Navigation – Plan du site

AccueilNuméros2EssaisUne expérience de l’espace dans l...

Essais

Une expérience de l’espace dans l’histoire culturelle : Jacob Burckhardt (1818-1897)

An Experience of Space in Cultural History: Jacob Burckhardt (1818-1897)
Eine Raumerfahrung in der Kulturgeschichte: Jacob Burckhardt (1818-1897)
Un’esperienza dello spazio nella storia culturale: Jacob Burckhardt (1818-1897)
Una experiencia del espacio en la historia cultural: Jacob Buckhardt (1818-1897)
Pascal Griener
Traduction de Élisabeth Agius d’Yvoire
p. 171-184

Résumés

Jacob Burckhardt a développé une approche historique qui accorde à l’espace une importance cardinale. Peu intéressé par l’histoire événementielle, le savant de Bâle était fasciné par l’espace urbain des cités italiennes de la Renaissance, théâtres où les habitants se donnaient en représentation. Il alla jusqu’à faciliter l’acquisition d’œuvres liturgiques catholiques propres à orner l’église des franciscains de Bâle, pour redonner à l’édifice un décor tel qu’il existait avant l’iconoclasme de la Réforme. Mais c’est au contact des Sacri Monti de l’Italie du Nord que l’historien de l’art sut apprécier un art renaissant peu connu, qui faisait appel à un réalisme puissant, et qui sollicitait l’investissement conjoint de tous les arts. D’abord considérés comme des manifestations tardives et bâtardes de la Renaissance, les Sacri Monti furent graduellement appréciés par Burckhardt, qui reconnut leur valeur pour une histoire culturelle de l’espace aux xve et xvie siècles.

Haut de page

Dédicace

Pour Andreas Münch et Christine Göttler

Note de l’auteur

Par commodité, deux références ont été abrégées ci-après : Briefe = Jacob Burckhardt, Briefe: Vollständige und kritisch bearbeitete Ausgabe, Max Burckhardt (éd.), Bâle, Schwabe, 1949-1994, 11 vol. Werke = Jacob Burckhardt, Werke. Kritische Gesamtausgabe, Bâle / Munich, Schwabe / Beck, 2000- (28 volumes prévus).

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2022.

Plan

Quand des iconoclastes achetaient des retables
Burckhardt à l’âge des révolutions
Un étranger professionnel
Le Sacro Monte, un défi moderne

Aperçu du texte

Quand des iconoclastes achetaient des retables

En 1887, à Bâle, la célébration de la Pentecôte revêtit une signification particulière. Le retable de Calanca, grand chef-d’œuvre de la Renaissance allemande, passa les portes de la ville et emprunta le chemin de la cathédrale ; il avait été démembré et emballé dans plusieurs caisses. Ce grand triptyque portait la signature de l’atelier d’Ivo Strigel (1512) et provenait de Calanca – un petit village suisse du canton catholique des Grisons. La paroisse, très pauvre, s’était résolue à vendre ce somptueux objet de dévotion. La ville de Bâle acheta le chef-d’œuvre avec la bénédiction de la Commission pour la collection médiévale (Kommission für die Mittelalterliche Sammlung) chargée de l’acquisition d’œuvres d’art du Moyen Âge, avant que le Musée historique de Bâle n’assume cette mission à partir de 1893. Après sa livraison dans sa nouvelle demeure, le grand triptyque fut rapidement remonté et installé dans la salle du concile (Conciliensaal...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pascal Griener, « Une expérience de l’espace dans l’histoire culturelle : Jacob Burckhardt (1818-1897) »Perspective, 2 | 2021, 171-184.

Référence électronique

Pascal Griener, « Une expérience de l’espace dans l’histoire culturelle : Jacob Burckhardt (1818-1897) »Perspective [En ligne], 2 | 2021, mis en ligne le 30 juin 2022, consulté le 21 mai 2022. URL : http://journals.openedition.org/perspective/25625 ; DOI : https://doi.org/10.4000/perspective.25625

Haut de page

Auteur

Pascal Griener

Pascal Griener est professeur émérite à l’Université de Neuchâtel. Il a été professeur invité au Collège de France, à Paris, à l’École normale supérieure (Paris) ; titulaire de la Chaire du Louvre en 2017 ; nommé Slade Professor d’histoire de l’art à l’université de Cambridge pour 2024. Ses travaux portent sur l’histoire culturelle du regard aux xviiie et xixe siècles.

Articles du même auteur

Haut de page
  • Logo INHA
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search