Navigation – Plan du site

AccueilNuméros12Aux sources du sens, l'étymologie...

1

Aux sources du sens, l'étymologie sociale

Maurice Tournier
p. 9-20

Résumé

Les termes engagés dans des processus symboliques, eux-mêmes impliqués dans des conflits de pouvoir, sont des sortes d’espaces sémantiques flous dont les dictionnaires de définitions ne peuvent rendre compte. La permanence d’un contenu y est alors seconde en regard de variations dont les valeurs ne peuvent être analysées que par une prise en charge des contextes et des situations d’emploi. Quelques exemples de cette étymologie sociale pris dans le vocabulaire socio­politique (peuple, jaunes, radical, socialiste, radical-socialiste…) sont proposés pour montrer :
- que les sens ne sortent par des mots mais de nécessités sociales consensuelles ou conflictuelles ;
- que les mots ne naissent pas d’événements mais répondent à des déterminations humaines plus profondes ;
- que dans l’arbitraire des signes tout est histoire, y compris leur histoire transformationnelle.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Tournier, M. (1989) Aux sources du sens, l'étymologie sociale. Cahiers de praxématique 12. Montpellier : Pulm.  9-20

Référence électronique

Maurice Tournier, « Aux sources du sens, l'étymologie sociale »Cahiers de praxématique [En ligne], 12 | 1989, document 1, mis en ligne le 01 janvier 2015, consulté le 17 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/praxematique/3445 ; DOI : https://doi.org/10.4000/praxematique.3445

Haut de page

Auteur

Maurice Tournier

Laboratoire de Lexicométrie politique
INALF, CNRS, Saint-Cloud

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Praxiling
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH PLUS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search