Navigation – Plan du site

AccueilNuméros59De l'intrusion du chercheur à l'i...

5

De l'intrusion du chercheur à l'intention vertueuse

Un corpus sur le deuil de l'enfant
Intrusion by researcher and virtuous Intention. A Collecting of Mourning a Child
Catherine Ruchon
p. 109-130

Résumés

La notion de corpus sensible est explorée dans cet article à partir d’un corpus touchant au deuil d’enfant. Le caractère sensible des corpus est défini par les critères juridiques liés à la protection de la vie privée et par le trait phénoménologique de l’émotion. L’analyse de discours privés, ceux de parents endeuillés, pose au chercheur et à la chercheuse un dilemme moral ainsi que des questions pratiques d’exploitation de données. Dans quelle mesure peut-on utiliser ses données ? Qu’impose la législation à cet égard ? Mais surtout, quelle attitude éthique adopter ? De ces réflexions a été développée la notion d’intention dans un cadre épistémique et moral.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Ruchon, C. (2012) De l'intrusion du chercheur à l'intention vertueuse. Un corpus sur le deuil de l'enfant. Cahiers de praxématique 59. Montpellier : Pulm. 109-130

Référence électronique

Catherine Ruchon, « De l'intrusion du chercheur à l'intention vertueuse »Cahiers de praxématique [En ligne], 59 | 2012, document 5, mis en ligne le 01 janvier 2015, consulté le 17 janvier 2022. URL : http://journals.openedition.org/praxematique/3384 ; DOI : https://doi.org/10.4000/praxematique.3384

Haut de page

Auteur

Catherine Ruchon

Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité, Pléiade (CENEL)

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Praxiling
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH PLUS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search