillons de traducteurs peut prendre diverses formes, de la plus ponctuelle à la plus systématique ; qu’il autorise une grande diversité d’approches, qu’il s’agisse d’illustrer telle hypothèse suggérée par la comparaison entre l’original et la traduction ou de mettre en lumière une méthode de travail ; qu’il donne à voir, enfin, le processus traductif au moment même où il s’accomplit, et non plus tel qu’il est évoqué avec plus ou moins d’objectivité et de sincérité par des traducteurs interrogés après coup.

L’étude des brouillons de traducteurs nous éclaire aussi sur la réalité quotidienne de leur travail, sur son évolution au fil des ans ou d’une œuvre à l’autre, et sur leur situation dans la cartographie qu’ils dessinent des traducteurs de la première moitié du XXe siècle — en cela, elle s’inscrit pleinement dans le champ des translator studies. Enfin et peut-être surtout, les brouillons de traducteurs nous donnent un précieux aperçu de cette zone intermédiaire où, d’une langue à l’autre et d’un texte à l’autre, s’accomplit et s’observe le geste traductif.

Sommaire

La génétique hors manuscrits

Chiara Montini
The Strange Case of the Nabokovs’ Enchanter

Flavie Épié
Traduire en collectif : Jacques Aubert et la retraduction de l’Ulysse de Joyce

María Constanza Guzmán
(re)Visiting the Translator’s Archive: Toward a Genealogy of Translation in the Americas

Brouillons et dactylographies

Patrick Hersant
« Ce qu’il faut traduire, c’est le livre de Joyce » : les brouillons de Ludmila Savitzky

Enora Lessinger
Genesis of a Self-Translation: Inside the Archive of Kazuo Ishiguro’s A Pale View of Hills

Esa Hartmann
Anabasis de T.S. Eliot et Saint-John Perse : genèse d’une traduction à quatre mains

La traduction au miroir

Madeleine Stratford
From Voluptuous Pleasure to Voluptés: Delving into the Literary Translation Process

Ludivine Bouton-Kelly
La traduction au brouillon : une écriture à l’ouvrage

Anthony Cordingley
Tophoven’s Dream: a Prototype for Genetic Translation Studies

  • Logo Presses Sorbonne Nouvelle
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search