Navigation – Plan du site

AccueilPerspective en perspectiveSélection de sites

Sélection de sites

Selected online resources
Recursos digitales
Digitale ressourcen
Risorse digitali
Geselecteerde websites
Recursos digitais

Cette bibliographie thématique se veut un outil pratique de la recherche en histoire de l'art. Constituée des « Sélections de sites » présentées dans les numéros « pays » (BrésilPays-Bas, Espagne, Canada, Grande-Bretagne, Suisse), elle sera amenée à s'enrichir au fil des publications.

  • Associations professionnelles

    Professional associations
    • Created in Rio de Janeiro in 1949 following the establishment of the Association internationale des critiques d’art (AICA) in Paris, the Brazilian Art Critics Association’s headquarters are currently located in São Paulo. The website advises that the activities of ABCA comprise “regional, national, and international seminars, the edition of its Journal [...] the organization of its archive, the publication of the ‘Crítica de Arte’ Collection, and studies of its Art Criticism Laboratory.” The (…)
    • The Brazilian Committee of Art History was founded in 1972 as an association of researchers dedicated to the study of Brazilian and international art. Its website provides links to the annual thematic seminar organized by the CBHA since the early 2000s (www.cbha.art.br/coloquios_anteriores.html). From there, it is possible to download a number of the papers presented at the seminars.
    • The Brazilian Archaeology Society began its activities in 1980. Nowadays the SAB has two periodicals, Arqueologia em Debate and the Revista de Arqueologia. The first one is a small bulletin available at http://sabnet.com.br/jornal, while the Revista de Arqueologia, the society’s official journal, was founded in 1983 to publish Brazilian and foreign contributions. Issues are available in PDF format at http://sabnet.com.br/revista.
    • Pays-Bas, Codart (Lien externe)
      CODART is a vibrant international network involving more than 500 curators of Dutch and Flemish painting, whose goal is to promote exchanges between experts in order to raise awareness of the artistic heritage of the Low Countries from before 1800. The complete list of participating curators by country, city, and institution not only gives access to useful member profiles, but also maps the distribution of Dutch and Flemish art in public collections worldwide. According to the site, it has fe(…)
    • The website of the VNK provides a forum for art and architectural historians in the Netherlands and practical information on opportunities and resources available to them. The twice-yearly Bulletin of the VNK, available as a PDF, contains profiles of some of the main cultural actors in the country and offers timely discussion on current issues facing the field (the latest issue 2011-3 questions the future of art historical education). One of the most valuable features of the site is a series (…)
    • Historians of Netherlandish Art brings together scholars, museum professionals, art dealers, and others interested in the art and architecture of Northern Europe from around 1350 to 1750. In addition to plentiful information on upcoming and past events, publications, and professional opportunities, the website of the HNA offers a number of recent books reviews, grouped by period (fifteenth century, sixteenth century, seventeenth century Flemish, seventeenth century Dutch Republic). It also al(…)
    • Le site du CEHA propose la cartographie des universités et des départements d’histoire de l’art, des musées, des bibliothèques publiques et universitaires ainsi que des liens vers des sites d’archives, des bases de données bibliographiques, et vers le site du Comité International d’Histoire de l’Art (CIHA).
    • Canada, ICOM Canada (Lien externe)
      Le site présente les activités de l’ICOM et la section canadienne du Conseil, et publie en ligne sa revue.
    • Fondée en 1947, l’AMC regroupe aujourd’hui près de 2 000 institutions muséales et offre des programmes de développement professionnel. Le site propose un répertoire très complet et très informé des musées (même de ceux qui ne sont pas membre de l’association), différents manuels de formation (dont les liens ne fonctionnent pas toujours…) et un rapport d’un sondage très intéressant sur les canadiens et leurs musées.
      (…)
    • Le site de l’AAUC présente brièvement les objectifs, les membres et les activités (congrès, bulletin annuel, la revue RACAR) de cette association regroupant universitaires, chercheurs indépendants et autres professionnels travaillant dans le domaine de l’histoire de l’art et de la culture visuelle.
    • Ce site est surtout utile par les liens qu’il propose : les associations et institutions britanniques en sciences humaines (avec à chaque fois une description de 4-5 lignes, leurs coordonnées et un lien vers leur site) ; un répertoire des académies et des instituts de recherche britanniques à l’étranger (The British School à Athènes…) ; les projets soutenus par la British Academy (Corpus of Anglo-Saxon Stone Sculpture ; Correspondance of James McNeill Whistler…).
      (…)
    • Cette association professionnelle, née en 1974, a été fondée pour promouvoir et aider les études en histoire de l’art, conçue au sens large. Elle regroupe à la fois les étudiants, les enseignants, les personnels scientifiques des musées et des chercheurs indépendants (que l’on peut retrouver par mot-clés dans le répertoire en ligne). Le site présente les multiples activités de cette association ainsi que son fonctionnement. La liste des liens en ligne est particulièrement utile pour les arts
      (…)
    • Cette société savante fut créée en 1843 pour promouvoir les études en archéologie et histoire de l’architecture dans le domaine des antiquités nationales. Chaque année, elle offre des bourses et publie The Journal of the British Archeological Association ainsi qu’un volume des «Conferences» qui se tiennent tous les ans dans une ville différente. Le site se limite à présenter les activités de cette association.
      (…)
    • Site remarquable en particulier pour les liens offerts, à la fois suisses et internationaux, classés selon sept grandes catégories :
      • services officiels suisses (archéologie suisse, Pro Helvetia…) et internationaux (Icom, English Heritage, …) ;
      • universités, hautes écoles, écoles spécialisées (instituts d’histoire de l’art des universités, écoles polytechniques fédérales, Académie d’architecture de Mendrisio...) ;
      • les portails en histoire de l’art (ArtHist…) ;
      • les musé
      (…)
    • Le site présente les activités de cette association scientifique et professionnelle qui regroupe 750 membres attachés aussi bien à l’université qu’aux musées ou autres institutions officielles et privées liées à l’histoire de l’art, organise chaque année un colloque scientifique annuel (publié dans la Revue suisse d’art et d’archéologie), et soutient, de différentes façons, l’histoire de l’art en Suisse : prix d’encouragements, diffusion des offres d’emploi, modèles de contrats types …
      (…)
    • Site qui présente les activités de cette association, qui édite Archéologie suisse (qui a remplacé l’annuaire d’archéologie suisse ; les résumés des articles sont disponibles en ligne) et les différents groupes de travail, et des possibilités de forums.
    • Plateforme des musées en Suisse renseignant sur les activités de l’ICOM (International Council of Museums) en Suisse ainsi que sur l'association des des musées suisses (AMS). Il offre de nombreux renseignements sur les musées suisses et sur les débats muséographiques actuels.
  • Ressources documentaires

    Documentation
    • Brésil, DASartes (Lien externe)
      DASartesis a web portal for news on visual arts in Brazil, mostly related to events and exhibitions, but also including interviews with artists, curators, and other art professionals (link “revista”). Although related to commercial art galleries and not to academic institutions (much likeMapa das Artes), both the paper and online versions of DASartes help to inform, particularly on contemporary art in Rio de Janeiro and São Paulo [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • Mapa das Artes offers a panorama of art-related events in Brazil, especially for São Paulo and Rio de Janeiro. In the form of a folder with a city map freely distributed in hotels, art galleries, and related spots, the Mapa das Artes delivers a vast array of up-to-date coverage on the following topics: 1) museums and cultural centers; 2) art galleries and offices; 3) institutional spots; 4) ateliers and more. Although substantially occupied by advertisement, the Mapa das Artes is independent (…)
    • This comparative image database has the suggestive name of the art historian who inspired the tool procedures and purposes. Warburg is an ongoing thesaurus for the arrangement of images according to an association among shapes, colors, and composition, in addition to other kind of affinities, similarities, including keywords. As the most recent initiative of the CHAA, Warburgstill has limited images – currently around 7,000 – but the database is fed regularly by students, professors, artists,(…)
    • The Art Museum for Education is a database on Western Art topics from Antiquity to the present comprising visual and textual documents indexed in one of the ten categories (“Ancient Mythology, History, and Topography”, for example). Also providing up-to-date information and a recent bibliography on the analyzed artworks, the goal of MARE “is to offer a platform for the study and research of art history in line with the Classical Tradition, with an emphasis on multiple interactions between the(…)
    • The Itaú Cultural Encyclopaedia of the Visual Arts is an evolving database begun in 2001 devoted to “researching, collecting, processing and digitizing information on the visual arts,” according to the website. The Encyclopaedia provides summary information on artists, critics, collectors and events related to the Brazilian visual arts, with over 3,000 articles and 12,000 pictures. Divided into six groups (Artists, Institutions and museums, Terms and concepts, Milestones in Brazilian art, Wor(…)
    • Created in 1992 by a family owner of a former Brazilian bank, the IMS is a dynamic institution dedicated to the promotion of Brazilian art and culture. Prominent in five areas (literature, photography, library, visual arts, and music) the IMS has two magazines, Serrote (www.revistaserrote.com.br) and Zum (http://ims.uol.com.br/revistazum), devoted to culture and to photography respectively. The website has links to digital version of the IMS collection, beautifully displayed and easily manage(…)
    • Pays-Bas, Narcis (Lien externe)
      Nicknamed “The gateway to scholarly information in the Netherlands,” Narcis is essentially a search engine for the Dutch academic world, giving access to information on publications, e-theses, current projects, and people from thirty institutions, including all Dutch universities.
    • The Rijkscollectie, encompassing around 100,000 art works (paintings, sculptures, graphic arts, videos, installations, performances, and applied arts) belonging to the Dutch state, is managed by the Rijksdienst voor het Cultureel Erfgoed (see above). Roughly half of the collection has been given on loan to museums, ministries, embassies and other institutions; the other half is stocked in a deposit in Rijswijk. The entire collection is accessible online through the collection database.
    • The RKD is an indispensable stop for anyone interested in art in Europe. In addition to numerous announcements and links to other resources and institutions, its website offers access, via a series of databases, to the vast holdings the RKD has accumulated since its foundation in 1932.
      - Artistes&. This immense database comprises biographical entries for roughly 200,000 artists, collectors, art dealers, and art historians, searchable using a variety of terms and categories: name, part (…)
    • The RCE, a sub-department of the Dutch Ministry of Education, Culture and Science, offers access via its labyrinthine website to a vast spectrum of information on the archeological, architectural, and cultural holdings of the Netherlands. Each of the four main menus (monuments, archeology, landscape, and heritage objects) contains a wealth of offerings, including practical, deontological, and legal guidance for the preservation and good use of the country’s treasures. Among the most interesti(…)
    • The image collection of the Centrum voor kunsthistorische documentatie of the Radboud University in Nijmegen, begun as a collection of teaching material for the university, is now one of the largest collections of art historical documentation of the country. The website proposes four online databases containing a considerable part of the collection, of which two are of particular interest, especially to historians of medieval art. The first of these, Stalla, contains over 2,000 images and dat(…)
    • The online version of Frits Lugt’s Répertoire des Marques de collections de dessins & d’estampes (first edition in 1921, revised in 1956) contains all the 5,215 marks described by Lugt accompanied by their original texts and, for 25 percent of the entries, with a third update from 2010 that integrates recent research. Moreover, about 1,000 new marks have been incorporated so far, resulting in a total of 6,215 marks, to which new descriptions are added to every month. Not only is the online da(…)
    • The supply of visual material brought together on Het Geheugen van Nederland is as rich and varied as the quality of the presentation and the images is high. Created under the aegis of the Koninklijke Bibliotheek, this vast database comprises 580,000 images from 107 collections in 90 institutions, ranging from the Museum Volkenkunde and the Prentenkabinet in Leiden to the Centraal Museum Utrecht and the British Library. The result is a supra-institutional collection that constitutes, as its n(…)
    • The Nationaal Archief, the Rijksdienst voor Monumentenzorg, the Rijksmuseum, and the Koninklijke Bibliotheek have partnered together to create this online database documenting the settlements of the Dutch East and West India Companies (VOC and WIC) in the seventeenth and eighteenth centuries. Currently containsing about 6,244 images, its volume is still expanding. The search engine allows for searches by location (indicated on an interactive map), characteristics of the document or object, or(…)
    • After World War II, the Stichting Nederlands Kunstbezit was charged with the task of recovering and returning works of art that had been pillaged or confiscated from Dutch owners. Those whose owners have not yet been identified now constitute the Nederlands Kunstbezit Collectie. The results of the research are published in this online database, where they can be browsed by previous owner’s name, artist name, or keyword. The site also proposes an overview of links to other relevant internet si(…)
    • Consultation en ligne d’un ensemble important d’articles entièrement numérisés, provenant de publications périodiques scientifiques et culturelles. À ce jour RACO a numérisé plus de 200 revues ; il est possible de consulter en libre accès plus de 68 120 articles.
    • Espagne, DIALNET (Lien externe)
      DIALNET est un portail de diffusion de la production scientifique en Espagne : une riche base de données élaborée par les universités de Saragosse et de La Rioja, qui comprend des sommaires/index des revues ; la recherche peut être effectuée par thème et par auteur.
    • Cette base de données très complète – l’ancien CINDOC – est l’œuvre du Centro Superior de Investigaciones Científicas (CSIC). Elle fournit les références de nombreuses revues, avec une possibilité de recherche par thème ou par auteur. La présence de brefs résumés d’articles sera très utile au chercheur.
    • Ce site permet de consulter des travaux scientifiques conservés dans des universités et des centres de recherche.
    • Des notices courtes – mais bien faites, avec des illustrations – sur les principaux artistes et mouvements artistiques du Canada (les plasticiens, le refus global…), ainsi qu’un système intelligent de liens, font de cette encyclopédie librement consultable en ligne une bonne ressource pour une première approche de l’histoire de l’art au Canada (il vaut mieux consulter l’«Encyclopédie», dont les notices bénéficient d’une bibliographie et de liens internet, que les «Articles de fond» également
      (…)
    • Ce site est la mise en ligne des volumes du Dictionnaire biographique du Canada coordonné par l’University of Toronto et l’Université Laval, concernant des personnes décédées avant 2000. S’il n’est pas très convivial, si la recherche par activité ne peut se faire que sur un certain nombre de volumes, les entrées sont très fournies, sans illustrations mais utilement complétées par des références documentaires archivistiques et bibliographiques. 558 entrées concernent les artistes.
      (…)
    • Ce site de l’Université Concordia propose un index utile (avec des renvois en ligne ou bibliographiques) pour les étudiants en histoire de l’art, en développant plus particulièrement les ressources documentaires au Canada, des forums de discussions aux différentes associations canadiennes en histoire de l’art et en arts visuels.
    • Le Réseau canadien d’information sur le patrimoine (RCIP), organisme du ministère du Patrimoine canadien, a été créé en 1972 pour faciliter la gestion des collections constituées par les musées et pour assurer au grand public un accès à leur connaissance par l’intermédiaire d’un répertoire national (voir Artefacts). Par sa Bibliothèque de référence, il fournit de précieux liens vers des sites à la fois nationaux et internationaux (liste des centres de documentations utiles pour l’étude des ar
      (…)
    • Canada, BCIN (Lien externe)
      La Base de données bibliographiques du Réseau d’information sur la conservation (BCIN) donne accès à plus de 190 000 notices bibliographiques sur la conservation. La BCIN comprend des références de la base Art and Archaeology Technical Abstracts (d’avant 1998), des rapports
      techniques, des actes de congrès, des articles de revues spécialisées, des livres, des documents audiovisuels et des documents inédits. De plus, la base de données contient des références provenant de sources privées a
      (…)
    • La fondation Héritage Canada, créée en 1973, est un organisme de bienfaisance enregistré à vocation nationale qui a pour but de faire connaître et d’encourager à préserver le patrimoine (principalement architectural) du Canada. Le site publie des articles pour promouvoir sa conservation, des dossiers (et des appels) concernant des projets de loi, une liste des bâtiments menacés, des liens internet utiles…
    • Canada, Info-Muse (Lien externe)
      Près d’un million d’objets sont répertoriés sur cette base  regroupe les collections des musées québécois, du Musée national des beaux-arts de Québec, au musée Louis Hémon (littérature), au Musée ferroviaire canadien. Les fiches sont plutôt complètes, les rubriques pour l’interrogation assez précises, mais le site est peu « convivial ».
    • Cette base de données contient plus de trois millions de notices d’oeuvres provenant des collections de musées canadiens dans les sciences humaines et naturelles, de la collection du Museum of Anthropology à l’University of British Columbia à celle de l’Art Gallery of Ontario, en
      passant par le Musée d’art de Joliette. 580 000 images sont disponibles sur le site. Les index sont assez précis pour faciliter les recherches croisées. La base la plus sûre et complète pour interroger les fonds
      (…)
    • Catalogue en ligne des ouvrages et périodiques imprimés avant 1801 dans les anciens territoires du royaume britannique (îles Britanniques, Canada…, mais aussi les États-Unis de 1776 à 1800) quelle que soit la langue, recensés dans plus de 20 000 bibliothèques (British Library, Huntington Library…). Le moteur de recherche, très perfectionné, est le même que celui de la British Library qui héberge le site : il permet ainsi de rechercher tous les titres contenant tel mot imprimé entre telle date
      (…)
    • Grande-Bretagne, Arlis (Lien externe)
      Arlis est une base de données en ligne concernant les périodiques en histoire de l’art (au sens large). Réalisée sous l’auspice de la National Art Library au V&A Museum pour l’Art Library Society, cette base de données recense environ 18 000 publications périodiques (du magazine aux collections) et indique leurs différentes localisations (et l’état des fonds) dans près de 250 bibliothèques ou institutions, tant publiques (Crafts Council, The Henry Moore Institute…) que privées (Bridgeman Art
      (…)
    • Catalogue en ligne des manuscrits et archives d’artistes, « designers » et artisans, conservés dans près de 1 600 institutions (archives [dont le Public Record Office], bibliothèques, musées, sociétés…). Une des forces de cet outil est la richesse des interrogations possible : par créateur ou société (William Morris, Morris & Co Ltd), par lieu de conservation, mais aussi par catégorie d’activité (par exemple, pour la lettre T : tapissiers, historiens du textile, trustees…), par mots-clés (typ
      (…)
    • L’édition en ligne a permis une mise à jour des 33 volumes de l’Oxford Dictionary of National Biography (2004). Elle comprend ainsi 56 000 entrées biographiques et des listes de références et est abondamment illustrée. La consultation en ligne est payante, mais la plupart des grandes bibliothèques du Royaume-Uni y ont souscrit (la liste des bibliothèques où l’édition en ligne est disponible est consultable sur le site, mais la National Art Library n’est pas indiquée, alors qu’elle indique dis
      (…)
    • 3 140 notices avec images, des livres anciens aux éventails, incluant les peintures, dessins et les sculptures, mais aussi des vues des résidences royales ; notices détaillées, moteur de recherche perfectionné.
    • Ce site recense les 400 sites et monuments dont la gestion est confiée à l’English Heritage, avec des fiches détaillées (pratiques et historiques) pour chaque lieu.
      De plus, la rubrique « Learning and Resources » offre différentes bases de données, dont :
      • Images of England : site avec près de 370 000 vues prises entre 1996 et 2005 pour environ 250000 bâtiments – du monument historique à la simple maison ancienne – des 46 comtés d’Angleterre. Chaque bâtiment bénéficie d’une notice
      (…)
    • Cette base de photographies d’oeuvres d’art, élégante mais peut-être un peu trop sobre dans sa présentation, est hébergée par le Courtauld Institute. Elle met en ligne 42 000 images, qui sont les clichés de la Conway Library ou des peintures et dessins faisant partie de la Courtauld Gallery. Les points forts sont donc l’architecture et la sculpture (reproductions essentiellement en noir et blanc) et un de ses atouts est la qualité et la richesse des liens internes (par localisation, types de
      (…)
    • Le site britannique du CVMA, hébergé par le Courtauld Institute, offre des fiches de conservation pour les vitraux et prochainement des publications en ligne. Il inclut également une base de données de 18 000 images de vitraux, pour la plupart en couleur, auxquelles on accède soit grâce à un moteur de recherche assez complet, soit par une carte interactive. Pour chaque oeuvre, une fiche assez précise est disponible.
    • Cette base met en ligne les archives de la Incorporated  Building Society, une institution fondée en 1818 pour rassembler des fonds afin de construire ou agrandir des églises anglicanes en Angleterre et dans le pays de Galles. Ces archives, actuellement conservées au Lambet Palace Library (siège des archives pour l’Église d’Angleterre) contiennent 15 000 dossiers pour des projets de 1818 à 1982, avec environ 13 000 plans qui ont été numérisés. Le moteur de recherche, perfectionné (il permet d
      (…)
    • Un site plutôt grand public, fait par des anglicistes sur tous les aspects de la civilisation victorienne. Il est organisé en différents grands thèmes (philosophie, religion, science, arts visuels) eux mêmes structurés en différentes rubriques, qui contiennent pour la plupart des reproductions de textes imprimés sur ce sujet.
    • Catalogue en ligne des portraits conservés à l’Université d’Oxford, en partie en libre accès. Pour chaque oeuvre, est fournie outre les différentes rubriques habituelles (dimension, techniques, bibliographie, etc…) une longue description, une biographie de la personne représentée, et une transcription des documents concernant le portrait.
    • Succédant au Dictionnaire biographique de l’art suisse (2 vol., 1998), le SIKART, base de données sur les artistes suisses mis en ligne en février 2006 et régulièrement mis à jour, peut être utilisé comme un dictionnaire électronique ou une base de données nominative ou iconographique. Les informations sont classées selon quatre grandes rubriques : artistes (14157 cités), oeuvres (5414), expositions (22065), distinctions (6702). D’utiles aides à la recherche sont proposées par des formulaires
      (…)
  • Bibliothèques

    Libraries
    • Roughly 9 million items make up the collection of Brazil’s major library. Its collection of visual materials is significant, namely the important collection that formerly belonged to the emperor of Brazil, Dom Pedro II. The roughly 100,000 books and objects from the Royal Library, including maps, scores, drawings, photographs, and engravings, were donated to the BN by Pedro II after 1889, the first year of the Brazilian Republic. Almost 23,000 photographs – one of the emperor’s favored media (…)
    • Founded as the São Paulo Municipal Library in 1925, the BMA is the second major public library in Brazil. The hemerotheque has nearly 12,000 titles of newspapers and journals from the nineteenth century to the present. The map collection contains about 7,000 items, including remarkable manuscript plans of many Brazilian regions dating from the late eighteenth century. Urban drawings of São Paulo from between 1810 and 1870 are also available for research. In addition, the Sérgio Milliet Hall h(…)
    • The most useful feature of the website of the Overleg Kunsthistorische Bibliotheken Nederland is a guide of the 63 most important libraries and art history documentation centers of the Netherlands, including the libraries of the Dutch academies in Rome, Florence, and Paris. The entry for each consists of a description of its structure and, when possible, references to publications that refer to its collections. The site also provides links to their online catalogues and to other relevant orga(…)
    • The Koninklijke Bibliotheek, home to some 6 million items, aspires to preserve “everything published in and about the Netherlands.” Its website, thorough and easy to navigate, provides detailed information on the use of the library and offers access to a wide range of resources. The General Catalogue is an efficient search engine supplemented by a variety of more specialized catalogues, including a digitized database of Dutch public newspapers going back to 1618 and 10,000 pages of Early Dutc(…)
    • In the ten years since its inception, the DBNL has become an essential resource for anyone studying the language, literature or cultural history of the Netherlands. Its collection of over 20,000 digitized texts by Dutch-speaking authors – novels, theater and poetry, but also book reviews, articles, non-fiction, and even audio and video clips –is enriched with biographical information on the authors and links to secondary sources. Though focused primarily on literature, it also has holdings of(…)
    • The catalogue of the library managed by Institut néerlandais and the Fondation Custodia/Collection Frits Lugt in Paris allows one to browse the largest collection of publications on Dutch art and culture in France, consisting of around 180,000 volumes.
    • La collection de la BNE est constituée de plus de 30 000 manuscrits, près de 3 000 incunables, 500 000 imprimés datant d’avant 1831, plus de 6 000 000 de monographies modernes, 110 000 titres de périodiques et presque 20 000 titres de journaux, 500 000 partitions, plus de 550 000 documents sonores et plus de 80 000 documents audiovisuels. Des liens renvoient aux sites de la bibliothèque numérique hispanique et de l’hémérothèque numérique. La rubrique du Catálogo Colectivo de Publicaciones Per(…)
    • Les collections de la BC comprennent près de trois millions de documents, parmi lesquels des ouvrages, des périodiques, des journaux, des manuscrits, des estampes, des cartes géographiques, des partitions, des enregistrements sonores et audiovisuels. Depuis 1981, la BC rassemble les imprimés et les enregistrements provenant du dépôt légal de Catalogne. La bibliothèque virtuelle donne accès à un important ensemble numérisé de périodiques qui ont été représentatifs de la culture et de la sociét(…)
    • La rubrique offre la possibilité de consulter les collections des cinquante-deux bibliothèques publiques de l’État (BPE) ainsi que les quatorze réseaux de bibliothèques publiques des régions espagnoles (communautés autonomes) : Andalousie, Aragon, Cantabrie, Castille-et-León, Communauté madrilène, Communauté valencienne, Extrémadure, Galicie, La Rioja, Communauté forale de Navarre, Communauté basque, Asturies et Murcie. La bibliothèque de Santa Cruz de Tenerife mérite d’être signalée car elle(…)
    • Une riche collection de revues et d’ouvrages numérisés ; il donne également accès au catalogue de la bibliothèque générale de l’institution.
    • Catalogue de la bibliothèque de recherche de l’Athénée de Barcelone, spécialisée dans le champs des sciences sociales et de la littérature, notamment de la période contemporaine. À noter, un important fonds d’archives des xixe et xxe siècles.
    • Collections conservées à l’Athénée de Valence, notamment celles de la bibliothèque, de l’hémérothèque et de la pinacothèque.
    • Registres bibliographiques des différentes sections de la bibliothèque : ouvrages monographiques, publications périodiques et collections spéciales ; collection numérisée d’ouvrages, d’estampes et de cartes géographiques.
    • Accès aux catalogues des bibliothèques publiques de Guipúzcoa et de la bibliothèque Koldo Mitxelena Kulturunea.
    • La bibliothèque numérique Miguel de Cervantes propose pour la consultation en ligne un nombre important de fac-similés, d’études critiques dans les domaines des sciences humaines, de périodiques et de thèses doctorales.
    • La bibliothèque virtuelle de presse historique est le résultat d’une campagne de numérisation (toujours en cours d’enrichissement) du ministère de la culture, des régions (communautés autonomes) et d’autres institutions. Le projet cherche à préserver et à rendre accessibles tout un ensemble d’ouvrages uniques et rares.
    • Accès aux fonds de soixante-quatorze bibliothèques universitaires et de recherche espagnoles.
    • Catalogue collectif des bibliothèques universitaires de Catalogne : 3 400 000 entrées bibliographiques et plus de 6 000 000 documents conservés dans 160 bibliothèques de recherche (site accessible en anglais).
    • Le site officiel offre le catalogue en ligne des bibliothèques et des archives du Canada. Complet, il spécifie pour chaque bibliothèque les conditions de consultation, de prêt ou de reproduction et renvoie à son site internet. Pour les archives, le modèle de recherche avancée est plus complexe que pour les livres, mais dans les deux cas, il est possible d’interroger par date. Ce site propose également des expositions virtuelles, des animations pédagogiques (« Aventure à Londres, la mission d’
      (…)
    • Site essentiellement axé sur les collections de la British Library, pauvre en liens externes (que ce soit vers des documents numériques ou d’autres sites), mais remarquable pour les recherches dans les collections de la British Library d’autant plus que les moteurs de recherche, au lieu d’être uniques pour l’ensemble des différents objets de la collection (de la photographie au journal), sont adaptés à chaque support : possibilité ainsi pour la photographie de chercher par techniques (qui son
      (…)
    • Grande-Bretagne, Copac (Lien externe)
      Copac est un catalogue unifié en ligne des 28 bibliothèques membres du CURL (Consortium des bibliothèques universitaires de recherches), qui inclut, à côté des bibliothèques d’Oxford et de Cambridge ou du Trinity College de Dublin, la British Library et la V&A National Art Library. Il permet donc de faire des recherches (par auteur, mot du titre, date de parution – avec fourchette chronologique –, sujet…) dans un fichier total de 32 millions d’ouvrages. Les résultats peuvent être classés selo
      (…)
    • Le site permet de chercher dans le catalogue de la Bodleian Library et dans les fonds des différentes bibliothèques de l’université d’Oxford (Olis). Une de ses qualités est l’existence de liens internes qui permettent, à partir d’une première recherche, de trouver les autres publications du même auteur ou sur le même sujet.
    • The Victoria and Albert Museum (V&A Museum) héberge la National Art Library. Le catalogue en ligne (750 000 ouvrages) permet d’interroger également certains fonds particulièrement riches, comme celui des manuscrits ou des catalogues de vente. Les rubriques « Guides » et « Finding Information » offrent des bibliographies et des répertoires de sites internet ou d’autres informations particulièrement utiles, aussi bien sur Daniel Libeskind ou les papiers peints (rubrique « Guides ») que sur les
      (…)
    • Portail qui renvoie non seulement aux sites des bibliothèques municipales et à leur catalogue quand il est en ligne, mais également à des sites plus généraux et utiles notamment au sein des bibliothèques de Londres, le catalogue collectif du M25 (Consortium de 25 bibliothèques de recherche de Londres et ses environs).
    • Le site présente les différents fonds de la Bibliothèque nationale suisse. En plus des livres et des différents médias, la bibliothèque possède un riche fonds de publications musicales. La collection graphique comprend estampes, photographies, cartes postales, affiches, livres avec estampes et deux collections spéciales : la collection Gugelmann (spécialisée dans les estampes de « petits maitres suisses » et les archives de l’artiste suisse Daniel Spoerri, 1930- ). Les Archives littéraires su
      (…)
    • Catalogue en ligne de la Bibliothèque nationale suisse, sise à Berne, qui a pour vocation de recueillir tout ce qui est publié en Suisse ou toutes les publications qui concernent la Suisse. Différentes possibilités de recherche (par mots clés, recherche experte …). Ce site renvoie à d’autres sites de ressources en lignes.
    • Page offrant la possibilité d’interroger par institution ou par personne (« auteur ») du fonds. Un champ mot-clé ou activité professionnelle permet de repérer plus facilement les artistes. Les fonds sont conservés aussi bien dans les bibliothèques, dans les archives communales, cantonales ou fédérales, que dans d’autres types d’institutions (du gta de Zurich, par exemple, pour Le Corbusier). Ainsi, pour les peintres, 49 entrées, qui indiquent les possibilités de consultation, la nature du fon
      (…)
    • Rubrique qui renvoie aux différents catalogues informatisés des bibliothèques suisses, du catalogue des bibliothèques de l’Administration fédérale à celle de la bibliothèque de l’École d’art de La Chaux-de-Fonds, avec à chaque fois un renvoi aussi direct à la page bibliothèque de l’institution (le Kunsthaus de Zurich, par exemple).
    • Portail pour les périodiques recherchant dans différents catalogues collectifs (NEBIS, RERO, …) ou catalogues en ligne (Helveticat) sur le modèle du KVK (Karlsruhe Virtueller Katalog).
    • Ce catalogue en ligne permet de faire une interrogation simultanée dans 26 grandes bibliothèques.
    • Suisse, NEBIS (Lien externe)
      Catalogue collectif de plus de 140 bibliothèques de hautes écoles suisses avec 7 millions de titres, différents formulaires de recherches assez élaborés, intégration de sommaires, d’information sur les auteurs par le lien « abstract/index », pour 60 000 ouvrages, et possibilité de commandes en ligne pour certaines bibliothèques ou de savoir si l’ouvrage est disponible dans telle ou telle bibliothèque. Pour l’histoire de l’art, la plupart des bibliothèques de ce réseau sont situées en suisse a
      (…)
    • Catalogue de 400 bibliothèques universitaires de Suisse alémanique, entièrement en allemand. 
    • Catalogue collectif de 200 bibliothèques de Suisse occidentale, avec un répertoire utile de ces bibliothèques (lien vers le site internet, localisation, email …), et différents manuels de catalogages. Un certain nombre de thèses de doctorat, de rapports de recherches faisant partie de la bibliothèque numérique de ce site concerne l’histoire de l’art et plus particulièrement l’histoire de l’architecture.
  • Archives

    Archives
    • The Public Archive of the State of São Paulo has an iconographic and cartographic collection with nearly 1.5 million images, including photographs, illustrations, maps, and urban drawings, primarily from the twentieth century. A portion of those images, such as the Guilherme Gaensly photographic collection, has been digitized and is available on the Public Archive website, (www.arquivoestado.sp.gov.br/guilherme_gaensly.php).
    • Pays-Bas, Archiefnet (Lien externe)
      This time-saving website, an initiative of the Historisch Centrum Oversijssel, is essentially a search engine for locating archival services in Netherlands and Flanders. The archives included are both public and private and cover a broad range of topics (the Historisch Documentatiecentrum voor het Nederlands Protestantisme, the Réveilarchief…). Detailed information on the contents of the archives is not offered on the site but can be obtained by following the links provided.
    • Pays-Bas, Archieven.nl (Lien externe)
      Archieven.nl contains an impressive 52 million entries from 72 archival services, both public and private, and allows access to records on more than 30 million people going back to the eighteenth century. The homepage offers thematic search options such as Museum Collections, Newspaper Collections, and Special Collections, or users can browse the whole database using a sophisticated search engine. A number of the documents are digitized and immediately accessible, and the quality of images is(…)
    • The website of the Amsterdam City Archives is useful for anyone interested in the history of this city. The archive database offers the possibility to search the inventories and to purchase scans of the content online. Theimage database contains hundreds of thousands of images of photos, prints, drawings, maps and floor plans of historical and contemporary locations in Amsterdam, often with very good zooming possibilities. Lastly, the online library catalogue contains over 100,000 titles on t(…)
    • The remarkable edition of the complete correspondence of Vincent Van Gogh, published in 2009 in association with the Van Gogh Museum, has been enormously enhanced by creation of this (free) digital pendant. The website offers side-by-side comparison of the original texts, their English translation, and the facsimiles of all 902 existing letters, as well as the possibility of viewing all images mentioned in or relating to the text. Other annexes include a detailed chronology, lists of literary(…)
    • Portail des archives espagnoles qui donne, entre autres, accès aux archives de la guerre civile et de l’exil ; il est également possible de consulter l’archive rouge, une riche collection photographique à vocation de propagande créée par la junte de défense de Madrid afin de dénoncer les désastres causés par la guerre civile.
    • Ce site présente l’institut du patrimoine culturel espagnol et sa politique de conservation et de restauration du patrimoine historique en Espagne, avec des liens vers l’actualité de la recherche (publications, colloques, bourses) et vers les bibliothèques spécialisées dans le patrimoine.
    • Une riche base de données des biens meubles et immeubles du patrimoine espagnol inscrits dans le registre général de biens d’intérêt culturel ou dans l’inventaire général de biens meubles, deux instruments de protection qui sont sous la responsabilité de la sous-direction générale de sauvegarde du patrimoine historique.
    • Le catalogue collectif du patrimoine bibliographique espagnol décrit et localise des livres rares et anciens, ainsi que d’autres fonds bibliographiques patrimoniaux conservés au sein de bibliothèques et d’autres institutions espagnoles publiques ou privées.
    • Site fondamental pour une étude sur le patrimoine culturel de l’Église en Espagne : accès au patrimoine artistique et aux différents diocèses.
    • La bibliothèque virtuelle du patrimoine bibliographique est un projet coopératif du ministère de la culture et des régions (communautés autonomes), dont l’objectif est de proposer des exemplaires fac-similés des collections de manuscrits et d’anciens livres imprimés qui constituent le patrimoine historique espagnol.
    • Le site propose un répertoire des centres d’archives barcelonais, dont les archives de photographie de Barcelone qui conservent près de deux millions de photographies. Une icône sur la droite de la page renvoie au site des archives photographiques numérisées (www.digitalbank.es/afb).
    • Le site présente la bibliothèque et le centre de documentation du Ministère des Affaires Étrangères où sont conservés plus de 12 km linéaires d’archives, du xvie siècle jusqu’à nos jours.
    • Le site permet de mettre en rapport des fonds de différentes institutions, en vue de donner accès à des documents d’archives à travers Internet, comme s’ils faisaient partie d’une seule et unique collection.
    • Collections numérisées de publications périodiques catalanes anciennes, de photographies, de cartes, d’affiches ou encore d’ex-libris, en rapport avec la région et son patrimoine.
    •  La collection de la bibliothèque du CBA est constituée de 40 000 volumes autour de l’histoire et de la théorie de l’art, de la pensée et de la poésie. Le Círculo conserve notamment les archives de la galerie Juana Mordó, qui témoignent de la politique d’exposition de l’art contemporain sous le franquisme.
    • Les archives personnelles du sculpteur Ángel Ferrant comprennent plus de 3 500 documents. Riches en informations sur l’époque et sur les relations de l’artiste avec son entourage, ces archives sont importantes pour l’étude de l’art de la première moitié du xxe siècle. L’inventaire de ces archives est consultable en ligne.
    • Ce site, très anglais par sa convivialité et son côté « famille », offre la possibilité d’interroger l’ensemble des archives publiques sur le territoire du Royaume-Uni (par noms, mots-clés, en sélectionnant dans les fonds d’archives ou par fourchette chronologique). Le site détaille l’ensemble des catalogues mis en ligne et fournit d’utiles renseignements sur les outils de recherche dans les archives publiques et notamment, par le biais d’ARCHON Directory, sur les différentes institutions abr
      (…)
  • Musées

    Museums
    • The two last decades have seen the strengthening of cultural institutions through support from companies and financial institutions in Brazil. Criticism over the controversial intentions of those centers (particularly regarding the advantage gained from tax incentives) aside, one of the most important is Itaú Cultural. Founded in 1987, it now has a vast range of activities, including in literature and theater. Particularly useful are the “Rumos Program” (created in 1997 to stimulate the produ(…)
    • Eliseu d’Angelo Visconti was one of the most important painters in Brazil in the early twentieth century. In 2005, his grandson Tobias Visconti, in conjunction with art historians, officially launched this project. Numerous images (an efficient catalogue, photographs, etc.), accompanied by accurate information, can be seen on the website [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • The Museu Afro Brasil, located in São Paulo, is dedicated to the research, conservation, and exhibition of works related to the Afro-Brazilian population and its history and cultural influences. With more than 5,000 objects from the fifteenth century to the present, the MAB was inaugurated in 2004, and its website has images and texts from permanent, temporary, and traveling exhibitions [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • This outdoor museum houses one of the most important contemporary art collections in Brazil. Situated in Brumadinho in 97 hectare area includes a botanical garden by the landscape design agency of Roberto Burle Marx, the Inhotim Institute was founded in 2002 and holds nearly 500 works by artists from different nationalities, especially Brazilian, from the 1960s to the present. Artworks by Cildo Meirelles, Tunga, and Adriana Varejão, for example, are exhibited inside pavilions, while sculpture(…)
    • The Museum of Art of the University of Uberlândia was founded in 1996 and has a small collection of contemporary art, specially engravings. The MUnA has a dedicated building in the oldest part of Uberlândia and frequently shows works of Brazilian and foreign artists. The museum is the only one devoted to art in the region and also contains an important lab for university students, professors, and researchers. Its website shows part of its collection and exhibitions since 2006 [Written by Alex(…)
    • Established in 1996 in Porto Alegre to promote the Mercosul Biennial, this private non-profit institution is devoted to Latin American contemporary art. The events and activities are provided to the public free of charge. In addition to news related to the Mercosul Biennial, its website has links to information on previous biennials, digital photo galleries, and a guide to public art in Porto Alegre [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • Leonilson, an artist prominent in the 1980s, was born in Fortaleza, in 1957, and passed away in 1993. Part of his artistic production is housed in São Paulo, where the Leonilson Project has worked since 1995. The Project has catalogued some 3,000 items, and almost 2,500 images were digitalized. The website promotes Leonilson’s legacy, showing pictures, bibliography, and texts by and on the artist [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • The foundation in honor of the painter Camargo was created in 1995 in his former residence in Porto Alegre; it is now is housed in a prized building designed by the Portuguese architect Álvaro Siza. The aim of the FIC is to preserve, organize, and promote the work of Camargo, as well as art and cultural activities more generally. The website has links to the digital collection and the offers the possibility of downloading educational material, as well as the magazine Lugares (www.iberecamargo(…)
    • Founded by Lina Bo e P. M. Bardi in 1990, the ILBPMB promotes study and research on Brazilian culture, especially in architecture, art and design. The ILBPMB is placed in São Paulo in the “House of Glass” designed by Bo Bardi and built in 1951. The website was recently remodeled to show part of Bo Bardi’s works and documents in digital format [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • In 1979, Cândido Portinari’s son João Candido started this project is, which still directed by him. The Portinari Project is totally dedicated to the work of the most widely-known Brazilian painter, with the support of a large number of researchers and sponsors [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • Inaugurated in 1979, the D. João VI Museum belongs to the University of Rio de Janeiro, UFRJ, and gathers collections of the School of Fine Arts and its Historical Archives. It houses particularly the artistic and architectural production (painting, sculpture, ornaments, medals, drawings, etc.) as well as documentation related to the pensioners of the School, mostly from nineteenth century. The website offers access to visuals of the collection [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].(…)
    • At Curitiba city, the Museum of Contemporary Art of Paraná was created in early seventies. In addition to collecting and preserving artworks, the MAC-PR is dedicated to art education and the promotion of new artists through the important Salão Paranaense, sponsored by MAC since 1970. Its web resources link to information on both the collection and the museum’s activities [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • The Sacred Art Museum of São Paulo was founded in 1970 and houses one of the most important collections of religious art in Brazil, with pieces from old churches. The collection includes works by Brazilian and foreign artists produced from the sixteenth century, such as Aleijadinho, Frei Agostinho da Piedade, Frei Agostinho de Jesus, Mestre Valentim, Mestre Athayde, Almeida Júnior, Benedito Calixto, and Anita Malfatti. The website provides information on the museum’s history, its collection, (…)
    • Installed in 1967 in the artist Lasar Segall’s former atelier and residence, the museum holds over 3,000 items, including 71 paintings, 70 sculptures, 386 engravings, and 2,481 drawings by the artist. The main goal of the institution, according to its website, “is to preserve and study the work of Lasar Segall, and make it known by promoting exhibitions and publications.” Beyond that, however, it offers courses in printmaking, photography, literature, in addition to other educational activiti(…)
    • Distributed in three buildings (one at the Ibirapuera Park and two at the São Paulo University campus, both in São Paulo), the Museum of Contemporary Art was formed in 1963 from the Francisco Mattarazzo Sobrinho collection, formerly part of the MAM-SP (see entry), and which comprises nearly 10,000 works of modern and contemporary art including a wide range of Italian painting from twentieth century, the only one self-portrait by Amedeo Modigliani, and the original plaster of the Unique Forms (…)
    • The São Paulo Biennial Foundation was created in 1962 to support one of the most important international events on contemporary art. All the biennial catalogs are available on the website (), which also offers useful links to a constantly updated historical archive, including the following dossiers with photographs and documents: Guernica in the second biennial (www.bienal.org.br/FBSP/pt/AHWS/blog/post_.aspx?post=37), Fluxus (www.bienal.org.br/FBSP/pt/AHWS/blog/post.aspx?post=106), and Keith (…)
    • The Museum of Modern Art of Bahia is located in the Solar do Unhão, a seventeenth-century complex along the shore in Salvador, rehabilitated by Lina Bo Bardi’s architectural project. Founded in the early 1960s (at the current address from 1966), the MAM-BA has a collection of paintings, sculptures, photographs, and drawings by Brazilian modern and contemporary artists of which a portion is available online [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • The Luso-Brazilian sculptures in gold, silver, ivory, wood, and terracotta are some of the treasures in the Sacred Art Museum in Salvador. It was inaugurated as part of the University of Bahia in 1959. The website has links to the museum highlights and offers information on the institutional history, its collection and the architecture of Santa Teresa d’Ávila church, a seventeenth-century building and the headquarters of the museum [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • The MARGS is sited in Porto Alegre city and was inaugurated in 1957 with a retrospective on the painter Pedro Weingärtner. The museum has roughly 2,700 works in large part made by gaúcho Brazilian artists but also including works by Rosa Bonheur, Henry Geoffroy, and Käthe Kollwitz, among others. Since the beginning, MARGS has recorded its activities and art criticism in its own journals. One of them is the Jornal do MARGS, published as a paper magazine since 1993 and online since 2008 (www.ma(…)
    • Victor Meirelles de Lima was the first great painter from Brazil. The house where he was born in Florianópolis has been the museum’s headquarters since 1956. It holds paintings, drawings, and watercolors by Meirelles, as well as works by artists from the twentieth and twenty-first centuries. The website offers a range of images, texts, and information related not only to Meirelles but also to art and museums in general. The e-magazine Ventilando Acervos (www.museuvictormeirelles.gov.br/revist(…)
    • Inside the Ibirapuera Park in São Paulo city, the Museum of Modern Art has a dynamic and varied program of public outreach. The MAM’s well-organized and very complete website provides links to the associations and the collectors club (engraving, photography, and design), and to information on the collection. MAM-SP was created in 1948, but the modern artworks were later moved to the MAC-USP (see entry), and the MAM-SP had to start a new collection, mostly of contemporary art [Written by Alexa(…)
    • Founded in 1947 and located in an emblematic building designed by the architect Lina Bo Bardi, the most important Brazilian art collection has around 8,000 pieces, including exceptional paintings by Raphael, Mantegna, Titian, Goya, Poussin, Delacroix, Van Gogh, and a selection of French Impressionist works. The highlights are displayed on the internet, accompanied by information on them [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • Containing the art collection that belonged to the National School of Fine Arts, the National Museum of Fine Arts was founded in 1937 and is situated in Rio de Janeiro. Poor and puzzled, the MNBA website unfortunately does not reflect the importance of its collections and activities [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • Among the most vibrant art institutes in Brazil the Pinacoteca do Estado occupies two buildings in the neighborhood of Luz, in São Paulo. Though officially inaugurated in 1905, the painting collection was begun around 1893 with paintings thematically connected to the history of the state of São Paulo. One of its buildings houses the Estação Pinacoteca, which mostly shows modern and contemporary art but also features a memorial on resistence to the Brazilian military dictatorship. The other bu(…)
    • During the Rijksmuseum’s renovation (until 2013), its website allows virtual access the museum’s collection of around 1 million objects. Roughly 200,000 of these can be viewed online, including nearly all of paintings and sculptures of the collection and around 15 percent of the holdings of the graphic arts department (700,000 drawings, prints, and photographs). The website also features the museum’s library catalogue, containing references for 200,000 of the 350,000 volumes in its possession(…)
    • Closed for renovation until 2012, the Stedelijk Museum has developed off-site events under the auspices of the “Temporary Stedelijk” program, of which up-to-date information is available on the website. Until the slated reopening, the only access to the collections is a rudimentary database of 436 “highlights” viewable online.
    • The Mauritshuis’s entire collection of 800 paintings, 50 miniatures, 20 sculptures, and various drawings and prints can be searched online using a range of criteria (artist, title, period…), although the information for many is limited to a basic tombstone. The highlights of the collection are presented in greater detail, including conservation information for certain works.
    • The museum’s online database incorporates 6,132 of a total 8,000 works in the large and diverse collection. An interesting addition is a sub-site of “found objects” (www.degevondenvoorwerpen.nl), dedicated to works from the collection whose maker, subject, origin, technique, or meaning is unclear. Users are encouraged to contribute information that might shed light on these works.
    • The Teylers Museum, built in 1784 to house the collection of the Haarlem banker and merchant Pieter Teyler, is the oldest museum in the Netherlands. In accordance with late eighteenth-century ideas, this collection not only contains 300 paintings and 25,000 prints and drawings, but also 22,300 minerals and fossils, 16,000 coins and medals, and 1,250 scientific instruments. Although the museum’s website offers only a small number of images, the institution recently launched Teyler’s Universe, (…)
    • The eclectic collection of the Groninger Museum, which includes artifacts related to the cultural history of Groningen, modern and contemporary fine arts and design, and a collection of prints and drawings donated by Cornelis Hofstede de Groot, can be accessed using the museum’s online database. The website also presents the many contemporary architects and designers who have contributed to the museum’s unique design.
    • Much of the Kröller-Müller Museum’s rich collection of nineteenth- and twentieth-century works can be searched online by type of art, artist, and/or period. Booklets presenting the layout of the collection and of the famous sculpture garden are available for download.
    • Although only 600 of the 140,000 objects from the museum’s collection (ancient and modern art, artifacts and design) are accessible on the main website, its annexes house other interesting online projects.
      ALMA (Afbeelding Linkt Met Artefact; alma.boijmans.nl) links pre-industrial artifacts from the Middle Ages to the nineteenth century to images of those objects in art. It now embraces about 2,500 objects, 300 paintings and 2,000 prints from the museum’s collection and will in the future(…)
    • The image bank of the Nederlands Fotomuseum, specialized in Dutch photography and its history, holds roughly 120,000 digitized photographs, and its content, which includes the archives of around 150 artists, is constantly expanding. The careful cataloguing of images makes it possible to search with great precision (21 results for Rijksmuseum), and many images can be significantly zoomed.
    • The museum’s whole collection (more than 50,000 objects and archival documents) can be accessed through the online database. The interactive tag function is noteworthy: visitors are invited to label objects in the database with keywords, which are subsequently integrated in the search engine as valid search criteria. Simlarly, visitors are invited to create their own webspecials, which are added to those proposed by the museum.
    • A significant part of the Van Abbemuseum’s 2,700 works of Dutch and northern European modern and contemporary art can be viewed using the website’s search function, which also allows one to search the library collections and the museum’s exhibition history. The Network and Debateheading leads to useful links on collaborative projects organized with partner institutions in the Netherlands and abroad.
    • The NAi in Rotterdam houses one of the largest collections of architectural documentation in the world, incorporating drawings, sketches, models, photographs, books, and journals. The approximately 500 archives and individual collections of archival objects as well as the holdings of the library (42,000 books and brochures, 1,000 national and international periodical titles) are accessible through an extensive database. A search for Pierre Cuypers produces an elaborate biographical note, ment(…)
    • Approximately 20 percent of the Allard Pierson Museum’s 15,000 archeological objects are inventoried online. One can leaf through the collection digitally or search by combining a variety of different fields. The musum search engine is plugged into that of the Beelddatabanken of the University of Amsterdam, the museum’s affiliate institution, and linked to the catalogue of the library.
    • The Amsterdam Museum (previously the Amsterdam Historical Museum) houses a collection of 70.000 objects on the city of Amsterdam and its long history, all of which can be viewed online, either in a comprehensive image bank or by theme.
    • An impresive 40,000 archeological objects from ancient Egypt, Greece and Rome, the Near East, and the Netherlands can be found in the online collection of the Dutch National Museum of Antiquities. A user-friendly interactive timeline (in Dutch only) and information on museum-supported archeological digs and conservation projects round out the offerings on the website.
    • In addition to its own collection, the Nederlands Instituut voor Mediakunst (NIMk) also manages those of the Lijnbaan Center, Time Based Arts, and De Appel. The online catalogue covers 2,000 works of video art, installations, performances, events and projects by Dutch and international media artists from the 1970s to the present. Most of the works are accessible in the form of textual descriptions, accompanied sometimes by a short video fragment. The database also contains documentation and a(…)
    • Le site présente les collections du musée et de la chalcographie nationale, la bibliothèque, les archives, les bourses, les publications, les activités en cours et les conférences proposées par l’Academia de San Fernando
    • Cette académie a vocation à veiller sur la conservation, l’étude et la diffusion du patrimoine historique et artistique. Le site présente les collections du musée, la bibliothèque, les archives, les bourses et les publications (site accessible en anglais).
    • La page consacrée aux musées nationaux permet d’accéder aux catalogues des collections des musées espagnols à travers DOMUS, base du futur réseau numérique des musées espagnols.
    • Accès aux sites Internet des différents musées de l’Andalousie (Almeria, Cadix, Cordoue, Grenade, Huelva, Jaen, Malaga et Séville).
    • Le site présente les activités scientifiques – conférences, colloques, expositions et publications – organisées par la fondation Tàpies. La bibliothèque, spécialisée en art contemporain, conserve notamment les archives d’Antoni Tàpies mais aussi des ouvrages sur l’art asiatique, précolombien, africain et océanique, intimement liés à l’évolution de l’art occidental du xxe siècle. L’architecture, la photographie, le cinéma et la vidéo sont également présents dans la collection (site accessible (…)
    • À signaler, dans la présentation de la fondation et de ses activités (collection, bibliothèque, prix...), la «zone 13», lieu conçu comme un espace pionnier pour présenter des expositions d’artistes émergents par des conservateurs invités.
    • Ce site présente la collection de la bibliothèque de l’Institut Amatller, qui comprend 26 000 titres, ainsi que le fonds de ses archives photographiques et de sa photothèque constituée de 350 000 négatifs (site accessible en anglais).
    • Le fonds documentaire des archives du critique d’art Vicente Aguilera Cerni est constitué par quelque 50 000 exemplaires – monographies, catalogues d’exposition, revues spécialisées, feuillets, manuscrits, photographies, affiches, invitations – qui concernent directement l’étude de la critique d’art en Espagne durant la dictature franquiste.
    • La fondation possède un centre d’études daliniennes (CED) qui propose la bibliographie la plus étendue qui existe sur la vie et l’œuvre de Salvador Dalí, ainsi qu’une remarquable collection de publications sur l’avant-garde et le surréalisme. Le fonds documentaire totalise actuellement plus de 8 000 ouvrages, 3 500 revues, 9 000 photographies, 1 728 pages qui constituent l’autobiographie La vie secrète de l’artiste et la correspondance de Dalí (site accessible en français et en anglais).(…)
    • La fondation a été créée à partir des riches fonds rassemblés par le collectionneur Lázaro Galdiano. La collection, donnée à l’État espagnol en 1947, était constituée de 13 000 œuvres d’art et d’une bibliothèque de 20 000 volumes. Spécialisée en histoire de l’art, collectionnisme et bibliophilie, la bibliothèque Lázaro Galdiano conserve actuellement 877 manuscrits, 40 000 ouvrages imprimés, et plus de 1 100 titres de publications périodiques.(…)
    • Le site de La Casa Encendida présente les activités culturelles de ce centre ouvert aux créations contemporaines, et le centre de documentation (bibliothèque, hémérothèque, médiathèque).
    • Le site offre les rubriques traditionnelles d’un grand musée (collections, expositions, activités annexes…), mais aussi d’autres, plus spécifiques. Citons La Enciclopedia del Museo del Prado, interrogeable sous plusieurs rubriques – et bientôt en plein texte –, qui donne accès à 1 646 biographies d’artistes ; 162 œuvres clés, 175 expositions… Une nouvelle section Web vise à présenter de manière détaillée la restauration d’œuvres des collections (la première en ligne est La Purificación de la (…)
    • Le site donne accès à près d’un million d’œuvres du xiiie siècle à la fin duxxe siècle, en particulier la peinture du xixe siècle américaine, un ensemble unique en Europe, et des mouvements artistiques non représentés dans les collections nationales espagnoles (impressionnisme, fauvisme, expressionnisme allemand...). Une « carte du temps » circulaire permet de visualiser l’ensemble du champ couvert et d’accéder aux notices des œuvres par date. Le site, qui propose un blog, offre notamment des(…)
    • Le site présente les activités scientifiques et le centre de documentation, dont le fonds bibliographique offre aux chercheurs un vaste panorama artistique des XXe et XXIe siècles. Un lien vers le catalogue donne accès aux 20 000 ouvrages conservés.
    • La Fondation Jorge Oteiza abrite une riche collection constituée des archives du sculpteur. Pourvue d’un centre d’investigation, elle conserve 1 690 sculptures, 800 dessins, 2 000 esquisses, près de 5 000 ouvrages qui faisaient partie de la bibliothèque personnelle de l’artiste, et un ensemble considérable de manuscrits. Ce fonds permet de suivre les préoccupations esthétiques de l’artiste, étroitement liées à l’évolution des langages esthétiques de l’art du XXe siècle.(…)
    • La bibliothèque du CGAC conserve une collection spécialisée dans l’art et la culture contemporains. Le fonds documentaire est constitué d’un nombre important de catalogues et de monographies d’artistes, de publications périodiques nationales et internationales ou encore de documents audiovisuels. Le site présente également les programmes d’activités des musées, les prix et les concours (site accessible en anglais).(…)
    • Spécialisé dans l’art contemporain et actuel, le fonds de la collection de l’IVAM comprend plus de 10 000 ouvrages qui illustrent les manifestations artistiques fondamentales du xxe siècle. Conçue au départ autour du fonds Julio González, la collection se concentre sur les origines de l’art contemporain, le débat sur l’abstraction pendant les années 1930 et les différents courants de Pop art européen et américain. Le graphisme, le photomontage et la photographie occupent une place importante (…)
    • L’Institut, fondé en 1972, a pour mandat de promouvoir la préservation et l’entretien du patrimoine culturel mobilier du Canada et de faire avancer la pratique, la science et la technologie de la conservation. Il est à peu près l’équivalent, dans le domaine de la conservation, du Réseau canadien d’information sur le patrimoine (RCIP) et son site offre de nombreuses informations, le catalogue en ligne de la bibliothèque de l’ICC et des liens utiles. La revue annuelle de l’institut est égalemen
      (…)
    • Canada, Musée virtuel (Lien externe)
      Ce site présente une assez riche gamme d’expositions virtuelles (sur Emily Carr ou l’art contemporain en Acadie), ainsi que des galeries thématiques d’images (le Groupe des Sept, les femmes artistes) et des ressources d’apprentissage ou des plans de cours pour les enseignants. Par son côté pédagogique, il est typiquement canadien, mais pourrait aussi servir d’exemple en France…
    • Le site présente les activités du Musée des beaux-arts du Canada et du Musée canadien de la photographie contemporaine. Par l’onglet Cybermuse, il propose des activités pédagogiques très diverses : plans de cours sur différents thèmes (le Groupe des Sept, la diaspora noire en image), avec des ateliers selon les ages (de 3 à 12 ans), des dossiers sur les artistes anciens (Albrecht Dürer) ou des interviews d’artistes contemporains (Kent Monkman, James Rosenquist, Jeff Wall…). Une recherche est
      (…)
    • Le Musée canadien des civilisations offre sur son site, en plus d’informations détaillées sur les activités du musée, une base de données sommaire de ses objets (200 000 sur un million, le plus souvent reproduits). Des expositions en ligne et des ressources pour les enseignants (aussi bien sur la Grèce antique que sur l’histoire des autochtones au Canada) et un catalogue informatisé de ses archives et de sa bibliothèque (avec indexation des articles) sont également
      disponibles sur ce site
      (…)
    • Le site du British est principalement conçu pour le grand public. Il offre ainsi des fiches par civilisation et salle, et des notices illustrées de ses 4 000 pièces importantes, avec un système de renvoi interne. Mais il contient également une partie recherche importante qui offre, outre des publications scientifiques en ligne (actes de journées d’études), des présentations de la cinquantaine de projets de recherche dans lesquels le British Museum est impliqué, avec parfois des ressources en
      (…)
    • Le site offre en ligne le catalogue de la collection, avec pour chaque oeuvre une notice détaillée et une explication en ligne des termes techniques à l’intention du grand public (predella…). Dans 378 cas, il est possible de zoomer sur le tableau, et des renvois internes sont proposés (le moteur de recherche, sommaire, permet néanmoins de chercher sur tous les mots de la notice). Le site Picture Library (www.nationalgalleryimages.co.uk) est spécifiquement destiné à commander des reproductions
      (…)
    • Le site, en plus de donner des renseignements pratiques sur ce musée, retrace son histoire, présente les activités du Heinz Archive and Library – centre de documentation pour le portrait – et d’autres programmes de recherche relatifs au portrait anglais (dont la base en ligne du 18th and 19th Century Caricatures and Portrait Prints), mais aussi sur la mezzotinte, les cadres …. Sur les 330000 oeuvres de la National Portrait Gallery, près de 97 000 sont en lignes, dont 51 000 avec images. Le mo
      (…)
    • 65 000 oeuvres de la Tate Gallery (Britain et Modern) sont en ligne, avec pour chacune une notice élaborée. Mais le site de la Tate, un des plus réussis qui soit par son graphisme, offre également des cours audiovisuels en ligne, une série de fiches détaillées pour des problèmes de conservation (l’une d’elles, sur les cadres, est particulièrement bienvenue) et un catalogue en ligne de sa bibliothèque et de ses archives (qui inclut les documents d’acquisition des oeuvres). Il offre également l
      (…)
    • 27 000 objets de la collection sont en ligne, avec parfois des détails et des prises de vue sous différents angles (pas moins de 41 clichés pour Les trois Grâces de Canova, avec des images de leur disposition dans la salle). Un moteur de recherche développé permet d’interroger par technique, date ou recherche libre sur tous les termes de la notice.
    • Catalogue partiellement en ligne : les dessins français et italiens, les peintures… ; notices avec images ; moteur de recherche. À noter : le site internet de ce musée offre de plus des bases en ligne de recherche : Creswell Archive (6 500 photographies d’architecture médiévale islamique), TileWeb (2 850 notices illustrées sur les carreaux émaillés du Moyen Âge)…
    • Le site de cet ensemble, inauguré en 2001, qui abrite à la fois un parc et un musée consacré à la préhistoire, un centre de recherches, un enseignement universitaire et populaire, offre à la fois une visite virtuelle du musée et du parc, des informations sur les multiples activités du centre, de la restauration à l’accueil du jeune public, mais aussi de l’Institut de préhistoire et des sciences de l’Antiquité de l’université de Neuchâtel), et des liens (en particulier avec les autres musées d(…)
    • Site bien fourni sur le musée, avec notamment une collection virtuelle (par artiste et par période) et une visite virtuelle, des informations sur l’histoire du musée et de sa collection …
    • Le nouveau centre consacré à Paul Klee, inauguré en juin 2005 dans une architecture de Renzo Piano, a promu un site internet très utile, avec une banque de données sur les oeuvres, une riche information sur les archives scientifiques, des liens nombreux (sur tous les musées, suisses et mondiaux, conservant des oeuvres de Paul Klee) et des pages vivantes sur les différentes activités du musée, dont le Kindermuseum Creativa.
    • Cette rubrique du site de la ville de Bienne a la particularité d’offrir en ligne le catalogue entièrement informatisé des objets faisant partie des collections de la ville. Le mode de recherche porte sur le nom de l’artiste, le titre de l’oeuvre, l’année de création ou d’acquisition, et les principales catégories (photographies, dessins, estampes, environ 1700 oeuvres pour chaque catégorie, 948 peintures…). Chaque oeuvre est reproduite en couleurs et bénéficie d’une notice technique.
      (…)
    • Site portant sur les différents musées de Genève (qui inclut aussi la Bibliothèque d’art et d’archéologie, le Centre d’iconographie genevoise), avec à chaque fois le programme des activités, de nombreuses informations, et les contacts nécessaires.
    • Le site, en plus de présenter les activités de la Collection, offre un important apparat documentaire sur le mouvement de l’Art brut (définition, historique, auteurs, oeuvres, textes de référence).
    • La Fondation Abegg, créée en 1961, est spécialisée dans l’histoire des arts textiles de l’Antiquité jusqu’à 1800 environ. Le site présente de manière sommaire la Villa et sa collection, offre plus de détail sur les cycles de Licence et de Master organisés avec l’Université des arts de Berne et propose le catalogue en ligne des 60 000 ouvrages et 200 périodiques courants de la bibliothèque.
      (…)
    • Site bien complet sur le musée, offrant une sélection d’oeuvres, une description des fonds les plus importants (Fondation Oskar Kokoschka, Cabinet cantonal des estampes, Fonds Jean et Suzanne Planque pour les arts graphiques…).
    • Ouvert en 1989 dans le premier bâtiment européen de Franck Gehry, le Vitra Design Museum, institution créée par la Société de Design Vitra mais indépendante de celle-ci, joue, par ses expositions internationales, un rôle important dans la diffusion des actuels courants de l’architecture contemporaine et du design. Le site présente de manière moderne ses différentes activités (collection, exposition, workshop, atelier de restauration, archives et documentation sur l’histoire du design depuis 1
      (…)
    • Site qui présente la collection et son histoire, les publications, un dictionnaire des termes techniques de la gravure, les publications scientifiques et les expositions passées ou en cours. 
  • Universités

    Universities
    • The NWO, an independent public organization under the aegis of the Ministry of Education, Culture, and the Sciences, is the most important body overseeing the coordination and funding of academic and scientific research in the Netherlands. Researchers can not only browse the 120 scholarship and funding proposals available, but also search the vast database of current and past projects financed by the NWO.
    • The Dutch system of higher education is composed of fourteen research universities. The following institutions offer graduate and post-graduate programs in fields relating to art history or cultural history: Radboud Universiteit Nijmegen, Rijksuniversiteit Groningen, Universiteit Leiden, Universiteit Utrecht, Universiteit van Amsterdam, Vrije Universiteit van Amsterdam, Erasmus Universiteit Rotterdam, College of Historical and Artistic Studies.
    • Ce site accueille le département d’histoire de l’art « Diego Velázquez » de l’institut d’histoire du CSIC. On y trouve notamment des liens vers les projets scientifiques, ainsi que le catalogue de la bibliothèque Tomás Navarro (spécialisée dans le domaine des sciences humaines et sociales) et les groupes de recherche, dont celui en histoire de l’art, image et patrimoine (HAIPA).
    • Thèses doctorales soutenues principalement dans les universités de Catalogne, mais aussi dans d’autres communautés autonomes ; les textes ont été numérisés dans leur totalité.
    • TESEO est une base de données qui fournit des renseignements sur les thèses doctorales soutenues dans les universités espagnoles depuis 1976.
    • Canada, Thèses Canada (Lien externe)
      Par le biais d’AMICUS, catalogue national canadien en ligne, on peut trouver sur ce site les notices bibliographiques de toutes les thèses de la collection des thèses de Bibliothèque et Archives Canada, fonds établi en 1965. Il est également possible de rechercher et de consulter le texte intégral des versions électroniques de nombreuses thèses de doctorat et de mémoires de maîtrise canadiens (25 universités adhéraient au programme en 1975, plus de 60 actuellement). Toutes les thèses et mémoi
      (…)
    • Ce site officiel permet d’avoir une liste complète des universités. On peut la trouver également sous forme d’une carte interactive, sur http://www.scit.wlv.ac.uk/ukinfo/.
  • Centres de recherche

    Research Schools
    • A digital community with online publication on Brazilian contemporary art: that is how Canal Contemporâneo designates itself. Its first initiative was the e-bulletin e-nforme, created in 2000 to archive and share knowledge on contemporary art, and the same principles now sustain its different web modules: e-bulletins, blogs, forums, portfolios, and art calendar [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • The Center for Art History and Archaeology was created in 1994 to support studies in both fields, at the History Department of the University of Campinas, Unicamp, and widely present on the internet from 2009 on. The CHAA develops projects such as the biannual Journal of Art History and Archaeology (see entry RHAA), the Art History Meeting (Encontro de História da Arte, EHA) organized annually at Unicamp since 2004 (every paper presented is available at www.unicamp.br/chaa/eha/atas.htm), and (…)
    • Founded in 1995, the OSK brings together art history departments and a number of affiliated institutes (RKD, Rijksmuseum, Stedelijk Museum…). Its activities, including courses, symposia, and study days, are divided into six sections: Architecture and Urban Planning; Fine Arts until 1850; Historic Interior and Decorative Arts; Italian Art studies; Modern and Contemporary Art; Workshop Practice and History of Art Production.
    • The new website of the ACSGE, though not yet up to capacity, provides basic information on this structure headed by the University of Amsterdam and dedicated to the study of the art, culture, and society of the Dutch Golden Age.
    • Associated with the universities of Groningen, Leiden, Utrecht, Amsterdam, the VU Amsterdam, and Nijmegen, in the Netherlands, and Antwerpen, Gent and Leuven in Belgium, this research school for the study of the Netherlandish Middle Ages focuses on five main areas of interest within this field: Arabic culture, archeology, Old German, art and architectural history, and the linguistics of Romance dialects.
    • The Huizinga Institute for cultural history builds its programs around themes of cultural nationalism; memory heritage and identity; the history of science; and the history of understanding, political cultural and religious interactions. Several of the projects its supports are related to art history.
    • The humanities graduate school of the University of Utrecht covers disciplines ranging from Cultural History and Gender Studies to Musicology and Art History. The Art history section of the institute carries out research on art and architecture of the Netherlands, from the fifteenth century to the present day.
    • La Casa de Velázquez est un établissement public français à caractère scientifique dépendant du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche. Elle dispose notamment d’une importante bibliothèque spécialisée sur l’aire culturelle ibérique. Le site présente l’actualité de la recherche, les activités de l’établissement, les bourses, les offres d’emploi et les publications (site accessible en français, en espagnol, en anglais et en portugais).(…)
    • Le site du CCA présente les multiples activités du centre. Il permet également une interrogation en ligne de la collection patrimoniale (100 000 dessins et estampes, dont les principaux fonds sont décrits de manière assez détaillée, 55 000 photographies, archives…), ainsi que des ouvrages de la bibliothèque. L’onglet baladodiffusion donne la possibilité d’écouter des conférences ou des entretiens avec des architectes.
      (…)
    • Canada, Artexte (Lien externe)
      Artexte est un centre pour le rayonnement et la compréhension des arts visuels contemporains, dont les activités touchent tous les aspects des arts visuels de 1965 à nos jours, tout en portant une attention particulière au Québec et au Canada. Le site permet de connaître la liste de dossiers d’artistes (plus de 7 000) et des organismes culturels (1 300) qui les possèdent – dossiers qui comprennent des publications et des documents éphémères non disponibles dans les autres bibliothèques – et c
      (…)
    • Un bon exemple de la vitalité des universités canadienne s et du développement de ce type de recherche au Canada sur les rapports intermédiatiques et leurs implications historiques, sociologiques, culturelles et politiques. Le site présente les nombreuses publications du centre, des recensions en ligne, des bibliographies axées sur des sujets précis, la revue Intermédialités, les projets de recherches passés et en cours (qui ont souvent donné lieu à des bibliographies spécialisées…).
      (…)
    • Le site du Warburg Institute en plus de présenter ses activités académiques (des séminaires aux publications), offre bien des ressources pour les chercheurs : un ensemble d’ouvrages numérisés et classés selon les thématiques propres à l’Institut (livres d’emblèmes, traités sur les antiquités de la période Renaissance et moderne,…), des bibliographies spécialisées, et un très précieux portail de bibliothèques en histoire des arts visuels.
      (…)
    • Ce centre de recherches pluridisciplinaire met en ligne une liste de ses membres, des informations sur les projets de recherches passés et en cours, et ses activités actuelles.
    • Co-dirigé par Charles Hope (Warburg) et Jonathan Davies (University of Warwick, Centre for the Study of the Renaissance), ce centre de recherches propose un enseignement spécialisé pour les doctorants travaillant sur la Renaissance et le début de la période moderne.
    • Les universités d’Essex, de Manchester et la Tate Gallery sont les trois partenaires de ce centre de recherches. Son site présente les activités du centre, des publications et donne accès à l’intégralité des articles de sa revue Papers of Surrealism. Il met également à la disposition des chercheurs une base de données de 400 objets liés au surréalisme et conservés au Royaume- Uni.
    • Site simple et efficace, permettant de connaître rapidement les activités de l’ISEA, ses publications et ses projets, et d’entrer en contact rapidement avec les différents personnes qui y travaillent (adresses courriel, téléphone, télécopie). Différents liens sont proposés, notamment avec les centres culturels suisses à l’étranger, les instituts de recherche en histoire de l‘art à l‘étranger, avec le SIKART (dictionnaire et base de données sur l‘art en Suisse, produit par l’ISEA).
      (…)
  • Lexique

    Vocabularies
    • The AAT-Ned, a project spearheaded by the RKD, is a Dutch-language version of the Art and Architecture Thesaurus created by the Getty Research Institute (www.getty.edu/research/tools/vocabularies/aat) to provide standardized terminology for concepts, objects, people, and places related to the study of art and culture. A simple search such as wandtapijtyields alternative terms (tapisserie), broader and narrower terms (wall-hangings, entre-fenêtres), and a scope note defining the requested term(…)
    • Pays-Bas, Iconoclass (Lien externe)
      In keeping with its ongoing efforts to establish clear, standardized vocabulary for art historians, researchers, and curators (see above), the RKD has created Iconoclass to facilitate the description of the subjects of images. Its 28,000 definitions can be used by institutions to classify their collections and, inversely, as a tool for researchers to search these same collections for specific iconographic themes. The new 2100 Browser allows free access to the entire system online, illustrated(…)
  • Publications en ligne

    Electronic publishing
    • Brésil, Dezenovevinte (Lien externe)
      The website promotes the dissemination and revision of the Brazilian and international art from the nineteenth to the beginning of the twentieth century, as well as primary sources. Since 2006, Dezenovevinte publishes the online magazine 19&20 (www.dezenovevinte.net/19e20) providing studies that offer new interpretations and meanings for the long nineteenth-century Brazilian artistic legacy [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • Brésil, Visualidades (Lien externe)
      Since 2003 Visualidades publishes studies on art and visual culture in twice-yearly periodical. Linked to the Post-Graduate Program in Visual Culture of the University of Goiás, UFG, Visualidades provides quality research in disciplines related to art history in the Central-Western Brazil. Every issue of Visualidades, which includes material in English, French, and Spanish, is available online free of charge (www.revistas.ufg.br/index.php/visual/issue/archive) [Written by Alexander Gaiotto Mi(…)
    • Brésil, Ars (Lien externe)
      The half-yearly journal Ars was created in 2003 to publish works of by art students, artists, critics, and art historians, as well as Portuguese translations of important texts, and visual essays. Ars is published by the Visual Arts Department of the Communication and Arts School of the University of São Paulo, ECA-USP, and is available for free download [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • The web portal Vitruvius began its activities in 2000, mostly to reach architects, professors, students, and researchers in architecture and urbanism. In addition to expert articles, Vitruvius informs on various competitions and events, including design, opera, cinema, theater, and music shows. Vitruvius has gathered the magazines Arquitextos, Drops, Minha Cidade, Entrevistas, Resenhas Online, Projetos, and Arquiteturismo, among others, all fully available for free [Written by Alexander Gaiot(…)
    • Brésil, Concinnitas (Lien externe)
      Founded in 1996, Concinnitas is a biannual publication of the Institute of Arts of the State University of Rio de Janeiro, UERJ. Concinnitas seeks to attract artists, teachers and researchers, as well as the general public, in addition to experts. The journal also publishes visual essays. Previous issues are partially available on the internet [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • Since it was sponsored by the CHAA in 1994, the Journal of Art History and Archaeology is the first and only periodical in Brazil that brings together both fields. It publishes recent studies not only from local researchers and in Portuguese, but also from the other countries and in different languages (the papers are always published in two languages). One of its aims is to put Brazilian and international production in both disciplines in close contact and to promote exchanges between subjec(…)
    • The Post-Graduate Program in Visual Arts of the University of Rio de Janeiro, UFRJ, organises the journal Arte & Ensaios since 1993. Addressed to the academic-scientific community with broad institutional diversity of authorship, including international authors, a paper edition of the journal is published every semester, while the website offers access to a free online versions of previous issues [Written by Alexander Gaiotto Miyoshi].
    • Espagne, Artigrama (Lien externe)
      La revue Artigrama du département d’histoire de l’art de l’université de Saragosse est une des plus prestigieuses au niveau national.
  • Logo INHA
  • Logo CNRS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search