Navigation – Plan du site

AccueilNuméros15« Nul ne témoigne pour le témoin »

10

« Nul ne témoigne pour le témoin »

Franc Ducros
p. 149-152

Résumé

Nommer le réel revient à lui refuser les autres noms qui pourraient lui être assignés. C’est surtout le dénaturer pour le réduire à la mesure de la parole de l’homme. A cette appropriation humaine, le réel s’oppose par sa présence en nous et par un dehors illimité, irréductible, inconnu, innommable. Son seul accès est une épreuve sans autre preuve que sa propre effectuation. Vérité qui nous revient dans la parole de ceux qui « y » sont allés. Vérité perdue par toute tentative de démonstration et qui n’« ex-iste » que dans l’au-delà des appuis théoriques et des cautions de la science.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ducros, F. (1990) « Nul ne témoigne pour le témoin ». Cahiers de praxématique 15. Montpellier : Pulm. 149-152

Référence électronique

Franc Ducros, « « Nul ne témoigne pour le témoin » »Cahiers de praxématique [En ligne], 15 | 1990, document 10, mis en ligne le 01 janvier 2015, consulté le 28 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/praxematique/3171 ; DOI : https://doi.org/10.4000/praxematique.3171

Haut de page

Auteur

Franc Ducros

Université Paul Valéry, Montpellier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Praxiling
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH PLUS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search