Navigation – Plan du site
Actualités

« Lire la Chine »

Internet des Objets, surveillance et gestion sociale en RPC.
Pieter Velghe
Traduction de Caroline Grillot
p. 91-96

Résumé

Le programme d’« informatisation » du PCC fait appel à un large éventail de TIC [Technologies de l’Information et de la Communica- tion] pour tout transformer, de la production industrielle à la gestion sociale. L’éventail de technologie polyvalente que représente l’Internet des Objets est donc un élément clé des efforts déployés par les décideurs politiques pour faire progresser la numérisation. Cet article examine les affirmations selon lesquelles la politique chinoise en matière de TIC s’approprie l’Internet des Objets pour améliorer la surveillance et la gestion sociale afin d’accroître la capacité de gouvernance de l'appareil d’État chinois. Enfin, il examine les systèmes de crédit social émer- gents face au passage à la numérisation et à l’analyse orientée par les données (data-driven analysis), ainsi que l’attention accrue accordée à la cybersécurité qui résulte de la dépendance de l’État chinois vis-à-vis de la technologie

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pieter Velghe, « « Lire la Chine » », Perspectives chinoises, 2019-1 | 2019, 91-96.

Référence électronique

Pieter Velghe, « « Lire la Chine » », Perspectives chinoises [En ligne], 2019-1 | 2019, mis en ligne le 18 avril 2019, consulté le 23 mai 2019. URL : http://journals.openedition.org/perspectiveschinoises/9388

Haut de page

Auteur

Pieter Velghe

Pieter Velghe est sinologue à l’Ambassade de Belgique à Pékin. Les opinions exprimées dans cet article sont propres à l’auteur et ne sauraient engager l’institution à laquelle il appartient. pietervelghe@msn.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CEFC – Centre d’études français sur la Chine contemporaine
  • OpenEdition Journals