Navigation – Plan du site

AccueilNuméros42

42 | 2021
Les études médiévales face à Gérard Genette

Les études médiévales face à Gérard Genette
Informations sur cette image
Crédits : S. Douchet

Ce numéro de Perspectives médiévales, à paraître en juin 2021, abordera la question du rapport des études médiévales avec les travaux de Genette sous tous ses angles, de la réflexion méthodologique et épistémologique aux études de cas.

Il est dirigé par Isabelle Arseneau (Université McGill), Patrick Moran (Université de Colombie britannique), Véronique Dominguez-Guillaume (Université d'Amiens) et Sébastien Douchet (Aix-Marseille Université).

Notes de la rédaction

Sommaire du numéro

 

Yoan Boudes,  (Sorbonne Université), « Clercs et laïcs au seuil du monde animal : le bestiaire médiéval du péritexte au métatexte »

Florent Coste, (Université de Lorraine),  « De la philologie considérée comme une question d’ontologie de l’œuvre d’art »

Nicolas Garnier (Sorbonne Université), « Ordre, durée et fréquence : la narratologie genettienne à la rescousse des récits brefs ? »

Nathalie Leclercq, (Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle), « L’usage de la métalepse dans Partonopeu de Blois et Le Bel Inconnu ou l’au(c)torité souveraine »

Bénédicte Milland-Bove (Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle), « Qui parle, qui voit ? De la dyade de Gérard Genette aux propositions récentes, quelle place pour la littérature médiévale ? »

Vanessa Obry (Université de Haute-Alsace), « Peut-on mesurer la vitesse du récit médiéval ? Réflexions sur le rythme, l’agencement et la lecture du roman en vers »

Maud Pérez-Simon (Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle), « L'image narratrice à la lumière de Genette, et à contre-jour »

Mireille Séguy (Université Paris 8-Vincennes), « Le palimpseste à l’épreuve de la “remembrance” médiévale. L’intertextualité mobile des lais “bretons” en moyen anglais »

Géraldine Toniutti (Université de Lausanne), « Triade aristotélicienne, matières bodéliennes, genres médiévaux : dépasser les apories génériques avec Gérard Genette »

Lucas Wood (Texas Tech University), « The Epic Game of Love, or Parody, Irony, and Genre in La Prise d’Orange »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search