Navigation – Plan du site
Y a-t-il encore de la place en bas ? Le paysage contemporain des nanosciences et des nanotechnologies

Nanotechnology and Synthetic Biology: The Ambiguity of the Nano-Bio Convergence

Louis Ujéda
p. 57-72

Résumés

Cet article étudie l’étendue de la convergence réelle entre les nanotechnologies et la biologie de synthèse, symbole des technosciences biologiques. Pour traiter la question de la dichotomie entre le niveau des objets auquel on observe un processus de pluralisation plutôt qu’une convergence, et le niveau des discours, où le scénario de la convergence semble rester l’explication dominante, nous développons une analyse des disciplines comme dispositifs au sens de Foucault. Cela permet de décrire précisément les différentes strates composant les dispositifs et leurs dynamiques. La convergence des Nanotechnologies, des Biotechnologies, des technologies de l’Information et des sciences Cognitives (convergence NBIC) apparaît alors comme l’interprétation réductrice d’un contexte scientifique et technologique complexe.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

1 Introduction
2 Apparatus analysis
3 The convergence towards the molecular scale
4 Converging engineering ambitions
5 Epistemic metastability: a plurality of potential re-compositions
6 Conclusion

Aperçu du début du texte

1 Introduction

Fifteen years after Roco’s & Bainbridge’s foundational report on the convergence of Nanotechnology, Biotechnology, Information technology and Cognitive science (NBIC convergence) [Roco & Bainbridge 2003], we may start assessing to what extent these scientific and technological fields are effectively converging. In 2003, when the report was released, most of the fields were considered emergent, and the convergence was thus a projection based on potential developments and on clues about the direction of these developments. Fifteen years later, even if the developments of the different disciplines were slower than predicted, we have sufficient elements to confront the scenario of the convergence of the emerging technologies with the reality of what is happening. We will focus, in this article, on the convergence of nanotechnology and biotechnology.

When it was proposed in 2003, the NBIC convergence was not formulated based on any observable reality. It was a projection of ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Louis Ujéda, « Nanotechnology and Synthetic Biology: The Ambiguity of the Nano-Bio Convergence », Philosophia Scientiæ [En ligne], 23-1 | 2019, mis en ligne le 18 février 2021, consulté le 18 février 2019. URL : http://journals.openedition.org/philosophiascientiae/1751 ; DOI : 10.4000/philosophiascientiae.1751

Haut de page

Auteur

Louis Ujéda

Paris (France)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page