Navigation – Plan du site

AccueilNuméros23-2ExpérimentationLes essais contrôlés randomisés. ...

Expérimentation

Les essais contrôlés randomisés. Une comparaison entre la médecine et l’économie

Randomized Controlled Trials. A comparison between medicine and economics
Arthur Jatteau
p. 85-110

Résumés

Depuis le début des années 2000, les essais randomisés contrôlés ont connu un fulgurant retour sur le devant de la scène académique dans le domaine de l’économie du développement et plus généralement dans celui de l’évaluation des politiques publiques. Alors que ses partisans revendiquent une filiation avec les essais cliniques randomisés en médecine, ces derniers demeurent mal connus par les économistes. Cet article vise à combler ce manque en proposant une comparaison de l’usage et des limites des essais contrôlés randomisés entre la médecine et l’économie. Nous montrons ainsi que si cette méthode est bien souvent placée au sommet de la hiérarchie des preuves en médecine, des voix critiques existent et méritent d’être prises en compte pour penser son application en économie. Nous soulignons également que le traitement du problème de la généralisation des résultats, très bien documenté en médecine, permet de nuancer l’intérêt de la méthode en économie.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

1 La remise en cause de la supériorité des essais contrôlés randomisés
1.1 Une hiérarchie des preuves en débat
1.2 La valorisation d’autres méthodes
2 Le problème de la généralisation des résultats
2.1 La validité externe, de la médecine à l’économie
2.2 Les contours de la validité externe
2.3 Dépasser le problème
3 Conclusion

Aperçu du texte

Depuis le début des années 2000, une méthode d’évaluation d’impact, basée sur le tirage au sort de groupes (témoin et test), connaît un vif succès en économie, en particulier dans le champ du développement : les expérimentations aléatoires [Duflo 2010b,a]. Méthodologiquement similaire aux essais cliniques randomisés en médecine, elle s’appuie sur le tirage au sort pour former des groupes semblables, dont l’un jouera le rôle de « contrôle » afin d’être comparé au(x) groupe(s) test(s), à qui sera distribué le « traitement » dont on souhaite mesurer l’effet. Cette méthode avait déjà été utilisée pour évaluer les politiques publiques aux États-Unis dans les années 1960-1970, dans des proportions massives [Gueron & Rolston 2013]. Les résultats furent en partie jugés décevants par les décideurs publics, en particulier à cause de leurs difficultés d’interprétation et de généralisation [Monnier 1992]. La méthode des essais contrôlés randomisés est donc passée de mode, sans toutefois dispara...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Arthur Jatteau, « Les essais contrôlés randomisés. Une comparaison entre la médecine et l’économie »Philosophia Scientiæ, 23-2 | 2019, 85-110.

Référence électronique

Arthur Jatteau, « Les essais contrôlés randomisés. Une comparaison entre la médecine et l’économie »Philosophia Scientiæ [En ligne], 23-2 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 01 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/philosophiascientiae/1933 ; DOI : https://doi.org/10.4000/philosophiascientiae.1933

Haut de page

Auteur

Arthur Jatteau

Université de Lille, CLERSÉ, UMR 8019 – ENS Paris Saclay, IDHE.S, UMR 8533 (France)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Éditions Kimé
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search