Navigation – Plan du site

AccueilNuméros15Le langage poétique et le réel

11

Le langage poétique et le réel

Pierre Torreilles
p. 153-159

Résumé

L’essence du langage poétique s’instaure autour de l’expérience poétique pour laquelle la langue n’a pas le statut d’instrument. L’acte d’écrite pour le poète est formulation, appel, apparition d’une réalité insoupçonnée. En-deçà des tyrannies linguistiques « que midi jamais n’illumine », moment de « pur contact », le mot nouveau forgé par le vers est « vérité réussie des choses ». Le langage poétique est ce lieu de la parole qui avec les choses s’anime, interrogation à jamais ouverte au seuil du réel dont chaque chose nous parle obscurément.
En lui le réel vient éclore à la présence.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Torreilles, P. (1990) Le langage poétique et le réel. Cahiers de praxématique 15. Montpellier : Pulm. 153-159

Référence électronique

Pierre Torreilles, « Le langage poétique et le réel »Cahiers de praxématique [En ligne], 15 | 1990, document 11, mis en ligne le 01 janvier 2015, consulté le 25 juillet 2021. URL : http://journals.openedition.org/praxematique/3173 ; DOI : https://doi.org/10.4000/praxematique.3173

Haut de page

Auteur

Pierre Torreilles

Montpellier

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Praxiling
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH PLUS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search