Navigation – Plan du site
Dossier

Les ONG de défense des travailleurs en Chine

Fluctuations entre mobilisation légale et lutte collective
Ivan Franceschini et Kevin Lin
Traduction de Camille Liffran
p. 79-89

Résumé

Depuis leur apparition au milieu des années 1990, les ONG chinoises de défense des travailleurs se sont principalement concentrées sur trois types d’activités : la création de centres ouvriers, le lancement de programmes de sensibilisation sur le droit du travail ainsi que la conduite d’enquêtes sociales et la promotion et la défense de politiques publiques. Certains chercheurs ont vivement critiqué cette approche qui privilégie selon eux une vision individualiste et purement légaliste du droit du travail s’inscrivant ainsi dans la ligne politique de l’État- parti. Toutefois, à mesure que les conflits du travail se sont intensifiés ces dernières années, quelques ONG se sont tournées vers une stratégie plus militante axée sur la négociation collective et l’intervention directe dans les luttes collectives ouvrières. Cet article, qui repose sur une douzaine d’entretiens avec des travailleurs et des militants des droits ouvriers, ainsi que sur l’analyse détaillée de deux cas de mobilisation collective dans le Sud de la Chine en 2014-2015, mettra en avant les raisons personnelles et politiques qui ont poussé ces organisations à dé- passer cette approche étroitement légaliste pour s’orienter vers les luttes collectives. Il décrira également les stratégies adoptées par les militants chinois des droits ouvriers dans le cadre d’actions collectives. En conclusion, nous présenterons les principales difficultés rencontrées par ces militants dans la gestion des conflits ouvriers, en s’interrogeant sur la viabilité et la faisabilité de leur nouvelle approche dans le climat politique actuel.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mars 2020.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ivan Franceschini et Kevin Lin, « Les ONG de défense des travailleurs en Chine », Perspectives chinoises, 2019-1 | 2019, 79-89.

Référence électronique

Ivan Franceschini et Kevin Lin, « Les ONG de défense des travailleurs en Chine », Perspectives chinoises [En ligne], 2019-1 | 2019, mis en ligne le 19 mars 2020, consulté le 19 juin 2019. URL : http://journals.openedition.org/perspectiveschinoises/9333

Haut de page

Auteurs

Ivan Franceschini

Ivan Franceschini est chercheur postdoctoral au département de changement social et politique de la Coral Bell School of Asia Pacific Affairs, Université nationale d’Australie, et co-rédacteur en chef de la revue en accès libre Made in China. ivan.franceschini@anu.edu.au

Kevin Lin

Kevin Lin est responsable du programme Chine du Forum international du droit du travail à Washington DC.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • OpenEdition Journals