Navigation – Plan du site

AccueilNuméros12Références indirecte ou de la div...

4

Références indirecte ou de la divergence sur les anaphores divergentes

Georges Kleiber
p. 51-74

Résumé

Dans les séquences suivantes :
Georges Sand est sur l’étagère de gauche. Tu verras qu’elle écrit divinement. / R est relié en cuir.
L’omelette est parti(e) sans payer. R s’est jeté dans un taxi. / * Elle était immangeable.
la différence de fonctionnement anaphorique est directement à l’origine de la distinction opérée par G. Fauconnier (1984) entre connecteurs ouverts (type : déclencheur écrivain, cible œuvres) et connecteur fermés (type : déclencheur client, cible plat ). L’étude s’applique à montrer :
a) que les différents faits d’anaphores divergentes invoqués pour étayer cette opposition sont erronés ;
b) qu’on peut les expliquer à l’aide d’autres mécanismes référentiels qui ne font pas intervenir la non co-référentialité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Kleiber, G. (1989) Références indirecte ou de la divergence sur les anaphores divergentes. Cahiers de praxématique 12. Montpellier : Pulm. 51-74

Référence électronique

Georges Kleiber, « Références indirecte ou de la divergence sur les anaphores divergentes »Cahiers de praxématique [En ligne], 12 | 1989, document 4, mis en ligne le 01 janvier 2015, consulté le 14 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/praxematique/3450 ; DOI : https://doi.org/10.4000/praxematique.3450

Haut de page

Auteur

Georges Kleiber

Université Strasbourg II
et Cendre d'Analyse Syntaxique de l'Université de Metz

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Praxiling
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH PLUS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search