Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1

1 | 2020
Japon

Perspective_couv_2020-1
Informations sur cette image
Crédits : © Gaël Lévêque / 2020 / dans le cadre du partenariat INHA | ESAAixFC
ISBN 978-2-917902-89-9
Ce numéro de Perspective entend rendre compte de la richesse des études et des travaux que suscitent la création artistique et le patrimoine japonais. Loin de toute approche endogène ou essentialiste, il s’agit de considérer la thématique au-delà des frontières géographiques de l’archipel et de l’envisager à l’aune des dynamiques d’interactions économiques, culturelles et artistiques entretenues avec le reste du monde, les récits et les imaginaires qu’elle a nourris. La revue fait ainsi état de l’actualité de la discipline de l’histoire de l’art au Japon en proposant des grands débats portant sur les Jōmon, la question de la restauration des monuments historiques, ou encore sur les îles musées et les triennales d’art contemporain. Fidèle à sa ligne éditoriale, la revue ouvre ses pages à des contributions couvrant l’ensemble du spectre chronologique, traitant tant des cosmologies bouddhiques à l’époque médiévale, que de la construction de l’historiographie des avant-gardes, en passant par le renouveau des études sur la peinture populaire et les estampes érotiques, le marché de l’art, ou encore le jardin comme objet de déconstruction des stéréotypes de la culture japonaise.
 
Ce numéro est en vente sur le site du Comptoir des presses d'universités
 
Comité de rédaction du volume
Claire-Akiko Brisset, Hélène Bayou, Philippe Bonnin, Jean-Michel Butel, Mathieu Capel, Jean-Sébastien Cluzel, Michael Lucken, Matthew McKelway, Christophe Marquet, Christian Merlhiot, Manuela Moscatiello, Laurent Nespoulous, Sylviane Pagès, Mary Picone, Julien Rousseau, Cécile Sakai, Marie-Anne Sarda, Veerle Thielemans, Clélia Zernik

Ndlr

Sauf exceptions (les auteurs et les artistes résidant et/ou publiant principalement à l’étranger), ou mention contraire, ce volume suit l’ordre traditionnel, et donne les noms patronymiques japonais devant les prénoms dans l'ensemble des contributions.
La transcription alphabétique des mots japonais est suivie des kanji/kana à la première occurrence, le cas échéant, et, chaque fois que c’est possible, accompagnée d’une traduction.
Toutes les voyelles longues sont transcrites avec le macron.

  • Logo INHA
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search