Navigation – Plan du site
2015

Annick Fenet, Natacha Lubtchansky éd., Pour une histoire de l’archéologie : xviiie siècle – 1945. Hommage de ses collègues et amis à Ève Gran-Aymerich (Scripta Receptoria, 5), Bordeaux, Ausonius Éditions, 2015

Martine Denoyelle
Références :

Annick Fenet, Natacha Lubtchansky éd., Pour une histoire de l’archéologie : xviiie siècle – 1945. Hommage de ses collègues et amis à Ève Gran-Aymerich (Scripta Receptoria, 5), Bordeaux, Ausonius Éditions, 2015

Texte intégral

1Ce recueil de trente textes rédigés en plusieurs langues (français, anglais, allemand, italien, espagnol, résumés en français et anglais) entend donner une vision de ce qui compose aujourd’hui l’histoire de l’archéologie, une quinzaine d’années après les deux publications majeures d’Ève Gran-Aymerich, qui en ont posé les fondations (Naissance de l’archéologie moderne, 1798-1945, Paris, 1998 ; Dictionnaire biographique d’archéologie (1798-1945), Paris, 2001). Divisé en trois sections, en partie chronologiques et en partie thématiques (« Aux origines de l’archéologie », « Archéologie et transferts culturels », « Archéologie et institutions »), il couvre un espace géographique très vaste qui va bien au-delà de l’Europe et du bassin méditerranéen puisqu’y sont abordées aussi bien la préhistoire africaine, les premières recherches sur l’Hindoustan, les expéditions scientifiques en Chine et en Sibérie. En hommage à la pluralité des sources et des travaux d’Ève Gran-Aymerich – dont la bibliographie est détaillée aux p. 19-32 – les deux éditrices ont suscité un large éventail de contributions qui jettent de passionnants éclairages sur les voies menant de l’humanisme antiquaire à la « modernité » de l’archéologie, des curiosités individuelles à la formation des identités nationales en passant par la sociabilité et les amitiés, la constitution des collections, le développement des enseignements académiques ou les liens naturels avec d’autres sciences permettant d’approcher les zones étudiées, géologie, botanique, sociologie ou ethnographie. Elles permettent aussi de comprendre, à travers fantasmes et hypothèses fragiles, le long parcours de l’évolution des perceptions et les difficultés de l’autonomisation des modèles d’analyse par rapport à un héritage intellectuel occidental longtemps fasciné par lui-même.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Martine Denoyelle, « Annick Fenet, Natacha Lubtchansky éd., Pour une histoire de l’archéologie : xviiie siècle – 1945. Hommage de ses collègues et amis à Ève Gran-Aymerich (Scripta Receptoria, 5), Bordeaux, Ausonius Éditions, 2015 », Perspective [En ligne], Comptes rendus, mis en ligne le 17 mars 2016, consulté le 18 février 2019. URL : http://journals.openedition.org/perspective/6194

Haut de page

Auteur

Martine Denoyelle

Articles du même auteur

Haut de page
  • Logo INHA
  • Logo CNRS
  • OpenEdition Journals