Skip to navigation – Site map

HomeIssues2009/3L'impasse au TibetLes « nouveaux villages socialist...

L'impasse au Tibet

Les « nouveaux villages socialistes » en Région autonome du Tibet

Remodeler le paysage rural, contrôler les populations
Françoise Robin
p. 60-68

Abstract

L’établissement des « nouveaux villages socialistes » (2006-2010) en Région autonome du Tibet vise la relocalisation de 50 à 80 % des ruraux, dont la pratique agricole et pastorale est considérée comme « arriérée » et « non scientifique ». En théorie, cette politique a pour objectif l’avènement d’une ruralité « hygiénique » et « entreprenante ». Ce projet social de vaste ampleur, encore peu étudié, aura sans aucun doute des répercussions profondes sur la ruralité tibétaine.

Top of page

References

Bibliographical reference

Françoise Robin, “Les « nouveaux villages socialistes » en Région autonome du Tibet”Perspectives chinoises, 2009/3 | 2009, 60-68.

Electronic reference

Françoise Robin, “Les « nouveaux villages socialistes » en Région autonome du Tibet”Perspectives chinoises [Online], 2009/3 | 2009, Online since , connection on 09 December 2022. URL: http://journals.openedition.org/perspectiveschinoises/5306

Top of page

Copyright

All rights reserved

Top of page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • Journal supported by the Institut des Sciences Humaines et Sociales (CNRS)
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search