Navigation – Plan du site

AccueilNuméros22-3From Scientific Philosophy to Abs...

From Scientific Philosophy to Absolute Positivism: Abel Rey and the Vienna Circle

Anastasios Brenner
p. 77-95

Résumés

On associe généralement l’expression de philosophie scientifique au positivisme logique, lequel se signale par son recours à la logique mathématique dans l’analyse des problèmes philosophiques. Or il apparaît à plus proche examen que cette expression est employée dès 1848 par Ernest Renan. La tentative d’élaborer une philosophie scientifique fait l’objet d’un long débat. Au tournant du xxe siècle, Abel Rey reprend cette question. Or, son livre, La Théorie de la physique chez les physiciens contemporains, exercera une influence forte sur le Cercle de Vienne. Le positivisme absolu que propose Rey présente à la fois des analogies frappantes et des différences notables avec le positivisme logique. Si on y trouve le même souci de clarté et de précision, la logique n’est pas au centre de la démarche philosophique. Les diverses sciences, des mathématiques à la psychologie, sont mises à contribution. Il n’y a pas de hiérarchie, mais un encyclopédisme visant à inclure toutes les données fournies par la recherche scientifique. À travers l’étude comparée de la conception d’Abel Rey et de celle du Cercle de Vienne, il s’agit ici d’interroger la possibilité d’une philosophie scientifique.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

1 Introduction
2 A short history of the expression of scientific philosophy
3 Abel Rey’s philosophical itinerary
4 Abel Rey’s reception in the Vienna Circle
5 The parting of ways: Historical study versus logical analysis
6 Conclusion

Aperçu du texte

1 Introduction

The concept of scientific philosophy is generally associated with logical positivism or logical empiricism, which is characterized by its recourse to mathematical logic in treating philosophical problems. One of the late works of Hans Reichenbach, published under the title The Rise of Scientific Philosophy [Reichenbach 1951], would represent the final outcome: a doctrine applying logic to experimental science, distinguishing the context of justification from the context of discovery, and establishing a collective program of inquiry. Such a philosophy would possess all the attributes of science: accuracy, positivity, and objectivity. As a matter of fact, the project of elaborating a scientific philosophy arises much earlier. It lies at the heart of the work of Abel Rey, who precedes the movement of logical empiricism by a generation. His doctoral thesis had been read enthusiastically by Philipp Frank, Hans Hahn, and Otto Neurath prior to the First World War. Later, Rey,...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anastasios Brenner, « From Scientific Philosophy to Absolute Positivism: Abel Rey and the Vienna Circle  »Philosophia Scientiæ, 22-3 | 2018, 77-95.

Référence électronique

Anastasios Brenner, « From Scientific Philosophy to Absolute Positivism: Abel Rey and the Vienna Circle  »Philosophia Scientiæ [En ligne], 22-3 | 2018, mis en ligne le 25 octobre 2020, consulté le 03 décembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/philosophiascientiae/1562; DOI: https://doi.org/10.4000/philosophiascientiae.1562

Haut de page

Auteur

Anastasios Brenner

Université Paul-Valéry Montpellier 3, CRISES EA 4424 (France)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions Kimé
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search