Navigation – Plan du site

Atomism and the Worship of Gods

On Democritus’ ‘Rational’ Attitude towards Theology
Christian Vassallo
p. 105-125

Résumés

Cet article réexamine la totalité des témoignages sur la pensée démocritéenne de l’origine du culte divin. Une étude approfondie de ces témoignages nous autorise à affirmer que, dans l’esprit de Démocrite, le culte des dieux ne dérivait pas seulement d’une peur des phénomènes naturels hostiles, mais aussi de la reconnaissance pour les événements favorables à la survie des humains. Il est à présent possible de réinterpréter cette conception selon un point de vue polémique : Démocrite n’aurait pas nié l’existence des dieux, mais plutôt exposé les mécanismes psychologiques qui conduisent les hommes ordinaires à croire dans les dieux traditionnels. Contre la croyance superstitieuse, il démontre, en s’aidant également de la théorie des εἴδωλα, que les seuls dieux qui existent sont pourvus de la même « raison » que celle à l’œuvre dans la nature et grâce à laquelle les hommes peuvent comprendre ses phénomènes aussi suprenants que variés.

Haut de page

Entrées d’index

Auteurs cités :

Démocrite, Philodème
Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2019.

Plan

1. The problem(s)
2. Reappraising the sources
3. A ‘rational’ attitude towards theology?

Aperçu du texte

1. The problem(s)

So far, all the studies on the theology of the early Atomists have almost unanimously found it impossible to consider Democritus an ‘atheist’ in the literal sense of the term, viz. a radical denier of the existence of the gods. Most recently, it has been shown that Democritus had specific theological interests, i.e. that he sought to determine the real nature of the gods, from both an ontological and causal point of view. The perspective of this new research represents an important historico-philosophical shift in the study of the thought of the early Atomists. It should suffice to recall that even Eric R. Dodds limited his considerations on Democritus’ ‘irrational’ to some notes on his concept of ἐνθουσιασμός and his theory of dreams. Werner Jaeger, in his turn, devoted only a few pages to Democritus in his major work on the theology of the first Greek thinkers. As a matter of fact, he was still convinced that, unlike Anaxagoras and Diogenes of Apollonia, Democritu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christian Vassallo, « Atomism and the Worship of Gods », Philosophie antique, 18 | 2018, 105-125.

Référence électronique

Christian Vassallo, « Atomism and the Worship of Gods », Philosophie antique [En ligne], 18 | 2018, mis en ligne le 01 novembre 2019, consulté le 14 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/philosant/1020

Haut de page

Auteur

Christian Vassallo

University of Notre Dame / University of Calabria

christian.vassallo@unical.it

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Philosophie antique est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses du Septentrion
  • Logo Centre Jean-Pépin
  • Logo Centre Léon-Robin
  • Logo Site CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo « Savoirs, textes, langage » (STL) UMR 8163
  • OpenEdition Journals