Navigation – Plan du site

AccueilNuméros58La violence verbale comme pratiqu...

6

La violence verbale comme pratique sociale : une perspective historique

Verbal Violence as a Social Practice : a Historical Perspective
Sabine Lehmann
p. 141-166

Résumés

L’étude est consacrée à l’évolution diachronique du phénomène de la violence verbale. Nous partons de la grande diversité des performances que recouvre ce phénomène (insultes, injures, outrage, blasphème…) pour nous interroger sur la pertinence de l’approche (juridique ou littéraire) à utiliser pour identifier et analyser la violence verbale dans l’histoire de la langue française. Nous nous intéressons, plus particulièrement, aux périodes de l’ancien et du moyen français (jusqu’au début de la période du français de la Renaissance) dont les différentes manifestations de l’invective sont étudiées à partir de documents juridiques (lettres de rémission, extraits d’archives) et de textes littéraires appartenant à des genres différents (chansons de geste, romans, fabliaux, farces). La prise en considération de documents de nature différente nous permet de montrer que la violence verbale est pratiquée par toutes les catégories sociales et traverse tous les genres. Les formes et le contenu des insultes attestées dans ces différents documents témoignent à la fois d’une grande plasticité et de contraintes de stabilité. La plasticité est nécessaire car le langage doit colporter des attitudes qui changent avec le temps. La stabilité, quant à elle, est un facteur de conservation qui contribue à la reconnaissance à l’intérieur d’un groupe social. En effet, nous montrons que la violence verbale joue un rôle essentiel dans la cohésion d’un groupe culturel et social. Nous envisageons les insultes comme mode d’agir social, représentant l’ultime frontière de la politesse avant le passage à l’acte physique.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lehmann, S. (2012) La violence verbale comme pratique sociale : une perspective historique. Cahiers de praxématique 58. Montpellier : Pulm. 141-166

Référence électronique

Sabine Lehmann, « La violence verbale comme pratique sociale : une perspective historique »Cahiers de praxématique [En ligne], 58 | 2012, document 6, mis en ligne le 01 janvier 2015, consulté le 01 décembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/praxematique/3313 ; DOI : https://doi.org/10.4000/praxematique.3313

Haut de page

Auteur

Sabine Lehmann

Paris Ouest Nanterre La Défense, Modyco UMR 7114

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Praxiling
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH PLUS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search