Navigation – Plan du site
Dossier

Pratiques de programmation des « paysans du code » en Chine

Articulations, technologie et alternatives
Ping Sun
p. 23-32

Résumé

En se basant sur le cadre théorique des articulations et des agencements, cet article explore les pratiques de programmation des programmeurs de base en Chine contemporaine. Avec des données obtenues à partir d’un travail de terrain ethnographique mené à Shenzhen, dans la province du Guangdong, il rend compte des pratiques du secteur des technologies de l’information en Chine contemporaine et des interactions entre le gouvernement central, les entreprises d’informatique et les programmeurs. En examinant le rôle de la programmation dans l’ambition chinoise de « société créative » et les pratiques quotidiennes des programmeurs dans le processus d’informatisation de la Chine, cet article cartographie une myriade d’articulations – telles que l’engagement, la communication, le discours et la pratique – qui font et défont l’agencement de la programmation parmi les programmeurs individuels. Nous soutenons que la technologie constitue un bienfait mitigé pour les programmeurs chinois. En tant que moyen de survie, la technologie exacerbe la précarité et la marginalisation des programmeurs individuels en Chine, tandis que la capacité de la production technologique permet également le renouvellement de la subjectivité et le changement social. Les résultats de cette étude appellent ainsi à une compréhension plus profonde et dialectique de l’interaction entre technologie, travail et empowerment.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2018.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ping Sun, « Pratiques de programmation des « paysans du code » en Chine », Perspectives chinoises, 2017/4 | 2017, 23-32.

Référence électronique

Ping Sun, « Pratiques de programmation des « paysans du code » en Chine », Perspectives chinoises [En ligne], 2017/4 | 2017, mis en ligne le 15 décembre 2018, consulté le 22 juillet 2018. URL : http://journals.openedition.org/perspectiveschinoises/7895

Haut de page

Auteur

Ping Sun

Ping Sun est maître de conférences au département de journalisme et de communication de l’Académie chinoise des sciences sociales.Chinese Academy of Social Sciences, Building No. 9, Panjiayuan Dongli, Beijing, Chaoyang District (sophiesunping@gmail.com).

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • OpenEdition Journals