Navigation – Plan du site
Les débuts de la philosophie /Early Greek Philosophy

Éditer les premiers philosophes grecs : hier, aujourd’hui, demain

Glenn Most
Traduction de André Laks
p. 247-267

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2019.

Plan

1. Considérations préliminaires : pourquoi des fragments ?
2. Éditer les premiers philosophes grecs : hier
3. Éditer les premiers philosophes grecs : aujourd’hui
4. Éditer les premiers philosophes grecs : demain

Aperçu du texte

1. Considérations préliminaires : pourquoi des fragments ?

Éditer les plus anciens philosophes grecs – plus précisément, les philosophes antérieurs à Platon – signifie dans presque tous les cas éditer non pas des textes complets qui nous seraient intégralement parvenus plus ou moins sous la forme dans laquelle leurs auteurs les ont composés, mais bien plutôt une combinaison de citations indirectes, de longueur variable, que des auteurs postérieurs ont faites de leurs œuvres, des paraphrases, des discussions et des commentaires de certaines portions de leurs textes ou aspects de leurs idées, et occasionnellement des fragments directement transmis sur papyrus. La question de savoir pourquoi il en est ainsi n’est pas souvent posée.

Pourquoi donc n’avons-nous pas, sauf exception, de textes complets des premiers philosophes grecs ? Tel n’a pas toujours été le cas. Il fut un temps où les anciens lecteurs semblent avoir eu facilement accès à leurs œuvres. Dans l’Apologie de Platon, Socrate ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Glenn Most, « Éditer les premiers philosophes grecs : hier, aujourd’hui, demain », Philosophie antique, 18 | 2018, 247-267.

Référence électronique

Glenn Most, « Éditer les premiers philosophes grecs : hier, aujourd’hui, demain », Philosophie antique [En ligne], 18 | 2018, mis en ligne le 01 novembre 2019, consulté le 14 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/philosant/1199

Haut de page

Auteur

Glenn Most

Pisa/Chicago

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
La revue Philosophie antique est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses du Septentrion
  • Logo Centre Jean-Pépin
  • Logo Centre Léon-Robin
  • Logo Site CNRS - Institut des sciences humaines et sociales
  • Logo « Savoirs, textes, langage » (STL) UMR 8163
  • OpenEdition Journals