Navigation – Plan du site

Accueil

Présentation

Revue interuniversitaire, internationale et quadrimestrielle, Pallas publie en français mais aussi en anglais, en espagnol, italien et allemand, des articles d'enseignants, jeunes chercheurs et doctorants. Les sujets abordés, réunis dans des dossiers thématiques traitent des sciences de l’Antiquité au sens large et intéressent tous les domaines des civilisations grecque et romaine : littérature, linguistique, métrique, histoire, archéologie, iconographie.
Tous les deux ans, Pallas accueille le numéro thématique consacré à la nouvelle question d’histoire ancienne aux concours de l’enseignement du CAPES et de l’Agrégation.

Dernier numéro en ligne
110 | 2019
Bois et architecture dans la Protohistoire et l’Antiquité / Les désastres militaires romains

Pallas 110 | Bois et architecture dans la Protohistoire et l’Antiquité / Les désastres militaires romains
Informations sur cette image
Crédits : © Stéphane Lamouille

Dossier 1 : Dans l’histoire de l’architecture et des techniques constructives, le bois occupe une place originale. Ce matériau était largement utilisé par les sociétés anciennes et son caractère périssable comme la fugacité des traces qu’il peut laisser (empreintes, restes charbonneux, structures d’ancrage…) obligent à une prise en compte bien spécifique. Le manque de documentation archéologique ne constitue pourtant plus un frein à l’étude du rôle du bois dans les constructions antiques, même si une telle approche est longtemps restée marginale dans les recherches en architecture dite classique. Les progrès continus des méthodes de fouilles et le recours fréquent aux restitutions 3D ou aux modélisations numériques, depuis maintenant plusieurs décennies, permettent d’envisager l’étude du matériau bois et des techniques associées avec un regard neuf et fécond.

Dossier 2 : Les auteurs étudient la mémoire et la postérité des désastres militaires romains survenus au cours de l’époque républicaine. En analysant comment les Romains ont réinterprété ces événements traumatisants, les différents articles interrogent la capacité des Anciens à accepter ou non les revers de la guerre, à travestir la mémoire des catastrophes militaires ou, au contraire, à exploiter le souvenir de ces événements douloureux pour délivrer un message moralisateur ou créer une identité commune.

Note de la rédaction

Numéro publié avec le concours des laboratoires TRACES (UMR 5608) et PLH-CRATA (EA 4601) et le Centre Paul-Albert Février (UMR 7297, Aix-Marseille Université)

  • Logo Presses universitaires du Midi
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search