Navigation – Plan du site

Politique éditoriale

1. Ligne éditoriale

Perspectives interdisciplinaires sur le travail et la santé (PISTES) est une revue scientifique s’intéressant aux aspects sociaux et humains du travail sous l’angle privilégié de la santé et de la sécurité des personnes. Elle s’intéresse particulièrement aux thématiques innovatrices sur le travail et la santé. Elle publie des résultats de recherche issus de travaux empiriques et théoriques ainsi que des numéros thématiques interdisciplinaires susceptibles de nourrir scientifiquement le débat sur des questions qui lient le travail et la santé. Depuis sa création en 1999, la revue est publiée en format électronique avec accès gratuit et diffuse des textes en français afin de promouvoir les échanges entre chercheurs et praticiens du monde francophone. Dans le but de faire connaître plus largement les travaux publiés, chaque article est accompagné d’un résumé en anglais et en espagnol et, dans certains cas, d’une traduction complète de l’article en anglais.

PISTES publie des documents inédits à raison de deux numéros par année : en mai et en novembre. Les thèmes couverts concernent : les milieux de travail, leurs déterminants et leurs conséquences sur la santé (conditions et organisation du travail, prévention, réinsertion professionnelle, etc.) ; le travail, ses transformations et les grandes problématiques qui s’y rattachent (vieillissement de la main-d’œuvre, précarisation, nouvelles technologies, etc.) ; les approches méthodologiques utilisées dans la recherche sur le travail et la santé, qu’elles soient qualitatives ou quantitatives. Bien que la revue soit ouverte à toutes disciplines qui s’intéressent à documenter les liens entre la santé et le travail dans une optique de prévention, de réadaptation et/ou de bien-être au travail, son bassin de collaborateurs et collaboratrices proviennent en majorité des domaines suivants : ergonomie/psychologie du travail, sociologie/anthropologie, organisation du travail/gestion et formation/éducation.

2. Portée et lignes directrices principales de la revue

La revue PISTES se caractérise par ces lignes directrices principales :

Interdisciplinaire : dialogue entre une grande variété de disciplines permettant de couvrir un large éventail des sciences sociales et humaines, notamment l’ergonomie, la sociologie, l’anthropologie, la psychologie, les relations industrielles, l’économie, la statistique, les sciences de la gestion, la philosophie, la démographie et la physiologie.

Fondée sur une exigence scientifique élevée : qui se traduit dans le processus rigoureux de sélection des articles.

Ouverte sur les préoccupations de la société, des travailleurs et des entreprises : PISTES est une revue scientifique s’intéressant aux aspects sociaux et humains du travail sous l’angle privilégié de la santé des personnes et de la performance des organisations. Elle s’intéresse particulièrement aux thématiques innovatrices sur le travail et la santé, dans une perspective de développement des personnes et d’amélioration de la performance des entreprises.

Publie du contenu original et innovant : la revue PISTES ne publie que des articles originaux.

Principalement francophone : pour assurer une diffusion des travaux scientifiques en français.

Multilingue : pour faciliter l’accès aux travaux scientifiques à un lectorat plus vaste. La revue présente, pour chaque article, des résumés en anglais et en espagnol ainsi que des mots-clés en anglais et, dans la majorité des cas, en espagnol. Certains articles sont disponibles entièrement en français et en anglais.

De support exclusivement électronique : la revue PISTES a migré de son site d’accueil original – occupé depuis 1999 – à la plateforme Revues.org, ce qui a eu pour effet d’augmenter progressivement son lectorat. La revue PISTES se classe parmi les revues les plus consultées sur cette plateforme, qui en compte plus de 400. De plus, d’un lectorat provenant essentiellement des pays francophones, des visiteurs de l’Ukraine, de Russie, de la Chine ou de l’Allemagne consultent désormais la revue, ce qui contribue à assurer la diffusion des travaux scientifiques en français.

Avec un accès exclusivement gratuit : car nous considérons que la connaissance est un bien commun.

3. Contributions scientifiques publiées dans la revue

Afin de respecter la complexité des thèmes couverts, les contributions scientifiques acceptées sont de divers types et les auteurs doivent justifier les conclusions qu’ils proposent. Bien que tout type d’approche qui produit des résultats de recherche soit admissible – incluant les bilans de connaissances – PISTES se donne comme mandat de donner une visibilité accrue aux travaux suivants :

  • des études de cas ;

  • des recherches de type intervention ou action visant la transformation des situations de travail et l’évaluation de leurs effets ;

  • des documents de réflexion méthodologique et/ou théorique sur la pratique professionnelle et sur la pratique de la recherche ;

  • des articles sur le vécu au travail se basant principalement sur le discours des travailleurs et des travailleuses.

4. Processus de sélection et d’évaluation par les pairs

Le processus de sélection est décrit ci-dessous en quatre points :

1) Étapes du processus de sélection et d’évaluation par les pairs

2) Examen par les pairs

3) Critères d’évaluation de l’examen par les pairs

4) Rigueur dans le choix des thèmes et des responsables des numéros thématiques de la revue

4.1 Étapes du processus de sélection et d’évaluation par les pairs

Le processus de sélection et d’évaluation par les pairs est présenté afin d’assurer la crédibilité et d’augmenter l’attrait du journal. Il affiche ainsi le souci d’équité, de rigueur et de transparence qui motive tous ses collaborateurs.

Le délai moyen entre la soumission et la publication est de 40 semaines.

Chaque article soumis relève de la responsabilité d’un membre du comité d’édition ou du comité scientifique international, qui s’engage à le faire évaluer par deux pairs, experts en la matière, fonctionnant de manière anonyme (double-blind peer review).

La revue PISTES doit éviter tout conflit d’intérêts entre les auteurs, les réviseurs et les membres du comité d’édition ou les membres du comité scientifique international.

La revue PISTES s’engage à ne pas assigner d’évaluation à un auteur qui a soumis un article devant paraître dans le même numéro. Les questions thématiques feront exception. Étant donné le nombre restreint d’experts dans un domaine thématique, la revue peut se trouver dans l’obligation d’assigner une évaluation à un auteur qui soumet une contribution scientifique en même temps au même numéro. Toutefois, étant donné que la revue est en ligne, il n’y a pas de limite au nombre d’articles ; les auteurs et les critiques ne sont donc pas en concurrence dans ce sens. L’examen par les pairs reste anonyme dans tous les cas, qu’il s’agisse de questions ordinaires ou de questions thématiques.

Les articles révisés sont traités confidentiellement par les réviseurs et les membres du comité de rédaction ou les membres du comité scientifique international.

Les articles soumis seront évalués en fonction de leur conformité à la politique éditoriale. Ils peuvent employer une variété de méthodes et d’approches, peuvent aborder des questions théoriques et/ou méthodologiques, et devraient apporter une nouvelle contribution substantielle sur le plan théorique ou empirique.

À ce stade, l’éditeur responsable du processus d’évaluation de l’article fait une synthèse des évaluations. Ce document est envoyé aux auteurs afin qu’ils puissent apporter des corrections/modifications ou apporter des précisions selon les directives des réviseurs experts.

Tous les auteurs sont tenus de fournir des rétractations ou des corrections d’erreurs. Lorsque des modifications sont demandées, les auteurs disposent d’un certain délai pour soumettre leurs amendements. Dans chaque cas, les auteurs et les réviseurs parviendront à une compréhension commune de la date limite, en fonction de la nature et de la quantité des modifications demandées.

Enfin, les articles retravaillés sont lus par les membres du comité d’édition, qui se prononceront sur la recevabilité de l’article pour publication et, plus généralement, sur le contenu du numéro qui l’inclura. S’il y a des difficultés, il arrive parfois que le comité de rédaction ou celui qui prend en charge l’article demande l’avis d’un autre expert pour l’aider dans sa décision ou même pour exiger des précisions de la part de l’auteur. Le processus de sélection peut prendre de 6 à 12 mois.

Les articles acceptés pour publication font l’objet d’une révision linguistique avant leur parution ; il en va de même pour les résumés en anglais et en espagnol.

Dans le cas d’un refus, si un auteur fait appel d’une décision, le comité de rédaction des modifications souhaitées avant de soumettre l’article à nouveau. L’article sera considéré comme un nouvel article et recommencera le processus de sélection à partir du début.

La revue s’engage à fournir une réponse à chaque soumission. Le comité de rédaction est toujours prêt à publier des éclaircissements, des corrections, des rétractations et des excuses, si nécessaire.

À chaque étape du processus de sélection, les rédacteurs en chef et les examinateurs doivent prendre soin d’identifier tout cas d’inconduite.

En cas d’inconduite, le comité de rédaction traite les différents cas en suivant les recommandations appropriées et promues par COPE et présentées dans le Code d’éthique et de bonnes pratiques de PISTES.

4.2 Évaluation par les pairs

La revue exige des examinateurs potentiels une expertise scientifique ou une expérience de travail importante dans un domaine pertinent. Ils doivent avoir fait des travaux récents et avoir acquis une expertise reconnue par leurs pairs.

Les réviseurs sont choisis par l’éditeur ou le membre chargé de trouver deux réviseurs pour chaque article. Ils peuvent trouver des examinateurs à partir de la base de données des examinateurs ou en suivant des candidats recommandés par des membres du comité d’édition.

Tous les types de contributions font l’objet d’un examen rigoureux par les pairs.

Toutes les contributions scientifiques énumérées ci-dessous font l’objet d’une évaluation individuelle par au moins deux pairs évaluateurs experts dans le domaine, sous le couvert de l’anonymat.

Un examen par les pairs en double aveugle est en vigueur pour les articles suivants :

  • les études de cas ;

  • l’intervention ou la recherche-action visant à modifier un lieu de travail donné et à en évaluer les effets ;

  • des documents de réflexion méthodologique et/ou théorique portant sur la pratique professionnelle et la pratique de la recherche ;

  • des articles sur l’expérience vécue des travailleurs sur le lieu de travail, en se basant principalement sur leur discours.

Un examen par les pairs est effectué par un ou plusieurs membres du comité d’édition pour la sélection des contributions non soumises à l’examen par les pairs en double aveugle, notamment les critiques de livres. L’examen se fait de façon transparente et non anonyme. Les lignes directrices du code d’éthique doivent également être suivies dans ces cas.

4.3 Critères d’évaluation par les pairs

Toutes les contributions scientifiques soumises – présentées selon les consignes aux auteurs (http://pistes.revues.org/2806) – feront l’objet d’une appréciation par au moins deux experts, de façon anonyme. À la suite de ces évaluations, une synthèse reprenant les éléments clés des évaluations est produite. C’est cette synthèse qui sera envoyée aux auteurs.

Les lignes directrices suivantes sont soumises aux évaluateurs pour guider et structurer leurs évaluations.

La thématique, sa pertinence, le cadre théorique, l’originalité, le contexte

  • Questions de recherche et problématique claires

  • Objectifs bien définis

Recension des écrits étoffée, à jour

  • Situer la contribution de l’article, son apport à l’avancement des connaissances

  • Introduction d’un cadre théorique (au besoin)

  • Définition adéquate de concepts (au besoin)

La démarche méthodologique

  • Rigueur et pertinence, choix en rapport avec les questions de recherche (méthodes qualitatives ou quantitatives)

  • Références

  • Échantillonnage (critères, nombre de cas, caractéristiques des sujets, etc.)

  • Collecte des données : outils utilisés, conditions ou contexte de l’étude, durée de l’enquête, etc.

  • Techniques et procédures d’analyse, critères de validité

  • Éthique

Le corps du texte

  • Présentation des résultats en relation avec les questions de recherche

  • Présentation claire des données (incluant effectifs et répondants)

  • Supports visuels adéquats et clairs : tableaux, figures, citations, etc.

Discussion

  • Synthèse des résultats

  • Discussion des résultats et une recension des écrits

  • Contribution à l’avancement des connaissances, présentations d’hypothèses nouvelles

  • Portée et limites de la contribution, possibilité de transfert

La conclusion, les perspectives, la recherche à venir, les implications pratiques

  • Synthèse de l’étude et de la contribution

  • Message principal

  • Questions en suspens, ouverture vers les recherches à venir

Structure générale et qualité de la rédaction

  • Organisation cohérente du texte

  • Titre adéquat

  • Résumé adéquat

  • Tableaux bien construits et bien identifiés

  • Clarté, qualité du français, termes appropriés, orthographe, ponctuation

Une synthèse du processus d’évaluation est présentée dans les trois figures qui suivent.

Figure 1. Étape 1 du processus d’évaluation : évaluation initiale (politique éditoriale) et identification d’un responsable

Image 10000201000002C000000228E9CDC263.png

Figure 2. Étape 2 du processus d’évaluation : évaluation par les pairs et production d’une synthèse

Image 10000201000002BE000002091239A456.png

Figure 3. Étape 3 du processus d’évaluation : évaluation finale et préparation pour publication

Image 10000201000002BE0000020308740EAF.png

Par la suite, des corrections pourront être demandées aux auteurs dont les textes auront été retenus. Enfin, les articles remaniés, accompagnés d’un document indiquant de quelle manière les auteurs ont pris en compte les suggestions des experts, seront examinés par le comité d’édition qui en autorisera ou non la publication.

Les fondateurs ayant toujours favorisé les rapprochements et voulu faciliter les échanges entre les praticiens et les chercheurs, PISTES offre aussi à ses lecteurs les rubriques suivantes :

  • Les défricheurs de PISTES : entrevues de fond avec des personnalités ayant ouvert la voie ou grandement contribué à développer les connaissances dans des domaines touchant le travail et la santé ;

  • En parcourant l’histoire : des textes de références historiques sur le travail et la santé sont revisités, apportant un nouvel éclairage sur ces textes à la lumière des enjeux contemporains ;

  • PISTES à suivre : des recensions d’ouvrages parus récemment ;

  • Cas d’entreprise : des résumés d’interventions en entreprise réalisées par des étudiants lors de stages.

4.4 Rigueur dans le choix des thèmes et des responsables des numéros thématiques de la revue

Afin de respecter la complexité des thèmes couverts, les contributions scientifiques acceptées sont de divers types et les auteurs doivent justifier les conclusions qu’ils proposent.

Plusieurs thèmes explorés résultent de symposiums thématiques ou d’éléments thématiques dans les conférences scientifiques internationales. La revue s’assure ainsi que ses numéros thématiques sont d’actualité, à la fine pointe et endossés par des entités fiables comme les comités scientifiques responsables de la programmation de ces conférences.

Pour chaque numéro thématique, une paire d’éditeurs invités est engagée, principalement parmi les organisateurs de la conférence scientifique en question. Ils supervisent alors tous les aspects habituels de la sortie d’un numéro : identification des auteurs potentiels, délai de réception des articles, traitement des articles et leur évaluation. Les questions thématiques sont soumises à la même procédure d’évaluation rigoureuse que les questions ordinaires.

Le comité d’édition est profondément impliqué dans le soutien au travail des rédacteurs invités. Il approuve, par exemple, le choix des examinateurs, en aidant éventuellement à les identifier, un défi non négligeable pour une question thématique lorsque la spécificité du sujet ou la collaboration de nombreux écrivains dans le domaine limite le bassin disponible. Les éditeurs invités ont une reconnaissance internationale pour leur production scientifique dans le domaine du thème du numéro.

5. Visibilité et rayonnement de la revue

En 19 ans d’existence, PISTES a produit 44 numéros proposant plus de 310 articles scientifiques. La revue rayonne dans le monde francophone que ce soit en France, au Québec, en Belgique, en Suisse ou en Afrique. Le lectorat est à la fois scientifique et académique, mais les milieux de travail sont aussi de grands habitués de la revue. La figure 4 présente une vue d’ensemble de l’origine du lectorat.

Figure 4. Pays d’origine de consultation de la revue PISTES en 2016

Image 1000020100000386000001401568F63A.png

Les statistiques de la revue (https://logs.openedition.org/awstats.pl ?config =pistes) montrent une amélioration constante des consultations depuis 2013 (12 000 visites en 2013, 18 000 en 2016, voir figure 5). Le lectorat de PISTES ne cesse de s’agrandir.

Figure 5. Historique de consultations mensuelles de la revue PISTES en 2016

Image 100002010000027A000001FA78EF4478.png

6. Référencement

La revue PISTES est maintenant indexée ou répertoriée dans les ressources suivantes. Toutefois, notez que PISTES sera présente dans les bases de données GALE à partir du mois de septembre 2018.

6.1 Accès limité

Academic OneFile (Gale)*

Canadian Business & Current Affairs Database (ProQuest)

Canadian Periodicals Index (Gale)

Health Reference Center Academic (Gale)

Ergonomics Abstracts (EBSCO)

ProQuest Central

PsycINFO (American Psychological Association)

Social Science Database (ProQuest)

Social Science Premium Collection (ProQuest)

Social Services Abstracts (Cambridge Scientific Abstracts), Selective (ProQuest)

SocINDEX (EBSCO)

Sociological Abstracts (ProQuest)

Sociology Source Ultimate (EBSCO)

6.2 Accès libre ou accès ouvert

Bielefeld Academic Search Engine (BASE)

Directory of Open Access Journals (DOAJ)

Directory of Open Access scholarly Resources (ROAD)

European Reference Index for the Humanities and the Social Sciences (ERIH PLUS)

FreeFullPDF

Google Scholar

ISIDORE

Mendeley

Microsoft Academic Search

Mir@bel

OpenAIRE

scinapse.io

7. Partenaires financiers de la revue

PISTES reçoit une aide financière sous forme de subventions annuelles des organismes suivants : l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST), la Société d’ergonomie de langue française (SELF) et le Fond de recherche du Québec Société et culture (FRQSC). PISTES les remercie pour leur soutien.

Toute demande d’information peut être acheminée à l’adresse électronique de la revue : revuepistes@irsst.qc.ca

Politique éditoriale mise à jour en juin 2018.

  • Logo FQRSC – Fonds de recherche Société et culture Québec
  • Logo IRSST – Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail
  • Logo SELF – Société d’ergonomie de langue française
  • OpenEdition Journals