Navigation – Plan du site

AccueilNuméros58Noms propres et insulte

3

Noms propres et insulte

Proper Names and Insulting Practices
Georgeta Cislaru
p. 83-104

Résumés

Noms propres et insultes s’opposent tout en restant liés : d’une part, noms ou insultes sont en principe donnés à la deuxième personne, par un tiers, qui exerce ainsi une sorte de pouvoir social ; d’autre part, l’insulte tend à se substituer au nom propre, en s’attaquant à l’identité de la personne visée. En prenant comme lieu d’observation de l’émergence de l’insulte le nom propre, cet article se propose d’observer le rapprochement possible entre les deux et d’interroger sous cet angle les tensions entre catégories sociales et spécificités individuelles.
On examinera ici plus particulièrement deux cas de figure : les surnoms donnés, sur l’internet ou dans les discours politico-médiatiques, aux personnalités politiques en détournant leurs noms (du type Naboléon, Ségogol, Sarkokaïne…) et les pseudonymes choisis ou déformés par les internautes. Dans le premier cas, ce qui nous intéresse c’est le potentiel d’insulte in absentia illustrant l’exercice du pouvoir d’un tiers via et sur le nom ; dans le second, il s’agit d’interroger les frontières entre insulte et connivence dans une perspective d’autonomination ou de création lexicale contournant les pratiques de l’exercice du pouvoir par un tiers. Dans les deux cas, on s’intéressera aux mécanismes sémanticodiscursifs permettant d’associer des traits insultants à un nom propre. Car, si les insultes d’une langue ou communauté rendent compte du système de valeurs de ces dernières, il devient intéressant de voir comment ces valeurs tendent à se cristalliser au plus près de l’identité individuelle en la ramenant à des catégories idéologiques plus larges.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cislaru, G. (2012) Noms propres et insulte. Cahiers de praxématique 58. Montpellier : Pulm.  83-104

Référence électronique

Georgeta Cislaru, « Noms propres et insulte »Cahiers de praxématique [En ligne], 58 | 2012, document 3, mis en ligne le 01 janvier 2015, consulté le 05 décembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/praxematique/3296 ; DOI : https://doi.org/10.4000/praxematique.3296

Haut de page

Auteur

Georgeta Cislaru

Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, Syled EA 2290

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Praxiling
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH PLUS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search