Navigation – Plan du site
2011

Noah Hysler-Rubin, Patrick Geddes and Town Planning: A Critical View, Londres/New York, Routledge, 2011

Zeynep Çelik
Références :

Noah Hysler-Rubin, Patrick Geddes and Town Planning: A Critical View, Londres/New York, Routledge, 2011.

Texte intégral

1Hysler-Rubin propose une rééavaluation du travail urbanistique de Patrick Geddes. Puisant dans la théorie postcoloniale, elle redéfinit Geddes, considéré comme l’un des fondateurs du mouvement urbanistique moderne, comme un urbaniste colonial, et le replace ainsi dans l’histoire et la théorie urbaine. Elle analyse son idéologie à la lumière de trois lieux où il a travaillé (Grande-Bretagne, Inde et Palestine) et présente les spécificités de chaque cas d’étude. Cette perspective comparatiste lui permet de revenir sur des problèmes d’interprétation posés par des études antérieures concernant les théories et l’orientation politique de Geddes, études qui, selon Hysler-Rubin, ont simplifié à l’excès son discours complexe. Hysler-Rubin ouvre de nouvelles perspectives sur ce qu’elle appelle le caractère « inégal » et « ambivalent » du travail de Geddes. Par une argumentation soigneusement construite, elle établit les phases successives qui marquent la réception du travail de l’architecte et examine le contexte historique qui accompagne chacune de ces vagues.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Zeynep Çelik, « Noah Hysler-Rubin, Patrick Geddes and Town Planning: A Critical View, Londres/New York, Routledge, 2011 », Perspective [En ligne], Comptes rendus, mis en ligne le 01 août 2013, consulté le 04 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/perspective/2642

Haut de page
  • Logo INHA
  • Logo CNRS
  • OpenEdition Journals