Navigation – Plan du site

AccueilNuméros14Vers une linguistique de la parol...

5

Vers une linguistique de la parole : le thème et les trois instances de l'endothème

Robert Lafont
p. 67-91

Résumé

La construction théorique ici proposée consiste à prendre le niveau de message achevé, de sens construit, de réglage praxémique, de correction grammaticale comme une lisière extériorisante de l’activité langagière. Le thème, qui a donné matière à une linguistique systématique de la langue, devient l’in esse de l’endothème, où se joue le drame du sujet à travers les niveaux et les accidents de l’actualisation linguistique, considérée maintenant comme une épaisseur de thématisation. Celle-ci opère par trois canaux physiologiques appelés instances et posant un « corps parlé-parlant » ou corps sémiotique : la mimique, la gestualité, la parole elle-même.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Lafont, R. (1990) Vers une linguistique de la parole : le thème et les trois instances de l'endothème. Cahiers de praxématique 14. Montpellier : Pulm. 67-91

Référence électronique

Robert Lafont, « Vers une linguistique de la parole : le thème et les trois instances de l'endothème »Cahiers de praxématique [En ligne], 14 | 1990, document 5, mis en ligne le 01 janvier 2015, consulté le 17 avril 2021. URL : http://journals.openedition.org/praxematique/3423 ; DOI : https://doi.org/10.4000/praxematique.3423

Haut de page

Auteur

Robert Lafont

Praxling
Montpellier III

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Praxiling
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH PLUS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search