Navigation – Plan du site

AccueilNuméros1EssaisLe shunga et les récits de l’hist...

Essais

Le shunga et les récits de l’histoire de l’art japonais

Shunga and the Narratives of Japanese Art History
Shunga und die japanische Kunstgeschichtsschreibung
Lo shunga e i racconti della storia dell’arte giapponese
El shunga y las narrativas de la historia del arte japonés
Amaury A. García Rodríguez
Traduction de Sophie Zambrano
p. 189-200

Résumés

Si l’on se penche sur un état des lieux des recherches dans le domaine de l’histoire de l’art japonais et de l’étude de l’image, il faut relever l’incidence de nombreuses nouvelles contributions. Le shunga kenkyū ou les shunga studies (c’est-à-dire l’étude des images japonaises érotiques de l’époque d’Edo) est un sujet particulièrement intéressant et récent au sein des études visuelles japonaises. Bien que l’utilisation du mot shunga comme une sorte de catégorie absolue, englobant un ensemble extrêmement complexe d’expressions du domaine visuel, fasse encore l’objet de nombreux débats, le caractère pionnier de ce nouveau domaine d’étude et son potentiel en font une source fascinante dans la recherche de nouvelles perspectives pour l’analyse des processus et des pratiques visuelles, culturelles et historiques. Cet article étudie l’émergence du shunga en tant que nouveau domaine d’étude au sein de l’histoire de l’art japonais. Je m’y intéresse non seulement à ses vies récentes, mais aussi à la manière dont ces récents changements de statut pourraient influencer notre compréhension actuelle du shunga et ses liens avec l’industrie de l’édition au sens large dont il faisait partie, et avec la culture de l’époque d’Edo en général.

Haut de page

Note de l’auteur

Je tiens à remercier Sophie Zambrano pour la traduction en français de cet article, ainsi qu’Élodie Brun et Marie Caillat pour leurs relectures. Les erreurs qui peuvent subsister sont de mon entière responsabilité.

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Aperçu du texte

La construction de discours hégémoniques dans l’histoire de l’art du Japon (ou d’autres pays) n’est pas un phénomène récent. Dès l’invention, en 1873, du mot bijutsu 美術 (littéralement, « belles techniques »), de nouvelles pratiques de légitimation et d’exclusion – importées, pour la plupart, d’« Occident » – se sont imposées et ont tracé les frontières de la discipline. La traduction littérale de ce vocable rend immédiatement perceptible sa relation avec le terme français « beaux‑arts », également commun à d’autres langues européennes. Dans le cas du Japon, comme dans bien d’autres lieux, ce néologisme n’est pas arrivé seul mais a été importé en même temps que la conception européenne de l’art, et qu’une discipline nouvelle, l’« histoire de l’art » (bijutsu-shi 美術史), qui s’attache depuis lors à étudier l’ensemble de la production que l’on commence à classer dans cette catégorie, donnant corps et substance au canon artistique du nouvel État-nation moderne.

C’est aussi à la fin du xixe...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Amaury A. García Rodríguez, « Le shunga et les récits de l’histoire de l’art japonais »Perspective, 1 | 2020, 189-200.

Référence électronique

Amaury A. García Rodríguez, « Le shunga et les récits de l’histoire de l’art japonais »Perspective [En ligne], 1 | 2020, mis en ligne le 30 décembre 2020, consulté le 27 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/perspective/18457 ; DOI : https://doi.org/10.4000/perspective.18457

Haut de page

Auteur

Amaury A. García Rodríguez

Professeur d’histoire culturelle japonaise et directeur du Centre d’études asiatiques et africaines au Colegio de México, les sujets de recherche d’Amaury A. García Rodríguez sont centrés sur l’historiographie de l’art japonais et sa culture matérielle et visuelle. Il a notamment publié El control de la estampa erótica japonesa shunga (El Colegio de México, 2011).

Haut de page
  • Logo INHA
  • Logo CNRS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search