Navigation – Plan du site
Dossier

Le « localisme » à Hong Kong depuis la rétrocession : une approche évènementielle

Samson Yuen et Sanho Chung
p. 21-32

Résumé

Le mouvement pan-démocrate hongkongais après la rétrocession a pendant longtemps pris la forme d’une lutte intense entre le régime hybride hongkongais et la société civile pro-démocratie. Depuis le début des années 2010, une nouvelle force politique, généralement désignée sous le terme de « localiste », a fait son apparition dans le champ politique à travers une série de mouvements de protestation et d’élections. Toutefois, alors que ce mouvement émergent venait de se faire une place dans la vie politique, le régime s’est empressé de se retourner contre lui pour l’écarter du système politique. Comment expliquer les fluctuations du mouvement localiste hongkongais ? Cet article pose l’hypothèse que le localisme ne résulte pas de manière inéluctable du processus socio-politique macro-structurel mais plutôt d’une combinaison d’idées et de logiques d’action reliées de manière séquentielle les unes aux autres au fil des évènements et des constructions discursives. Nous avançons l’idée que le localisme est d’abord né de l’interaction entre les contestations anti « continentalisation » (mainlandisation) et les discours diffusés à la fois sur Internet et dans les sphères intellectuelles, et qu’il est officiellement apparu sur la scène politique après le Mouvement des parapluies. Malgré leur ascension fulgurante, les actions militantes localistes ont fourni l’occasion au régime hybride de marginaliser cette force émergente à travers une répression judiciaire et extrajudiciaire, ce qui a en retour produit une « structure de contestation divisée » (divided structure of contestation) au sein de l’opposition.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en septembre 2019.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Samson Yuen et Sanho Chung, « Le « localisme » à Hong Kong depuis la rétrocession : une approche évènementielle », Perspectives chinoises, 2018-3 | 2018, 21-32.

Référence électronique

Samson Yuen et Sanho Chung, « Le « localisme » à Hong Kong depuis la rétrocession : une approche évènementielle », Perspectives chinoises [En ligne], 2018-3 | 2018, mis en ligne le 01 septembre 2019, consulté le 27 mars 2019. URL : http://journals.openedition.org/perspectiveschinoises/8462

Haut de page

Auteurs

Samson Yuen

Samson Yuen est maître de conférences au Département de sciences politiques de l’Université de Lingnan à Hong Kong.Room 202, 2/F, Dorothy Y L Wong Building, Lingnan University, Tuen Mun, NT, Hong Kong (samsonyuen@ln.edu.hk).

Articles du même auteur

Sanho Chung

Sanho Chung est assistant de recherche au Centre pour la gouvernance et la citoyenneté de l’Université d’éducation de Hong Kong.Room B2-P-04, 10 Lo Ping Rd, Ting Kok, NT, Hong Kong (sanhochung@gmail.com).

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • OpenEdition Journals