Navigation – Plan du site

L’édition française à l’heure de la science anglaise dans la deuxième moitié du xixe siècle : Thomas Henry Huxley

French Publishing of English Science in the 19th Century: Thomas Henry Huxley
Jean-Charles Geslot
p. 63-80

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

1 Des réseaux éditoriaux au service d’une circulation internationale des savoirs
2 Passer la Manche : un enjeu éditorial pour l’image et pour le texte
3 Pourquoi traduire Huxley ?
4 Une réussite éditoriale ?

Aperçu du début du texte

Naturaliste emblématique de la science victorienne et du darwinisme, Thomas Henry Huxley connaît un certain nombre de traductions de ses ouvrages en France, où quelques naturalistes convertis à la théorie de l’évolution entreprennent de diffuser ses textes et trouvent des relais parmi les éditeurs scientifiques. Grâce à l’étude de la correspondance de Huxley et des sources paratextuelles, cet article vise à reconstituer les réseaux éditoriaux de cette circulation anglo-française des savoirs et à comprendre les modalités du travail d’édition, notamment les enjeux de la traduction et des illustrations des ouvrages. À partir du Dépôt légal et de catalogues de bibliothèques, il tente également d’évaluer la plus ou moins grande réussite de cette entreprise éditoriale.

A number of Thomas Henry Huxley’s books, essays and articles were translated into French during the second half of the 19th Century. These translations were carried out by a few French scientists who wanted to promote Darwin...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Charles Geslot, « L’édition française à l’heure de la science anglaise dans la deuxième moitié du xixe siècle : Thomas Henry Huxley », Philosophia Scientiæ [En ligne], 22-1 | 2018, mis en ligne le 16 février 2020, consulté le 21 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/philosophiascientiae/1325 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.1325

Haut de page

Auteur

Jean-Charles Geslot

Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines – Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (France)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page