Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1VariaObservations sur une chape rouge ...

Varia

Observations sur une chape rouge de l’ancienne abbaye de Saint-Papoul (Aude)

Observations on a red screed from the ancient Saint-Papoul abbey
Josiane Pagnon

Résumés

Première étude sur la technique et la datation d’une chape insigne dont le tissu de fond semble du milieu du XVIIe siècle tandis que le tissu des orfrois et du chaperon aurait été exécuté en Orient durant la première moitié du XVIIIe siècle.

Haut de page

Texte intégral

1La sacristie de l'église paroissiale de Saint-Papoul, anciennement celle de l'abbaye du même nom conserve un certain nombre d'ornements relativement communs. Une chape rouge (fig. 1) retient cependant l'attention par la rareté, à la fois du tissu de fond (robe), et du travail du chaperon et des orfrois. Classée au titre des monuments historiques dès 1911, elle n'a pour autant pas fait l'objet d'études approfondies.

2Sans pouvoir répondre à toutes les interrogations qu'elle suscite, il a semblé intéressant de procéder à un certain nombre d'observations.

Fig. 1.

Fig. 1.

Saint-Papoul (Aude), ancienne abbatiale ; vue d'ensemble de la chape

M. Kérignard © Région Languedoc-Roussillon, Inventaire général, 2011

Fig. 2.

Fig. 2.

Saint-Papoul (Aude), ancienne abbatiale ; macro-photographie montrant le revers du satin liseré et l'agencement des trames sur ce type d'armure

J. Pagnon © Région Languedoc-Roussillon, Inventaire général, 2011

3La robe est réalisée avec un satin liseré 3 lats (fig. 2), c'est-à-dire un satin dont la trame est de trois couleurs (vert, jaune, blanc). Le décor présente des motifs de lys martagon et de fleurs de grenade, surgissant de longues tiges graciles. Son plan de montage est singulier (fig. 3), avec des largeurs de laize irrégulières ; de plus, certaines coutures sont faites avec raccords soignés – couture axiale du dos et deux petites bandes latérales de 3,5 cm de large et d'autres non.

Fig. 3.

Fig. 3.

Saint-Papoul (Aude), ancienne abbatiale ; plan de montage

V. Marill © Région Languedoc-Roussillon, Inventaire général, 2015

4Après son assemblage, la robe de la chape a été enrichie par des broderies de torsades de filé argent, appliquées par couchure en soulignement de certains motifs. Les torsades (fig. 4) à l'âme de soie blanche sont fixées au support grâce à un fil de soie blanche à deux brins. Ces broderies sont certainement bien postérieures à la confection de la robe et furent peutêtre réalisées autant pour pallier à l'usure précoce du fil blanc que pour enrichir le vêtement.

Fig. 4.

Fig. 4.

Saint-Papoul (Aude), ancienne abbatiale ; macro-photographie des torsades de filés argent

J. Pagnon © Région Languedoc-Roussillon, Inventaire général, 2011

5La question des orfrois et du chaperon, en velours bordeaux, se révèle tout aussi complexe : leur surface est brodée au point lancé empiétant de fils de soie polychromes dessinant un motif de grosse fleur et de ruban serpentiforme, mais une grande partie du décor est aussi faite en couchure de fils de soie double plus ou moins torsadés (fig. 5). Cet ample motif appartenait visiblement à une pièce brodée plus grande, peut-être une tenture.

Fig. 5.

Fig. 5.

Saint-Papoul (Aude), ancienne abbatiale ; macro-photographie montrant la broderie en couchure de fils de soie et le cordonnet blanc (plus récent ?) qui souligne les motifs

J. Pagnon © Région Languedoc-Roussillon, Inventaire général, 2011

6Le plus étonnant reste la présence de filé or (fig. 6) dont l'âme est rouge et dont la lame dorée n'est pas de l'argent mais du papier. Cette technique, inconnue en Europe, renvoie vers une production orientale, peut-être indienne du fait des motifs du décor. Le galon qui cache la couture entre la robe et les orfrois est tissé de filé or bordé de velours vert.

Fig. 6.

Fig. 6.

Saint-Papoul (Aude), ancienne abbatiale ; macro-photographie des filés or en papier sur âme de soie rouge

J. Pagnon © Région Languedoc-Roussillon, Inventaire général, 2011

  • 1 THORNTON, R. Baroque and rococo silks. Londres : Faber and Faber, 1965, plate 7 B.

7Une tradition orale voudrait que la chape de Saint-Papoul provienne de Catherine de Médicis (1519‑1589) ; cela semble impossible compte tenu du style de l'étoffe. En revanche, le Victoria and Albert Museum possède trois fragments d'un même tissu daté vers 1640, un « satin noir, motifs verts et blancs avec détails bleus clair with buff »1 dont le décor est très similaire à celui du textile de Saint-Papoul.

  • 2 Merci à Jacqueline Jacqué, Danièle Véron-Denise et Etienne Martin pour ces renseignements.

8Le Palais des Rohan, à Strasbourg, conserve un tapis de table brodé2singulièrement proche, tant dans la technique que dans les motifs du chaperon et des orfrois. Ce tapis, de facture indo-portugaise, semble être une commande des années 1730‑1740.

9Ainsi nous proposons de dater du milieu du XVIIe siècle le tissu de la robe et de la première moitié du XVIIIesiècle le chaperon et les orfrois.

10La chape a fait l'objet d'une restauration terminée en octobre 1988, réalisée par la Maison parisienne Brocard, rue Saint-Jacques. Le vêtement a été démonté et nettoyé (surtout le bas) et doublé avec une nouvelle toile de soutien en lin. Le velours a été posé par baguage sur un support. Le restaurateur a également procédé à des insertions de tissu rouge à l’emplacement de trous dans le velours, au niveau du chaperon et de la patte de fermeture et à un important travail de fixation des cordonnets et des différentes broderies.

11Portée à toutes les époques, la chape l'a encore été récemment par l’abbé Philippe de Fontanges.

12Dimensions : h = 141 ; orfrois : h = 126 ; chaperon : la = 52,5 ; laize : la = 52,8 ; dessin : h = 39,2

Haut de page

Notes

1 THORNTON, R. Baroque and rococo silks. Londres : Faber and Faber, 1965, plate 7 B.

2 Merci à Jacqueline Jacqué, Danièle Véron-Denise et Etienne Martin pour ces renseignements.

Haut de page

Table des illustrations

Titre Fig. 1.
Légende Saint-Papoul (Aude), ancienne abbatiale ; vue d'ensemble de la chape
Crédits M. Kérignard © Région Languedoc-Roussillon, Inventaire général, 2011
URL http://journals.openedition.org/pds/docannexe/image/971/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 936k
Titre Fig. 2.
Légende Saint-Papoul (Aude), ancienne abbatiale ; macro-photographie montrant le revers du satin liseré et l'agencement des trames sur ce type d'armure
Crédits J. Pagnon © Région Languedoc-Roussillon, Inventaire général, 2011
URL http://journals.openedition.org/pds/docannexe/image/971/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 828k
Titre Fig. 3.
Légende Saint-Papoul (Aude), ancienne abbatiale ; plan de montage
Crédits V. Marill © Région Languedoc-Roussillon, Inventaire général, 2015
URL http://journals.openedition.org/pds/docannexe/image/971/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 124k
Titre Fig. 4.
Légende Saint-Papoul (Aude), ancienne abbatiale ; macro-photographie des torsades de filés argent
Crédits J. Pagnon © Région Languedoc-Roussillon, Inventaire général, 2011
URL http://journals.openedition.org/pds/docannexe/image/971/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 760k
Titre Fig. 5.
Légende Saint-Papoul (Aude), ancienne abbatiale ; macro-photographie montrant la broderie en couchure de fils de soie et le cordonnet blanc (plus récent ?) qui souligne les motifs
Crédits J. Pagnon © Région Languedoc-Roussillon, Inventaire général, 2011
URL http://journals.openedition.org/pds/docannexe/image/971/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 876k
Titre Fig. 6.
Légende Saint-Papoul (Aude), ancienne abbatiale ; macro-photographie des filés or en papier sur âme de soie rouge
Crédits J. Pagnon © Région Languedoc-Roussillon, Inventaire général, 2011
URL http://journals.openedition.org/pds/docannexe/image/971/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 992k
Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Josiane Pagnon, « Observations sur une chape rouge de l’ancienne abbaye de Saint-Papoul (Aude) »Patrimoines du Sud [En ligne], 1 | 2015, mis en ligne le 01 février 2015, consulté le 19 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/pds/971 ; DOI : https://doi.org/10.4000/pds.971

Haut de page

Auteur

Josiane Pagnon

Chercheur Inventaire général Languedoc-Roussillon

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Patrimoines du Sud est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search