Navigation – Plan du site

Aspects d’une trajectoire mathématique dans la France d’entre-deux-guerres : l’édition et le tournant pédagogique d’Albert Châtelet

A Career in Mathematics in France between the Two World Wars: the publishing industry and Albert Châtelet’s educational turn
Catherine Radtka
p. 143-161

Résumés

L’article présente les activités éditoriales du mathématicien Albert Châtelet (1883-1960), dont résulte une bibliographie particulièrement étendue par les types de publics auxquels elle s’adresse. Il montre la part importante prise par le mathématicien dans la vie des éditions Bourrelier et précise les objectifs poursuivis par Châtelet à travers la publication de manuels scolaires en mettant en évidence la manière dont ce travail a consolidé son engagement en faveur de la pédagogie et de l’enseignement scientifique.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

1 Les activités éditoriales d’Albert Châtelet, pendants des inflexions d’une carrière
1.1 Autour de la première guerre mondiale : Châtelet chez l’éditeur scientifique Gauthier-Villars
1.2 De la découverte à l’engagement : l’édition pour la jeunesse et le scolaire avec Bourrelier et Baillière (1929-1960)
1.3 Le retour au supérieur dans les années 1950 et le partenariat avec les Presses universitaires de France
2 La science et la République par le renouvellement de l’enseignement scientifique
2.1 Renouveler l’enseignement des mathématiques à tous les niveaux : entre respect des traditions et propositions modernisatrices
2.2 Coordonner les disciplines : la construction de la « collection scientifique » aux Éditions Baillière

Aperçu du début du texte

Je ne prévoyais pas qu’un jour serait créée à la Sorbonne une chaire de théorie des nombres, ni que ce serait au profit d’un admi­nistrateur chevronné, ancien recteur et directeur de ministère. [Weil 1955]

L’allusion d’André Weil à la nomination d’Albert Châtelet à la chaire de théorie des nombres de la faculté des sciences de Paris passe délibérément sous silence ses travaux mathématiques. Elle néglige aussi ses nombreuses activités éditoriales. Celles-ci témoignent pourtant de l’intérêt et de l’engagement permanents de Châtelet pour sa discipline et son enseignement, y compris pendant les années où il assume d’importantes charges administratives. Elles construisent ainsi une continuité dans une carrière marquée par l’interruption, entre 1924 et 1946, de ses travaux de recherche.

Malgré l’intérêt porté à Albert Châtelet (1883-1960) par des historiens de l’institution scolaire [Condette 2007, 2009] et des historiens des mathématiques [Goldstein 2009], [Gauthier & Goldstein 2013], [Ga...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Catherine Radtka, « Aspects d’une trajectoire mathématique dans la France d’entre-deux-guerres : l’édition et le tournant pédagogique d’Albert Châtelet », Philosophia Scientiæ [En ligne], 22-1 | 2018, mis en ligne le 16 février 2020, consulté le 22 mai 2018. URL : http://journals.openedition.org/philosophiascientiae/1330 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.1330

Haut de page

Auteur

Catherine Radtka

Université de technologie de Belfort-Montbéliard, UMR CNRS 6174 (France)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page