Navigation – Plan du site

AccueilNuméros25Du concept de « communication exo...

6

Du concept de « communication exolingue » à lʼopposition « locuteurs endolingues/locuteurs exolingues » : lʼexemple de la francophonie mauricienne.

Shifting from the “exolingual communication” concept to the “endolingual/exlingual speaker” opposition in French speaking Mauritins.
Daniel Baggioni
p. 117-135

Résumés

On se propose de justifier un transfert de concept du domaine de la linguistique acquisitionniste à celui de la sociolinguistique des contacts de langues. Il s’agit de l’opposition endolingue/exolingue destinée à caractériser la communication exolingue dans une langue qui n’est la L1 que d’un des interlocuteurs. Dans le cadre d’un société fonctionnellemnt plurilingues dominée par une langue véhiculaire de prestige, on pourrait ainsi identifier des groupes de « locuteurs exolingues » face au groupe de « locuteur endolingues » gardien de normes endogènes mais n’exigeant pas des locuteurs exolingues qu’ils s’y conforment.
C’est ainsi qu’à l’île Maurice où le répertoire canonique se caractérise tendanciellement par un trilinguisme anglais/français/créole, on peut identifier des groupes de locuteurs francophones endolingues et exolingues. Il est plus difficile d’isoler des variétés de français « exolingues » alors que les variétés endolingues peuvent plus facilement être identifiée. On opposera donc le français standardisant des « néofrancophones » exolingues au continuum de l’entrelangue du français parlé par les autres francophones exolingues.
On conclut sur la pertinence du transfert conceptuel et sur sa possibilité d’application à d’autres communautés plurilingues.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Baggioni, D. (1995) Du concept de « communication exolingue » à lʼopposition « locuteurs endolingues/locuteurs exolingues » : lʼexemple de la francophonie mauricienne. Cahiers de praxématique 25. Montpellier : Pulm.

Référence électronique

Daniel Baggioni, « Du concept de « communication exolingue » à lʼopposition « locuteurs endolingues/locuteurs exolingues » : lʼexemple de la francophonie mauricienne. »Cahiers de praxématique [En ligne], 25 | 1995, document 6, mis en ligne le 01 janvier 2015, consulté le 15 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/praxematique/3088 ; DOI : https://doi.org/10.4000/praxematique.3088

Haut de page

Auteur

Daniel Baggioni

URA 1041 du CNRS - Université de Provence (Aix-Marseille I) & Centre Dumarsais URA 381 -Université Paris VII

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Praxiling
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH PLUS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search