Navigation – Plan du site

Histoire des sciences et histoire de l’édition : de quelle manière peuvent-elles se compléter ?

The History of Science and the History of Publishing – How can they complement each other?
Franck Jovanovic, Viera Rebolledo-Dhuin et Norbert Verdier
p. 3-22

Résumés

L’article introductif du numéro de la revue Philosophia Scientiæ met en perspective le dialogue entre l’histoire du livre et de l’édition et l’histoire des sciences et des techniques. Malgré leurs intérêts communs, en dehors des quelques études, ces deux champs demeurent largement disjoints. Nous mettons en perspective la tension entre ces deux champs afin d’inviter à enrichir le dialogue pluridisciplinaire. L’histoire du livre et de l’édition, d’une part, et l’histoire des sciences et des techniques, d’autre part, se sont déjà intéressées, séparément, à certains aspects matériels – qu’ils soient techniques ou financiers – liés à la confection des imprimés (scientifiques). Cependant, comme le montre cette réunion d’articles rédigés par des spécialistes de divers champs disciplinaires et professionnels, d’autres approches, méthodes, sujets émergent pour appréhender l’élaboration des sciences.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

1 État de l’art : histoire de l’édition et histoire des sciences, deux histoires encore trop disjointes
2 Objectifs et mises en perspective du numéro ou faire dialoguer histoire des sciences et histoire de l’édition face à une « production [dé]multipliée » [Barbier 1990]
3 Organisation du numéro ou l’édition comme médiation, formation, spécialisation et professionnalisation scientifique
3.1 L’activité éditoriale comme medium des connaissances scientifiques
3.2 L’éditeur, un pédagogue ou l’édition comme vecteur de vulgarisation du savoir scientifique
3.3 L’édition comme affirmation d’un champ et/ou d’un corps scientifique

Aperçu du début du texte

Ce numéro spécial s’intéresse à la production des idées scientifiques. Si l’histoire des sciences s’est très souvent concentrée principalement sur la manière dont les idées et les pensées se sont constituées, mettant ainsi l’accent sur les hommes, elle laisse trop souvent de côté les contraintes matérielles. Or ces dernières ne sont pas indépendantes de la manière dont les idées émergent puis se diffusent. La production et la diffusion des connaissances scientifiques sont des activités à part entière qui exigent des moyens, non seulement humains, mais aussi financiers, techniques, etc.

Ce numéro met en tension sciences et éditions et interroge le rapport entre textualité et matérialité. Roger Chartier a coutume d’expliquer que ce ne sont pas seulement les auteurs qui font les livres mais aussi les livres qui font les auteurs [Chartier 1987, 1992]. Il soutient ces propos en s’appuyant sur des exemples issus des belles-lettres, notamment le théâtre. Cette affirmation vaut également pou...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Franck Jovanovic, Viera Rebolledo-Dhuin et Norbert Verdier, « Histoire des sciences et histoire de l’édition : de quelle manière peuvent-elles se compléter ?  », Philosophia Scientiæ [En ligne], 22-1 | 2018, mis en ligne le 16 février 2020, consulté le 22 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/philosophiascientiae/1317 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.1317

Haut de page

Auteurs

Franck Jovanovic

Université TELUQ, LEO et CIRST, Québec (Canada)

Viera Rebolledo-Dhuin

Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, CHCSC (France)

Norbert Verdier

Université Paris-Sud, GHDSO (France)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page